Publicité

Cranked Up – Donut qui roule n’amasse pas mousse…

J'ai vu passer des jeux étranges, bons ou mauvais, communs ou atypiques à bien des égards. Cranked Up est un jeu qui ne laissera personne indifférent, dans le bon comme dans le mauvais sens. Voici ce jeu testé au contrôler (Xbox 360 pour PC). Prêt? ça tourne !

 

Histoire

Alors, je crois que l'histoire commence alors que vous faite trempette dans votre petite tasse lorsqu'une soucoupe volante attaque votre ville en lançant des pizzas. Pour retrouver votre tasse, vous parcourez la ville en vous faisant maltraiter par une rondelle d'ananas. Original non?

Mon avis : assez étrange, pour ne pas dire loufoque, ce pitch de base sert à introduire la quête de notre donut à travers les biomes différents pour trouver son Graal. Certains apprécieront l'effort d'imagination, d'autre demanderont à quoi carburent les scénaristes...

 

Graphismes & ambiance

Graphiquement parlant, ce jeu possède une empreinte assez particulière tant elle est de type "cartoon" pour les décors, pratique pour le level-design. Quand à notre personnage... il est un peu plus anguleux, mais ça ne l’empêchera pas de tourner comme il faut !

La musique est assez discrète dans les niveaux, mais très répétitive. C'est assez entrainant au début, mais dès que l'on commence à être en difficulté, cela deviendra vital de la couper tant son côté "répétitif" risque de poser un vrai problème de concentration. Les bruitages de morts et autres ramassages d'objets seront présents et bien… présents !  Ces derniers sont raccord avec l’esthétique du titre en étant toujours de type cartoons.

 

Gameplay

Vous contrôlez un donut équipé de fusées sur ses côtés qui l'aideront à se mouvoir. Bien que rigolo aux premiers abords, l'objet va vite vous faire déchanter, bande de canailloux !

Basiquement, les contrôles de ce jeu sont assez simples à comprendre : fusée droite, fusée gauche, sauter. Comment se dirige-t'on ? et bien c'est simple : en actionnant les fusées tour à tour. Le didacticiel nous montre grossièrement comment cela marche, de manière efficace. Cependant, il vous faudra une certaine dose de calme et de sang-froid dans les situations les plus compliquées.

Globalement, ce jeu de plateforme commence assez doucement avec des niveaux droits, simples et ne posant aucune difficulté. Rapidement, cela devient un véritable challenge de sauter en actionnant les fusées, tout en montant des plateformes et en faisant attention aux barrières qui sont disséminées ici et là. En ce qui concerne les obstacles, une chose est vraiment déroutante : frôler un obstacle vous tuera sans la moindre autre considération ! Sur une barrière à pique, on pourrait penser que seul le haut est dangereux, mais non. Assez gênant quand on commence à frémir à cause d'une chaîne d'obstacles...

Il existe des bonus stages qui sont, à mon sens, assez horribles au niveau level-design. Bien plus exigeants que les niveaux classiques, on risque parfois d'avoir du mal à les finir,  voire être tenté de revenir à la carte du monde pour recharger le niveau où l'on est tombé dans un gros seau jaune (qui sert de passage). Vous pourrez changer votre avatar en différents modèles. Cela se débloque avec des fioles de points que vous trouverez un peu partout (environ 3 par niveaux), ou bien en finissant les biomes. En finissant des biomes, vous débloquerez aussi des modes supplémentaires, comme le "floor is lava" (le sol c'est de la lave) qui vous obligera à ne JAMAIS toucher le sol sous peine de mourir, ce qui change absolument tous les niveaux. Véritable challenge du jeu, il faudra bien s'accrocher pour réussir tous ses sauts.

Vous pourrez jouer à ce jeu avec un ou trois amis en écran splitté pour plus de fun. Cependant, il faudra bien évidemment avoir un écran assez grand pour réussir à bien comprendre tout ce qui se passe à l'écran.

 

Résumé

Cranked Up n'est pas un jeu à mettre entre toutes les mains. Derrière ses airs mignons et bon enfant, il cache un terrible secret…  Il demande d'avoir un certain sens du rythme et des nerfs à toute épreuve. Il fait clairement partie du genre plateforme " je m’énerve à casser ma manette", car même si les commandes sont bien assimilées, l’agacement que vous éprouverez devant certaines situations vous mettra dans un état tel que vous commettrez plus d'erreurs. Le jeu n'est pas mauvais, loin de là, mais demandera pour les plus nerveux d'entre nous, des petites sessions afin de ne pas finir chèvre !

Cranked Up est disponible actuellement sur Steam :


Jeux du moment

>> Liste complète <<