Publicité

Space Crew – Sécurisons l’espace

Space Crew ! Quand j’ai vu ce nom, j’ai tout de suite pensé à un autre jeu sur lequel j’ai passé pas mal d’heures, Bomber Crew. Space Crew, développé par Runner Duck et édité par Curve Digital, est dans la même série que Bomber Crew. Il est disponible sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, Microsoft Windows, Linux, Mac OS et est sorti le 16 juin 2020. Sauf qu’ici on ne se retrouve pas pendant la Seconde Guerre mondiale, mais dans un vaisseau spatial à parcourir l’univers. Vous l’aurez donc compris, je n’ai pas hésité longtemps pour prendre ce test et, dès l’installation du jeu terminé, me voici donc parti pour l’aventure...

Nous arrivons donc dans le menu principal, c’est classique (nouvelle/charger partie, changer langue et quitter le jeu). Les paramètres ne peuvent être modifiés à partir du menu. Je lance une nouvelle partie et là le tuto démarre. Nous sommes avec notre vaisseau et c’est à partir de là que j’adore ce type de gameplay. Le vaisseau est divisé en différents postes comme par exemple le poste de pilotage ou les cabines de tir. Il faut une personne à quasiment chacun des postes. Quasiment... car vous ne pourrez pas mettre une personne à chaque poste car vous n’avez pas assez de personnes dans votre équipage ! Ce serait beaucoup trop simple sinon 😉  

Nous devons commencer par décoller : pour ce faire, il faut sélectionner notre pilote et ensuite cliquer sur le bouton décoller. Rien de plus simple ! Et c’est exactement ce que j’aime dans ce type de jeu, c’est simple à prendre en main mais complexe dans les choix à opérer au bon moment pendant les missions. Nous voici donc partis pour notre première mission. 

Après avoir décollé, nous arrivons dans une première zone. On nous explique que le vaisseau utilise de l’énergie, représentée en point. Ces points sont à répartir dans le bouclier, l’armement, le moteur, la gravité. Bien évidemment s’il n’y a pas de points, cela ne fonctionne pas. Par exemple votre vaisseau sera à l’arrêt s’il n’y a pas de points dans le moteur ! 

La première zone est une zone sécurisée, nous ne pouvons pas être attaqués par des ennemis. Pour se déplacer il faut utiliser des portails nous permettant d’utiliser la vitesse lumière. Deux chemins s'ouvrent à nous : l'un avec moins de danger mais plus long et l'autre plus rapide mais du coup plus dangereux. Vos missions consistent à soit tuer des ennemis, soit récupérer un astronaute, soit livrer du matériel.  

Arrive enfin notre premier combat, il faut bien penser à mettre de l’équipage aux postes de tir et un ingénieur à un poste de maintenance pour changer les jauges d'énergie ou réparer les différents modules. Car ceux-ci peuvent être détruits. Par exemple : le bouclier étant divisé en 4 pour chaque côté du vaisseau, s’il tombe à zéro sur un côté, il sera susceptible d’être cassé. Il faudra donc faire appel à l’ingénieur pour le réparer. Nous avons également à notre disposition des trousses de soins, des extincteurs, des combinaisons (pour les réparations en dehors du vaisseau si besoin est) ainsi qu’une arme à feu si des ennemis rentrent dans notre vaisseau. Vous comprenez que la difficulté à maitriser le jeu vient de ce qu' il faut gérer tout ceci, tout en faisant attention aux ennemis qui arrivent sur nous. Il faudra également faire attention à notre environnement qui peut nous aider... ou non. Nous pouvons nous retrouver dans un champ d’astéroïdes qui nous aidera à nous cacher des tirs ennemis, mais qui peut tout aussi bien détruire notre bouclier. Après avoir éliminé les ennemis et réussi notre mission, il est temps de rentrer à la base et faire l’inventaire de notre équipage. Car je précise que si une des personnes de notre équipage meurt, elle meurt réellement. Il faudra recruter quelqu’un à sa place. 

Fin de mission, les récompenses arrivent. Les membres de l’équipage montent en expérience et débloquent des capacités que l’on pourra déclencher pendant la mission. Par exemple, l’ingénieur pourra utiliser la compétence “Boost” qui permet de passer l'énergie à 150%, donc 6 unités d'énergie au lieu de 4. Bien pratique quand on est en combat ! Ou bien le commandant de bord pourra faire appel à une unité de chasseur. 

En plus, nous débloquons de l’équipement, que nous pouvons fournir aux membres de notre équipage : casque, combinaison, outil, gants et bottes. 

Cela améliorera nettement leurs caractéristiques comme la santé, la précision, l’efficacité etc.  

Et finalement, nous débloquerons de nouvelles pièces pour notre vaisseau : blindage, différents systèmes (bouclier, générateur de gravité, etc), armement, moteur, capsules de sauvetages, équipement, et design du vaisseau.

En résumé, je trouve que le jeu est bon et il vous fera certainement passer de bonnes heures. Les mécaniques fonctionnent bien, les graphismes sont sympas et la musique passe également très bien. Si vous avez aimé Bomber Crew, je ne peux que vous inviter à faire celui-ci également. Même si le gameplay est relativement identique, le fait d’être dans l’espace change complétement la donne. Pour ma part, je vais y retourner de temps à autre, car c’est aussi un jeu où, si on n'a pas forcément énormément de temps, on peut se lancer une petite mission !  


Jeux du moment

>> Liste complète <<