Publicité

Dragon Quest XI S : Les Combattants de la destinée – Édition ultime — Voyage en terrain connu

Qui n'a jamais joué à un épisode de la licence Dragon Quest de sa vie ? Depuis le huitième opus, cette saga fait des émules dans nos contrées pour notre plus grand bonheur. Le onzième opus a subi plusieurs déclinaisons adaptées aux différents supports. Voyons ce que cela donne pour cette nouvelle édition, sur PlayStation 4, qui est plus riche que la première version aujourd'hui disparue du PlayStation Store.

 

Graphismes & ambiance

Même si nous devons l'admettre, cette version n'est pas aussi "graphiquement belle" que la première version PS4, ce Dragon Quest affiche des graphismes fidèles à eux-mêmes et montrent bien une empreinte que tout le monde reconnaitra. Que ce soit au niveau du visuel ou de l'ambiance sonore, on reste dans du connu qui demeure efficace, même si il n'y a pas de grande surprise. Quant au niveau du bestiaire, des montures, des compétences ou même des personnages, on ne peut qu'apprécier les efforts faits pour rester dans les grandes lignes et demeurer fidèles à ses prédécesseurs.

 

Histoire

Découvert durant votre jeunesse par les habitants d'un humble hameau, vous avez été éduqué comme l'un des leurs. Lors de votre passage à l'âge adulte, un événement vous fait prendre conscience que vous êtes… spécial. Fait confirmé par les habitants qui vous donnent votre première mission : rencontrer le roi qui vous apportera plus de précision sur votre rôle dans ce monde. Malheureusement, les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu, et vous vous retrouvez pourchassé par les chevaliers du roi qui vous accusent d'être l'engeance du Mal.

Vous vous retrouvez donc à parcourir le monde, traqué, avec vos compagnons de fortune qui vous accompagneront contre vents et marées car vous êtes l'Éclairé, un ancien héros réincarné pour combattre les forces du Mal qui mettent le monde en péril.

Mon avis : malgré l'appréhension d'un scénario un peu bateau, on se retrouve à être agréablement surpris par les personnages colorés que l'on rencontre ainsi que par les différents twists scénaristiques. Un vrai plaisir au final d'accompagner ce Héros malgré lui dans sa quête de sauvetage du monde.

 

Gameplay

Vous pourrez commencer avec différents modes/difficultés de jeu (défi de la Quête draconienne) qui viendront impacter fortement et inéluctablement votre aventure. Comme, par exemple, vous interdire d'acheter dans les boutiques, de rencontrer les PNJs aux dires mensongers ou encore vous empêcher de porter une armure (et par extension, tout objet de type défensif). Mais qu'est-ce qu'un bon jeu, sans bon challenge à côté ?

Dragon Quest XI S - Édition ultime est un JRPG à l'ancienne qui reste fidèle à son système de tour par tour que beaucoup de joueurs affectionnent tant, moi le premier. On retrouve également tous les avantages et inconvénients de ce genre de style de jeu. On se retrouve donc à taper chacun son tour lors des phases de combat avec de nombreuses possibilités : capacités magiques tel que Crame et Bang, bien connus des amateurs du genre, ou encore coups spéciaux avec des noms toujours très évocateurs comme Hélicouptère ou Frappaupif. D'ailleurs, les compétences sont accessibles depuis un hexagramme qui fonctionne par un système de points de compétence à dépenser en fonction de l'orientation souhaitée pour son personnage, en plus des compétences de bases qui s'apprennent au fil des niveaux.

Chaque personnage est équitable individuellement en fonction de son rôle et de ses capacités et permettront de faire des combos d'équipe très puissants lorsqu'ils sont en état "hypertonique", un mode du personnage le rendant plus puissant, plus agile ou plus intelligent de manière temporaire. Les combos, bien pratiques, sont disponibles avec deux, trois ou quatre participants, pour toujours plus de puissance et donc plus de facilité à vaincre les ennemis les plus récalcitrants que vous pourrez croiser.

Entre deux combats, votre exploration se fera à pied dans de larges zones, ou bien à dos de votre monture disponible n'importe quand pour vous transporter et piétiner les ennemis les plus faibles, en les envoyant valser au loin. Vous pourrez aussi trouver des feux de camp vous permettant de récupérer l'intégralité de vos PV et PM en dormant (offrant la possibilité de se réveiller à l’aube, à midi, au crépuscule ou encore à la nuit tombée), mais aussi d'acheter de l'équipement, de parler à vos compagnons, de sauvegarder ou encore d'utiliser la transforge — d'ailleurs, accessible à tout moment. La transforge, système de craft, vous aidera à acquérir de nouveaux/meilleurs équipements en les améliorant (maximum +3) avec des statistiques augmentées : indispensables aux joueurs souhaitant atteindre le plein potentiel de leurs personnages. Mais, à l'occasion, vous pouvez aussi trouver de l'équipement sur les différents monstres (loot commun et loot rare) si ce que proposent les boutiques ne vous convient pas.

 

Édition ultime

L'Édition ultime (version S) inclut tous les contenus de l'édition d'origine du jeu à succès paru précédemment sur le PlayStation Store (qui a d'ailleurs été récemment retiré) et l'enrichit de nombreux ajouts.

  • Nouveaux contenus scénaristiques, quêtes et contenus d'après-fin disponibles
  • Bande-son en version orchestrale
  • Mode 2D (16 bits) pour jouer de manière rétro
  • Doublage des voix japonaises qui vient s'ajouter au doublage des voix anglaises
  • Possibilité d'appeler son cheval depuis n'importe quel endroit (hormis ville et donjons)
  • Transforge accessible partout et à tout moment
  • Compagnons qui sont visibles lors de vos déplacements
  • Vitesse des affrontements augmentée en X2 ou X4
  • Nouvelles tenues pour vos compagnons
  • Mode photo
  • Etc...

Cependant, la version S (disponible PS4) est directement portée de la version Nintendo Switch, support d'origine de cette version. On se retrouve donc avec de nombreux ajouts, mais également les graphismes de cette dernière, qui est nettement moins performante. Il est donc regrettable de devoir jouer avec les graphismes d'une autre console alors qu'il aurait été plus appréciable, à mon sens, de combiner les atouts de la première version PS4 (initiale), plus belle, et les ajouts de cette version augmentée.

 

Résumé

Dragon Quest XI S - Édition ultime reste fidèle à l'esprit de la série, mais on regrettera cependant le fait que ce ne soit qu'un portage de la version Switch, moins agréable visuellement mais plus riche au niveau du contenu. On se retrouve donc à jouer avec un jeu qui est efficace, avec une histoire vraiment intéressante pour ceux qui n'ont pas joué aux versions précédentes des autres supports. Pour les autres, refaire le jeu avec les différentes améliorations sera tout de même une bonne raison d'acquérir le titre. Pour finir, que ce soit au niveau des graphismes, de l'ambiance ou même du gameplay, on restera sur un terrain connu, sans surprise, mais très efficace et agréable. Est-ce que ce n'est pas ce qu'on lui demande après tout ?!

Disponible sur…


Jeux du moment

>> Liste complète <<