Publicité

Destiny 2 : Au-delà de la lumière – Une extension pour les nouveaux comme les anciens

Après Renégats il y a 2 ans, puis Bastion des Ombres l'an dernier, Bungie revient à la charge avec la sortie de l'extension "Au-delà de la lumière", à un rythme étrangement régulier, puisqu'on compte à chaque fois 13 mois entre chaque extension. Avec cette 4ème année de service pour Destiny 2, le studio continue de tracer l'avenir du titre, tout en créant une porte d'entrée pour les joueurs souhaitant s'allier au Voyageur sans devoir se palucher une histoire trop dense et en prenant un peu la main des joueurs pour accompagner leurs premiers pas... un choix clivant, qui m'a personnellement bien plu.

Etant un joueur occasionnel de Destiny 2, j'ai souvent été freiné par le contenu pharaonique que le jeu me proposait d'entrée de jeu. L'introduction était trop sommaire et s'ouvrait trop abruptement, nous laissant égarés dans les méandres de notre système solaire, et perdant au passage quelques joueurs n'ayant pas le courage de chercher par eux-mêmes quoi faire. Avec Beyond Light, Bungie a revu sa copie en profondeur en proposant une "nouvelle" zone d'introduction... et en tranchant dans le lard assez violemment. En effet, via une habile pirouette scénaristique (mettant enfin en avant les Ténèbres), le contenu étant sorti durant la première année de service de D2 se retrouve placé dans le "Coffre de Contenu". Un bien joli terme pour ne pas dire "dans la Corbeille". Gageons que le studio de Bellevue peut restaurer, via divers évènements, ces planètes disparues. A noter, également, que les joueurs profitant du titre sans débourser un centime, se retrouvent avec un jeu "de base" amputé d'une bonne partie de son contenu, de quoi motiver les joueurs appréciant l'aventure à passer à la caisse !

Qu'on se le dise, malgré ces retraits, l'expérience vécue par un tout nouveau joueur est bien plus plaisante ! Après une rapide introduction, on est plongé dans la zone du Cosmodrome, une zone bien connue des joueurs de Destiny premier du nom. Ne cherchez pas de la nouveauté dans cette zone. En dehors d'une mise à niveau graphique et de l'introduction d'un personnage visant à vous narrer un peu le début de l'histoire du jeu, le Cosmodrome est identique en tout point. Pas de quoi décevoir un néophyte, mais pour les "vieux de la vieille" qui ne font pas dans la nostalgie, une petite déception poindra certainement. La Lumière (qui correspond au niveau du joueur, et augmente via l'équipement porté) est par défaut fixée à 1050 pour tous vos avatars. En écumant un peu le Cosmodrome, vous arriverez sans trop de mal au niveau de lumière recommandée pour effectuer la campagne de l'extension Au-delà de la lumière.

L'extension justement vous mènera sur Europe, une des lunes de Jupiter. Pour avoir parcouru la Lune du Bastion des Ombres l'an dernier, on est clairement sur un autre niveau. La visite d'Europe offre des panoramas merveilleux, et je n'ose imaginer le rendu après la sortie du patch XS/PS5, qui devrait magnifier tout cela, en promettant un 60FPS solide. Que ce soit en surface ou dans ses méandres, le satellite de la géante gazeuse saura vous charmer sans trop de difficulté. En terme d'histoire, j'ai aussi été conquis. Pour une fois dans Destiny, j'ai eu l'impression qu'on me racontait une histoire compréhensible. Certains dialogues demeurent cryptiques, mais dans l'ensemble, j'ai réussi à suivre ce qui m'était conté par le biais de l'Exo Inconnue, tout en découvrant le nouveau pouvoir mis en avant dans cette extension : La Stase.

Même si je me suis attelé à tester quelques extensions, je n'ai jamais été un féru du titre de Bungie, la faute à une boucle que je trouvais relativement répétitive. L'arrivée de ce pouvoir modifie toutefois l'approche que l'on a du jeu. Pouvoir figer ses ennemis pour les abattre plus stratégiquement m'a plu. Chaque classe du jeu dispose d'une nouvelle sous-classe utilisant ce pouvoir, de quoi satisfaire la plupart des joueurs... sauf les joueurs PvP, aguerris ou non. Pour ma part, j'ai lancé 2-3 matchs un peu par hasard et je me suis retrouvé totalement impuissant. La plupart des joueurs sont bien plus expérimentés que moi, ce qui fait que je me retrouve souvent immobilisé avant même d'avoir dit "ouf", et je finis avec des scores pitoyables, avec pour seul réconfort le fait de ne pas entendre les railleries et insultes de mes coéquipiers.

Destiny 2 : Au-delà de la Lumière est une belle porte d'entrée pour qui souhaite se lancer dans l'aventure sans se retrouver perdu avec 4 années de contenu à rattraper. Pour les vétérans, prudence, la campagne est assez courte, et se fera en moins de 10 heures. L'équilibre PvP semble aussi être à revoir (ou alors c'est moi qui suis vraiment très mauvais... ma fierté me demande toutefois de laisser planer le doute), mais Bungie suit son oeuvre suffisamment correctement pour que tout rentre dans l'ordre d'ici quelques mois.

NB : Attention au coût toutefois. L'édition avec toutes les extensions est un peu chère, mais le contenu demeure suffisamment conséquent pour qui souhaite investir quelques centaines d'heures.


Jeux du moment

>> Liste complète <<