Publicité

Brigandine: The Legend of Runersia – Un titre d’antan

La licence Brigandine est une licence qui a vu le jour aux alentours des années 2000 sur la Playstation 1. Issue du Japon, la société Altus l'a importée rapidement en Occident où elle a connu un succès non négligeable auprès des joueurs du genre. Vingt ans après, Matrix Software (studio) et Happinet (éditeur) proposent un retour de la série sur Nintendo Switch.

 

Une brigandine pour les gouverner tous

Le continent de Runersia baigne depuis des siècles dans la source de magie qu'est le mana. Cinq pierres de pouvoirs ont été découvertes dans les temps anciens et ont donné naissance aux Brigandines : des armures uniques donnant certains pouvoirs à ceux qui le méritent. Chacun des ces objets a été nommé en fonction de ses effets/attributs (justice, sainteté, ...). L'an runersien 781 marque le début d'un nouveau conflit idéologique et religieux qui verra s'affronter les forces du continent. Au début de votre aventure, vous pourrez choisir l'un des six souverains du continent avec ses forces et faiblesses et vous aurez pour but d'unir le continent (bien souvent par la force).

Outre la campagne principale dont j'ai expliqué le mode de jeu précédemment, l'autre possibilité du jeu est celle du "Challenge Mode" qu'on peut assimiler à une fonctionnalité bac à sable. Le début de partie est différent du mode classique car il vous sera possible de choisir neuf chevaliers runiques quelle que soit leur affiliation de départ. Il faudra aussi effectuer des tours de forces comme par exemple une certaine efficacité au combat (tour/pertes) pour finaliser votre partie (en plus de conquérir les territoires adverses).

 

Stratégie & Combats

Le jeu se divise en deux phases bien différentes : la préparation et la bataille. Dans la première, vous pourrez voir chacune des régions du continent et les troupes qui se trouvent dans chacune des bases. Les bases peuvent accueillir un ou plusieurs Chevaliers Runiques et leur troupes associées. Dans ces dernières, vous pourrez recruter des monstres contre du mana pour améliorer les troupes de vos chevaliers. Il faudra faire attention toutefois à garder un certain montant de mana pour éviter d'être en négatif en fin de tour (il faut nourrir en mana vos créatures). Vos chevaliers pourront effectuer différentes tâches possibles lors de la Prep Phase comme d'aller effectuer des quêtes (récupération d'équipement ou XP) ou encore de se déplacer vers une autre base.

Toute troupe qui n'a pas effectué d'action lors de la phase précédente pourra attaquer une base ennemie (1 à 3 troupes par attaque). Les combats au tour par tour devront être terminés en 13 tours, sans quoi vous subirez une défaite (même chose pour la défense d'une base). Chaque personnage pourra effectuer plusieurs actions durant son tour de jeu, mais il ne sera pas possible d'utiliser d'actions de magie si votre personnage a effectué une action de déplacement (il lui restera les capacités ou une attaque classique). Il faudra aussi être attentif à ses placements, car chaque case est affiliée à un terrain spécifique où vos monstres pourraient avoir un bonus/malus en fonction de leurs types/races. Vos chevaliers, outre le fait d'être des unités extrêmement fortes, ont aussi le rôle de commandant. Si ses points de vie descendent à 0, lui et ses troupes se retireront du combat, laissant vos autres unitésseules contre les troupes adverses.

 

Conclusion

Brigandine: The Legend of Runersia est un bon jeu de stratégie en tour par tour avec de nombreuses mécaniques lors des combats (placements, gestion des troupes, ...). La gestion des troupes est aussi très intéressante, car il vous faudra jongler entre les envoyer faire des quêtes ou étendre votre territoire pour augmenter le capital de votre armée (augmentation de votre mana/troupes).

Sur le plan du design général ou de l'interface, il n'y a pas grand chose à dire à part que c'est très réussi et qu'il n'y a pas de problème au niveau des contrôles avec les Joycon. Il faudra par contre quelques heures aux joueurs pour s’accommoder avec les différentes mécaniques afin de réussir à s'en sortir durant les combats qui sont souvent assez longs (bataille 15 contre 15).

Le jeu est disponible sur Switch uniquement à partir du 25 juin.

Nintendo Switch - 49,99€


Jeux du moment

>> Liste complète <<