Publicité

Let’s Sing présente Queen – ABBA alors ?

Toniiiiight... I'm gonna have myseeeeeelf. A real good ti...
Oh vous êtes là ? Je ne vous avais pas vu. Asseyez-vous, je vous prie.
Oui, j'étais en train de pousser la chansonnette. Oui c'est du Queen, un groupe que j'adore.
Non, je ne change pas de sujet avant même de l'avoir commencé, puisque nous allons parler du nouveau jeu de karaoké Let's Sing entièrement dédié à ce groupe culte et intergénérationnel.
Non, vous n'aurez pas le droit d'entendre ma voix chanter divinement Bohemian Rhapsody si vous n'avez pas votre billet à 999999999999,99 €
Oui, c'est énervant de lire des phrases commençant par oui ou par non.
Non, je vais continuer un peu parce que ça m'amuse.
Oui, on appelle cela du remplissage.
Non, ce n'est pas, pour une fois, un cache misère, un manque d'inspiration, mais un caprice de Rock Star.

Let's Sing étant une série de jeux de karaoké, il aurait été étonnant de se retrouver pour cette édition spéciale Queen, un des groupes qui a le plus marqué l'univers musical, devant un beat them all. Il sera donc possible seul ou jusqu'à 4 en simultané (ou 2 équipes de 4 dans le mode Party) d'interpréter une trentaine de titres du groupe anglais des débuts de la légende jusqu'aux derniers titres qui ont marqué la mort du charismatique chanteur Freddy Mercury.
Nous retrouvons donc les classiques Bohemian Rhapsody, Prince Of The Universe, We Will Rock You et bien d'autres morceaux entraînants.

Très bonne tracklist, mais dont les chansons sont relativement délicates à chanter, Queen oblige, impliquant que les niveaux de difficulté commencent à 2 pour monter rapidement jusqu'à 5. À réserver aux habitués de karaoké qui ont l'habitude des changements de hauteur assez drastiques. D'autant plus que les niveaux de difficulté des chansons attribués semblent, à moi et à mon cercle d'amis habitués aux karaokés et qui m'ont aidé pour ce test, très mal calibrés car, pour de nombreux titres il faudrait au moins rajouter une étoile de difficulté.
Le concept karaoké est simple, puisque la piste audio déroulera avec les paroles et les hauteurs et il faudra chanter en admirant les clips des chansons. Premier gros problème : il n'y a aucune possibilité de régler le son en dehors de la synchro image/son. C'est bien problématique, puisque le jeu diffuse un son extrêmement faible. On ne peut donc se caler efficacement sur la musique ou les paroles pour chanter en harmonie avec le groupe. Ah si... il y a bien une option audio unique en plein jeu, c'est de rajouter du retour micro dans le jeu. Comprenez par là que vous pourrez régler le volume de votre voix qui ressortira par votre équipement sonore, couvrant encore plus les voix des clips déjà très faibles !

Le jeu se divise en plusieurs modes de jeu allant du classique et jouable jusqu'à 4 au mode juke box dans lequel on ne fait qu'écouter les morceaux. Il faut également compter sur un mode mixtape (créer et chanter des medleys de 5 chansons) ou le mode feat qui indiquera la compatibilité entre 2 joueurs. Il est également possible de faire s'affronter 2 équipes de 4 chanteurs sur une série de mini-jeux karaokés amusants, mais frustrants car pouvant être très courts malgré l'originalité de certains. Il est également possible de jouer via un mode online pour chantonner chacun chez soi via le mode World Contest.

