Publicité

Hellpoint – L’Enfer du futur !

Les amateurs de Soulborn-like ont de quoi se mettre sous la dent depuis que Demon Soul est sorti, il y a maintenant pas mal de temps. Après les Dark Souls, BloodBorne, Dark Devotion, etc... on a aujourd'hui un membre de cette même lignée qui débarque sur de multiples supports. Je vous présente Hellpoint, qui vous mènera dans des coins sombres et glauques. Testé sur PS4 pro...

 

Histoire

Vous êtes une création ayant pour but de récolter des données et de sauver la race qui vous a créée. À bord d'une station spatiale, proche d'un trou noir, vous avez  peu d'informations et encore moins de présence pour vous aider à en savoir plus. Vous apprendrez cependant que des sacrifices ont eu lieu pour faire venir des dieux et des démons sur la station, avec comme cadeau lors de ces rites : des humains. Vous, créature libre de ses choix et de son chemin vers la salvation, vous devrez collecter ce que vous a demandé votre créateur.

Parmi les voies que vous emprunterez, vous trouverez de nombreux écrits sur les murs qui expliquent la situation et le passé de la station. De plus, vous aurez la chance de trouver par la suite de quoi vous parler et vous aider dans votre réflexion. Cela vous aidera à collecter des données et à accomplir votre mission après avoir vaincu le premier boss.

 

Graphismes

Vous évoluerez dans un monde futuriste et crasseux, rempli de séquences glauques et sanglantes. Le tout est présenté dans des graphismes assez réalistes et bien conçus pour ce thème sombre et inquiétant. L'ambiance sonore, assez discrète, ne brille pas par son efficacité : le calme règne partout et seuls les bruits des combats viendront rompre ce silence apparent. Des combats qui montrent le premier problème de ce jeu : des baisses de framerate vraiment importantes et qui cassent toutes les actions aux pires moments. Souvent contre les boss, parfois contre les ennemis les plus classiques et assez souvent devant les brèches, on se retrouve à saccader de manière vraiment intense. Cependant, j'ai l'impression que cela se ressent moins sur certains niveaux.

Au-delà des saccades, l'univers sombre et froid ne plaira pas forcément à tout le monde. On se retrouve à déambuler dans des couloirs métalliques, éclairés de lumières aux tons bleus ou rouges qui nous rappellent sans cesse que tout espoir ici est perdu et que peu importe la fin, elle  ne sera pas automatiquement bonne. Quand on regarde dans le trou noir, le trou noir vous regarde également et ce qui s'y trouve ne vous aime clairement pas !

 

Gameplay

Comme tout jeu du même type, il faudra assez rapidement choisir son orientation pour définir ses statistiques. Pour ma part, j'ai choisi un combo épée (force) / armes à distance (type cognition) pour avancer sereinement dans le jeu. Plusieurs styles et statistiques seront cependant de la partie :

  • Les trois barres de ressources :
    • Santé : augmente vos points de vie.
    • Endurance : augmente votre barre d'endurance, donc votre possibilité d'action et d'esquive à la suite.
    • Énergie : détermine la barre d’énergie qui est utilisable par les armes à énergie et les capacités actives de vos armes. Se recharge principalement en tapant sur vos adversaires, ce qui draine de l’énergie avec le taux de 'sangsue' de votre arme.
  • Les statistiques de combats :
    • Force :  permet de vous équiper d'armes lourdes (mêlée et distance) et augmente les dégâts de ces dernières.
    • Réflexe : permet d'utiliser des armes demandant des réflexes, telle que la dague de cérémonie que vous trouverez assez rapidement dans le jeu. Comme pour la force, augmenter cette statistique rendra la puissance de vos attaques bien meilleure.
    • Cognition : c'est la statistique principale de certaines armes à distance tel que le canon électrique que vous récupérerez assez rapidement. Comme pour les autres, cela augmentera la puissance de vos attaques.
    • Charge : déterminera votre agilité avec des armes et armures lourdes. Plus vous aurez une capacité de charge élevée, mieux vous bougerez en fonction de votre poids.
    • Prémonition : sert à utiliser certaines armes tel que le canon démon que l'on trouve également assez rapidement dans le jeu. De même que pour les autres statistiques, ça augmente les dégâts de vos attaques.

Bien évidemment, chacun devra trouver son style, quitte à recommencer un personnage car ce jeu est sans aucune pitié. Les statistiques vous demanderont de fracasser du monstre en chaîne pour pouvoir les augmenter contre les "axions" qui seront vôtres une fois la besogne accomplie. Bien qu'il existe des moyens (comme les heures spécifiques de l'horloge) et des idoles pour augmenter la difficulté (ou la réduire) de ce monde, c'est ce qui vous donnera donc le plus de récompenses et vous aurez intérêt à bien vous préparer en prévision de ce qui arrive ensuite avec les boss.

