Publicité

Sword Art Online: Alicization Lycoris – Quand le virtuel devient réel.

Sword Art Online: Alicization Lycoris est un jeu développé par Aquria, édité par Bandai Namco et sorti le 10 juillet 2020 sur PC (Steam), PS4 et Xbox One.

Ce nouvel opus explore l’arc Alicization, en suivant le scénario d’Alicization Beginning et Alicization Uniting. N’ayant pas lu les tomes ni suivi cette saison, je ne peux pas juger de la fidélité à l’œuvre originale.

Le jeu nous place aux commandes de Kirito, qui se retrouve dans un Nouveau Monde, appelé Underworld. On débute l’aventure avec un personnage ne connaissant rien sur le monde qui l’entoure et cherchant ainsi comment retourner dans le monde réel.

Contrairement aux précédents opus, Alicization lycoris se concentre sur la trame principale plutôt que sur l’exploration et la liberté. Bien que le jeu offre des zones plutôt vastes, ces dernières sont beaucoup moins grandes que dans les précédents opus et offrent beaucoup moins d’éléments à explorer (donjons, zones cachées, etc.).

En début de jeu, le rythme est très long et surtout, lent. Alors que l’on se retrouve dans un monde à explorer, on est, pendant très longtemps, bloqué par des  "murs magiques"  et obligé de suivre la quête principale, ce qui est assez frustrant.

De plus, le début du jeu est dense en discussions (pas toujours très utiles) entrecoupées de très nombreux écrans de chargements qui sont d’ailleurs anormalement longs (version PC), allant même parfois à être plus longs que la scène de discussion venant d’être chargée !

Concernant le gameplay, le jeu a opté pour un gameplay beaucoup plus axé action. Le gameplay s’éloigne donc de l’aspect MMO présent dans les précédents opus (notamment Hollow Realization) pour adopter un gameplay de pure action RPG. Cela fait une assez grande différence par rapport aux précédents opus, mais la transition est plutôt bien maîtrisée ! Le jeu se base à présent davantage sur les attaques/parades/esquives, avec l’activation de techniques et sorts préalablement définis.

Les compagnons agissent d’eux-mêmes, mais il est possible de leur donner des ordres, tels que de lancer certains sorts avec une tactique précise (attaquer un ennemi différent de vous, tenter de gérer l’inimitié, soigner/apporter du soutien, attaque au corps à corps ou bien à distance, etc.)

La prise en main est simple mais, pour maîtriser totalement le gameplay, il faudra de l’entraînement. Les combos, enchaînements, etc. demanderont non seulement de connaître correctement et parfaitement votre personnage, mais aussi les autres membres de votre équipe.

Au fil de la progression, vous débloquerez de nouvelles compétences, de nouvelles armes (limitées à l’épée à 1 main au début de l’histoire), des capacités passives, mais également des classes octroyant divers bonus et compétences spécifiques.

Bien entendu, le jeu fait la part belle à la confection et à l’équipement (ainsi qu'à son optimisation).

Toutefois, tout cela est très peu utile (et même, bloqué) au début de l’aventure et se débloquera durant le premier chapitre, qui est relativement... long. On en revient, comme dit précédemment, à la lenteur et à linéarité du jeu dans ses 10-15 premières heures. Il faudra s’accrocher !

Le jeu fait la part belle au multijoueur. Malheureusement, chaque fois que j’ai voulu y jouer, ce dernier était indisponible, ce qui était un peu frustrant !

En dehors de cela, le jeu offre et propose tout le meilleur d’un J-RPG (et RPG de manière plus générale). De nombreuses quêtes secondaires, un système d’amitié, du craft, un peu d’exploration, des activités annexes (pêche notamment). Ce qui occupera les joueurs pendant de très nombreuses heures en dehors de la quête principale !

Conclusion

Sword Art Online Alicization Lycoris est un bon J-RPG dans l’univers de SAO. Toutefois, le début du jeu, par son manque de dynamisme comme on l'a dit, risque de décourager de nombreux joueurs de continuer l’aventure. Toutefois, malgré ce très mauvais démarrage, le jeu devient par la suite vraiment excellent et montre toutes ses possibilités : après une quinzaine d’heures, il vaut vraiment le coup !

Le fait que le jeu soit davantage axé sur le côté action pour les combats est une bonne idée et a été bien réalisé. Le jeu répond bien, et malgré le fait qu’il faille (là encore) réussir à passer le premier chapitre pour débloquer et voir toutes les possibilités des combats, il devient vraiment agréable !

Si vous êtes fan de SAO, cet opus est vraiment très bon et vous allez pouvoir y passer de très nombreuses heures (plus d'une cinquantaine, voire davantage !).  Et si vous cherchez un J-RPG, ce dernier est vraiment très bon aussi et il est possible d'y jouer sans connaître l'univers de SAO. Mais sachant qu'il y a aussi Fairy Tail qui sort le même mois, à vous de voir quel univers vous préférez !


Jeux du moment

>> Liste complète <<