 

Pour chanter, le jeu propose diverses possibilités allant du micro casque au micro USB classique en passant par le téléphone et une appli dédiée. Chacune ayant des retours qualitatifs différents :
On va commencer par le micro casque. Relativement efficace dans la captation, même s'il est conçu pour le chat et a des lacunes pour du chant, on obtient un résultat correct qui nécessite cependant de conserver le micro très près de la bouche pour que le jeu comprenne qu'on lui dit des trucs.
Le micro classique USB, efficace, meilleure solution de chant. Encore heureux puisque c'est le micro de Rock Band que j'ai utilisé, le meilleur micro Xbox avec ceux de Lips malheureusement pas compatibles avec la Xbox One. À noter que seuls 2 micros USB sont utilisables en même temps. C'est bien dommage pour les parties jusqu'à 8.
Dernière possibilité pour réveiller mes voisins qui ont dû nous haïr à beugler We Will Rock You et autres alternatives complètement indécentes de la chanson à minuit : utiliser son téléphone portable en le transformant en micro via l'application gratuite disponible sur les stores mobiles. Disons que c'est l'option à utiliser uniquement si vous n'avez pas d'autre choix, tellement la qualité d'appli n'est pas là, et que les délais d'input sont présents tout en retardant la piste de dialogue qu'il faut anticiper un peu. Et encore... selon le téléphone, car l'appli ne captait rien sur un des téléphones utilisés alors que pour le mien, il captait un peu trop bien les voix des autres.

Après une soirée déchaînée où chacun de mes amis ayant participé à ce test (que je remercie encore énormément et à qui je fais pleins de bisous) a essayé les trois manières pour chanter, le micro USB gagne sans conteste comme moyen idéal de pousser la chansonnette.

 

Du coup, étant friand de jeux musicaux (j'en possède un certain nombre depuis l'époque de la PS2) mais n'ayant fait aucun autre opus de cette série musicale de Ravenscourt, je ne peux m'empêcher de lui trouver des défauts comme justement cette appli et son retard de piste juste prévue pour ceux qui passent par elle, le son d'origine des chansons non réglable, la difficulté mal réglée ou encore la lisibilité de l'interface chaotique.

Car même si elle est très épurée, on a vu plus pratique par le passé sur des jeux comme Lips ou Singstar. Les paroles disparaissent volontairement des partitions individuelles quand on joue à plus de 2 par exemple, ce qui dans le bazar du jeu à plusieurs peut poser de gros soucis à devoir suivre sa partition et les paroles en simultané à deux endroits opposés de l'écran. Honnêtement, sur de nombreuses chansons pop ça aurait pu passer, mais pas sur du Queen qui demande de base une certaine exigence de technicité vocale - ce n'est pas pour rien que le groupe et Freddy Mercury sont des légendes musicales - alors si en plus on doit rajouter de la difficulté qui aurait pu être facilement évitée au joueur en travaillant l'interface pour la rendre plus ergonomique, ben ça ne passe plus vraiment. À moins de connaître les chansons à 100% par coeur en termes de hauteur et de rythme.

Surtout, et au grand désespoir de mélomanes tels que moi, que les jeux musicaux ou de karaoké ne sont plus vraiment légion de nos jours et que la série Let's Sing, avec la fermeture des serveurs de Singstar en février de cette année, n'a plus vraiment de concurrence sérieuse. Il serait dommage que, pour cette raison, les développeurs de chez Ravenscourt ne fassent pas d'efforts. Mais si je devais honnêtement positionner ce jeu dans ma liste de jeux du genre, il serait dans le peloton de fin en termes de gameplay et d'interface derrière de nombreux jeux des générations précédentes de consoles qui ont mis le paquet dans l'ergonomie à cause justement de la forte concurrence de l'époque.

Mais vous savez quoi ? Malgré ces défauts on s'amuse plutôt pas mal, grâce notamment à la tracklist très appétissante et des mini jeux en équipe très sympas - même si un ami m'a fait la remarque qu'il manquait des titres cultes comme Flash, dont personnellement j'avais zappé l'existence, mais en y réfléchissant il a raison, car c'est un titre important dans l'histoire du groupe et d'autres auraient aussi mérité une apparition. Mais bon ! Alors si vous êtes un inconditionnel de Queen, et que vous casser la voix de temps en temps ne vous fait pas peur, Let's Sing présente Queen pourrait bien vous satisfaire malgré ses défauts qui, pour le perfectionniste des karaokés, ne passeraient pas en temps normal.


Jeux du moment

>> Liste complète <<