Publicité

Worm Jazz – Petit serpent deviendra grand

Sorti le 21 septembre sur Steam et Nintendo Switch, Worm Jazz est un puzzle développé par Inconspicuous Creations qui a la particularité de s'inspirer d'un jeu bien connu de tous les joueurs :

Oui, vous l'aurez reconnu, Snake ! Nous incarnons un petit serpent qui, en mangeant des billes à terre, grandit, encore et encore, avec l'obligation de toujours avoir suffisamment de place pour évoluer. Car, s'il croise sa queue, il est coincé. De même, il ne peut pas faire demi-tour dans les couloirs d'une seule case. Chaque mouvement doit être planifié afin d'éviter un cul-de-sac.

Pour ajouter du piment, deux billes spéciales sont dispatchées à travers les niveaux : les orangées déclenchent une explosion tandis que les vertes offrent un point de sauvegarde au serpent (il sera réduit jusque là lors d'une explosion). Tout ça prend son sens en raison de la présence de dalles explosives à terre, le côté Bomberman du titre. L'objectif est donc de manger une bille verte, puis une bille orangée, avant de passer sur une dalle explosive en calculant la taille exacte du serpent pour que tout s'enchaîne : l'explosion réduit le serpent jusqu'à la bille orangée, qui va à son tour exploser, et le serpent se retrouvera réduit au niveau de la bille verte. Il faut donc calculer l'ensemble avec précision, il suffit d'une bille de trop, ou de moins, pour que tout échoue.

Heureusement, le jeu n'est pas punitif. Si le serpent est bloqué par une mauvaise décision ponctuelle mais que tout se passait bien jusqu'à présent, il est possible de rembobiner autant d'actions que nécessaire. Cela donne la liberté d'essayer à l'envie pour voir le résultat, sans conséquence, comme de toute façon tout s'annule, y compris les explosions. En plus, chaque niveau peut être réinitialisé autant de fois que l'on veut, sans aucun malus.

Une cinquantaine de niveaux à la difficulté incrémentale est proposée, chacune avec un score de 1 à 3 étoiles calculées en fonction du nombre de billes récupérées. La plupart du temps, en obtenir 1 est plutôt accessible, j'ai eu du mal avec deux niveaux plus compliqués que les autres, mais ça finit par passer avec un peu de persévérance et beaucoup d'essais/erreurs. Par contre, les 3 représentent un véritable challenge. Rien n'empêche donc d'avancer en mode facile... ou de chercher la complétion. En plus, vous pourrez même avoir de jolis chapeaux !

Plus compliqué qu'il n'y paraît, Worm Jazz représente un puzzle pas comme les autres, avec des règles inédites que je n'avais jamais vu utilisées dans un tel contexte. En plus, il profite d'une bande-son très entraînante, réalisée par le musicien jazz Oliver Getz, qui a minutieusement assemblé des airs apaisants et optimistes. Si vous recherchez un jeu pour vous creuser les méninges, alors vous avez trouvé votre prochain défi à un prix tout à fait raisonnable :


Jeux du moment

>> Liste complète <<