Car oui, les boss sont des créatures extrêmement dangereuses qui vous tueront souvent en un ou deux coups si vous n'êtes pas assez préparé à les affronter. Pour prendre exemple de celui qui m'a retenu le plus longtemps : la bête céleste. Deuxième boss du jeu, l'affrontement se déroule dans un couloir étroit contre une créature qui possède des attaques larges et des attaques sautées assez compliquées à esquiver. Cependant, ce qui m'a le plus perturbé, c'est son IA, comme celle de certains boss, qui les font tourner sur eux-mêmes pendant quelques secondes, pour revenir vous fracasser le crâne de manière encore plus imprévisible.

Cependant, quand on maîtrise le système de combat, on est plutôt à l'aise et on se débrouille pour encaisser avec son bouclier et contre attaquer rapidement ou bien faire des esquives de toute beauté. Le jeu est plutôt nerveux dans ses combats avec des attaques réalisables après les actions (esquives, sprint, saut) qui augmentent la puissance de ces dernières et deviennent parfois vitales pour s'en sortir dignement. Même si souvent, vous en reviendrez à mourir et à devoir rechercher vos axions qui gisent à l'emplacement de votre chute. Mais vu qu'un malheur n'arrive jamais seul, vous devrez combattre votre fantôme qui sera également là pour vous tabasser... en ayant les mêmes armes et capacités que vous !

Pour vous aider dans ce monde vicieux, empli de passages secrets, votre plus grand atout sera les brèches. Elles servent de points de contrôle pour dépenser vos axions contre des caractéristiques, des transports rapides entre les brèches stabilisées et la gestion du niveau de difficulté de votre univers. Vous devrez impérativement les trouver pour sécuriser ce qui peut l'être. Cependant, les brèches ne sont pas que vos alliées, elles servent également de passage pour libérer des démons qui en sortiront à des heures fixes (basées sur votre horloge). Les hordes, comme on les appelle, sont des groupes d'ennemis qui apparaissent telles des zones de boss et qui vous mettront au contact de nombreux ennemis furieux.

Note : votre horloge vous permet d'avoir accès à des moments spéciaux ne demandant aucune interaction de votre part. Cela est totalement en rapport avec le temps que vous jouerez et votre position dans la station, et l’aiguille défilant au fur et à mesure que le temps passe.

 

Équipement et artisanat

Vous pourrez améliorer vos armes à l'observatoire contre des axions, en équipant votre arme avec un module par exemple. Cependant, ce n'est pas le seul moyen, car plus vous utiliserez votre arme, plus vous ferez monter une barre dévoilant des capacités spéciales, des modes alternatifs ou encore des passifs plus que bienvenus. Par exemple, la dague de cérémonie peut développer un coup dans le dos qui tuera instantanément les ennemis pas trop costauds, ou encore le canon électrique qui remplace ses coups directs par des tirs de grenades.

Vous pourrez également améliorer des armes contre des matériaux à la station d'artisanat en les utilisant comme bases pour créer une version plus puissante. D'ailleurs, certaines armes sont uniquement fabricables à des stations particulières qui sont cachées via des passages assez sournois et des portes dans les murs. Vous pourrez décomposer les morceaux d'équipement en trop et certains matériaux que vous récupérerez pour gagner de précieuses ressources.

 

Quand on est deux, c'est mieux !

Le multijoueur est quelque chose d'assez étrange pour le moment, devant inviter les autres via des codes. N'ayant personne dans mes contacts, je n'ai pu me baser que sur ce que j'ai vu sur des vidéos de gameplay. Cependant, cela reste assez proche des autres jeux du type et cela revient souvent à faire des équipes pour vaincre les boss les plus coriaces. Cependant, il est possible de jouer en local avec une seconde personne qui peut "connecter un spawn" si il possède un personnage sur son profil, l'écran devient splité à l'horizontale et propose donc une aventure à deux assez intéressante pour, par exemple, faire progresser le joueur hôte de manière très rapide.

 

Résumé

Hellpoint (ou Heckspot si on désactive le sang dans les paramètres) est un jeu sombre, glacial qui plonge le joueur dans une ambiance morbide et violente au possible. Que ce soit au niveau de l'ambiance minimaliste et des créatures qui sont clairement sorties d'un cauchemar, cela serait vraiment bon si les quelques défauts frustrants n’étaient pas de la partie. Bien qu'il ne révolutionne pas le genre, il devrait plaire à de nombreuses personne aimant les trips futuristes et tous les amateurs de soulborn-like du même genre. Mention spéciale pour le système d'horloge qui rajoute un petit plus appréciable.

Disponible sur...


Jeux du moment

>> Liste complète <<