Publicité

Northgard – Passage au jeu de plateau

Vous le savez, je suis énormément ce qui tourne autour de Northgard depuis son accès anticipé sur Steam. L'an dernier, lors de la présentation du nouveau contenu de l'éditeur Shiro Games lors de la Gamescom 2019, j'avais pu entrevoir le début de l'adaptation du jeu en version plateau. En surfant un peu sur la toile cet été, j'ai remarqué que l'éditeur avait commencé son ouverture au public en proposant le jeu à divers sites spécialisés du jeu de plateau, mais surtout en ouvrant sa page Kickstarter qui a atteint son objectif en moins de 4 heures.

Northgard Uncharted Lands se veut fidèle à l'esprit et aux mécaniques du jeu-vidéo dont il tire son nom en gardant les thématiques de city-building/conquête de territoire. L'univers, toujours celui  des Vikings, vous mettra au main d'un clan que vous allez devoir faire prospérer tout au long de la partie, mais surtout étendre pour prendre l'ascendant sur vos adversaires. Comme dans le jeu-vidéo, chaque clan a des pouvoirs et bonus spécifiques inscrits sur sa fiche de clan. Si on prend l'exemple du clan du Loup, il gagnera un bonus de nourriture pour chaque victoire de combat et son héros un bonus de force. Dans le jeu-vidéo, on retrouvait aussi cette même mécanique sur ce clan où le clan gagnait des bonus lors d'ennemis tués et avait différentes synergies avec la branche militaire (réduction de coût, pillage réduit, ...).

Jeu de type 4X (eXploration, eXpansion, eXploitation et eXtermination), le joueur devra gérer plusieurs ressources pour améliorer son clan et avancer dans la partie. Elles sont générées durant la manche pour tous les joueurs lors de la phase de récolte. La nourriture servira à nourrir ces hommes en fin de manche, le bois sera utilisé pour construire/augmenter des bâtiments sur son territoire et enfin la sagesse vous permettra d'agir sur votre main par de la pioche/défausse ou en débloquant vos autres cartes de clan.

Pour remporter la victoire dans Northgard, vous aurez plusieurs conditions de victoire comme dans le jeu-vidéo. La victoire par conquête sera réalisée si un joueur possède trois territoires clos avec un grand bâtiment construit, alors que la victoire par sagesse sera attribuée au joueur ayant acquis le plus de renommée au bout des 7 manches de jeu. Un territoire sera considéré comme grand dès lors que sa surface est composé de deux tuiles ou plus. Concernant les points de renommée, il y a plusieurs possibilités pour en gagner, comme par exemple la prise de contrôle de territoire (plus il est grand plus vous gagnez de points) mais aussi par des actions de combat ou d'utilisation de cartes.

Outre les mécaniques de gestion des ressources et de construction qui viennent pour la plupart des cartes en main, la mécanique des combats est une composante importante à prendre en compte dans le jeu. Pour contrôler un territoire, il vous faudra placer au moins un Viking dans celui-ci et, comme la zone de jeu n'est pas énorme due aux nombres d'actions limités par tour, les combats arriveront bien plus rapidement que vous le pensez. Leur résolution est toutefois assez simple et dépend des facteurs suivants : le nombre de Vikings, le boost de nourriture par Viking (x2 de valeur de frappe) et enfin la valeur du dé de combat. Avec ces trois paramétres, il faudra résoudre les pertes dans chacun des camps et le joueur ayant le moins de Viking devra se retirer vers un des territoires proches qu'il contrôle.

Pour conclure, le jeu reste sur la même lignée que le jeu originel et propose des mécaniques simples, même pour les joueurs néophytes. Cette volonté montre la même pâte qu'avec le jeu-vidéo où les mécaniques ont été faites pour que tous les types de joueurs puissent s'y amuser (c'est un des aspects qui a fait sa réussite). D'après les premiers avis sur les versions de démonstration, le jeu a l'air bien abouti et assez complet. Je vous effectuerai un retour dès que j'aurai pu moi-même mettre la main dessus !

Le jeu sera disponible en anglais, français et allemand.


Jeux du moment

>> Liste complète <<