Publicité

Esports Life Tycoon – Un jeu de gestion répétitif

Gérer une équipe de sport électronique afin de devenir champion du monde sur le MOBA le plus célèbre du monde, ça vous branche ? J'espère que oui, car c'est justement ce que propose Esports Life Tycoon, et j'avoue que l'idée de gérer une équipe me bottait bien. Toutefois, je n'imaginais pas cela aussi répétitif, et heureusement que les dollars pleuvent, sinon je peux vous dire que je ne serai pas resté bien longtemps PDG d'une équipe e-sport.

Esports Life Tycoon, c'est le dernier projet en date de U-Play Online, déjà à l'origine du sympathique mais très répétitif Youtubers Life. Ici, on ne vous demandera pas de devenir le plus grand Youtuber, mais de devenir la plus grande équipe d'Esport du monde. Rien que ça. A noter que le jeu n'évolue techniquement pas d'un iota et propose quelque chose de similaire à YL, autant dire que ça tournera comme un charme sur à peu près n’importe quel PC.

On commencera par créer logo, t-shirt et choisir la région où officie l'équipe

Contrairement à son prédécesseur (où on pouvait devenir youtuber gamer, lifestyle, cuisine...), nous n'aurons pas ici la possibilité de choisir notre spécialité, un seul jeu est proposé pour monter son équipe : League of Heroes, qui est une version simplifiée d'un MOBA comme on en voit par dizaines sur mobile. Après avoir créé son personnage, qui fait office de PDG de l'équipe, on pourra personnaliser 5 joueurs et les poster sur chaque ligne de la carte... Et voilà ! L'équipe "Miaou Gaming" est à présent réelle et fait part de son ambition de devenir la meilleure équipe du monde au travers d'une conférence de presse très formelle.

Qu'on se le dise, le chemin sera périlleux, et long... très long ! Le jeu nous fait en effet débuter tout en bas de l'échelle, dans la ligue "Bronze". Il faudra donc escalader les 6 ligues avant de pouvoir devenir champion du monde... Et ça, c'est dans le meilleur des mondes, si tout se passe bien et que vous gagnez toutes vos parties, ce qui est quasiment impossible.

L'éventail d'actions réalisables est visible à l'écran. Assez peu nombreuses donc.

Car oui, chaque joueur dispose d'un score permettant d'évaluer son niveau. Ce dernier est au départ assez bas, et il progressera via les divers entraînements et matchs qu'on effectuera durant sa carrière. En sus de ce score global (qui permet d'accorder des points dans une des 4 compétences : Attaque / Esquive / Dégâts / Bouclier), chaque personnage joue des champions spécifiques à son rôle, et développe un niveau d'expertise relatif au dit champion, pouvant grimper jusqu'à 5 étoiles. Chaque étoile accorde des bonus au joueur quand il joue le champion et augmente les chances de gagner contre l'adversaire. Tous les joueurs de l'équipe partagent un même logement (la fameuse gaming house) et il faudra faire en sorte que l'ambiance reste au beau fixe. Certaines disputes peuvent parfois naître entre 2 joueurs, ce qui va détériorer le moral de l'équipe. Il faudra donc résoudre ces conflits assez vite pour éviter qu'un joueur ne prenne la porte, fâché.

C'est la tâche du PDG, à savoir vous, de régler ces conflits, et de gérer les finances de l'équipe. Vous pourrez également améliorer le niveau de vie de la maison en améliorant le matériel informatique par exemple, ce qui accordera des bonus d'exécution de tâche pour vos joueurs. Aussi, à chaque fin de saison, il faudra renégocier les contrats avec vos joueurs ou en chercher de nouveaux pour remplacer les départs et avoir un ou 2 remplaçants au cas où un joueur se blesse.

On obtiendra directement ce tableau si on choisit de résoudre une partie.

Le jeu, quant à lui, suit un schéma très classique et est, malheureusement, trop répétitif. Après avoir choisi un sponsor en début de saison (qui rémunère plus ou moins bien en fonction de ce qu'il vous demande), on a un calendrier de matchs, qui force à répéter toujours les mêmes actions. Match dans 2 jours : petit dodo, analyse du rival pour voir s'il est bien entraîné et connaître son niveau de tactique -> étude de tactiques et entraînement pour se mettre à niveau et augmenter ses pronostiques de victoire, un peu de pub, et vient l'heure du match, qu'on peut choisir de "Résoudre" (il se déroule automatiquement) ou jouer. Si on le résout, on obtient le score directement et on passe à la suite, si on le joue, on traverse quelques étapes d'un déroulement de match sur un MOBA : on bannit les champions joués par l'adversaire et on sélectionne ses champions, puis on arrive sur la carte du jeu, avec vue sur les 3 lignes et la jungle, et on va guider le match en pestant sur le déroulé tant il est simpliste par rapport à une vraie partie.

En effet, on a la main sur la ligne du haut, du milieu et du bas (le joueur dans la jungle fait sa vie sans que l'on puisse agir), et on va régler les curseurs pour jouer agressif ou défensif avec la possibilité de "pousser" la ligne pour accentuer les actions sur la lane de son choix. Et c'est tout. Les actions se font sans que l'on agisse sur quoi que ce soit. Si l'action est réussie, on élimine le champion et inflige automatiquement un point de dégâts à une tour... puis un autre point, et enfin on attaque le nexus, qui dispose de 3 points de vie. Un match dure un peu moins de 5 minutes et la difficulté n'est que rarement présente.

Quand on joue le match, on a cette carte. Ici, on voit que j'ai rendu le joueur du milieu très agressif.

N'attendez pas plus de variété sur Esports Life Tycoon. Il n'y en a pas. On pourra certes déménager de temps à autre et grappiller un nombre croissant de fans, et c'est à peu près tout. Peut-être que le jeu apporte une nouvelle dimension en arrivant dans les grandes ligues, mais ça, du haut de mes 6 heures de jeu, je ne saurais le dire. Ce dont je suis sûr en revanche, c'est que passée la première heure de jeu, j'ai répété inlassablement les mêmes actions, un peu comme sur Youtubers Life en son temps. Il va sans dire que je relancerai certainement le jeu, car je souhaite devenir champion du monde, mais je ferai sûrement cela en regardant une série à côté, pour ne pas trop me lasser.


Jeux du moment

>> Liste complète <<