Publicité

Nanoleaf Canvas – Tactile et lumineux

J'avais reçu le communiqué de presse courant mars et le concept m'avait intriguée. Je n'avais pas caché mon intérêt auprès de l'agence de presse et c'est donc avec une grande joie que j'ai reçu un pack de démarrage Nanoleaf Canvas (appelé Smarter Kit) composé de 9 dalles carrées qui sont venues illuminer mon confinement (même si je suis désolée pour le gentil postier et ce colis absolument pas prioritaire que je ne pensais pas recevoir si tôt...). Si vous ne connaissez pas la marque, Nanoleaf est une société fondée en 2012 par trois ingénieurs désireux de secouer l'industrie de l'éclairage. Leur objectif est de créer des sources d'éclairage connectées, intelligentes et économes en énergie. Leurs produits se présentent actuellement sous trois formes : des triangles, des hexagones et des carrés.

 

Installation

Peu importe la forme, l'installation se réalise sans clou ni vis avec des bandes adhésives double face incluses. Pour nos carrés, nous avions de quoi mettre 3 bandes sur chacun, avec seulement une bande en trop (il ne faut donc pas se tromper). Elles sont vraiment petites, mais elles collent très bien. Presque trop ! Je n'avais pas correctement aligné une languette, j'ai tenté de la décoller, et c'était déjà trop tard. Comme les carrés ne pèsent pas grand chose, l'adhésif devrait résister même aux grosses chaleurs. Par contre, attention, la marque déconseille de mettre les carrés sur une surface en brique, en papier ou bosselée.

La documentation donne quelques idées de création pour les gens en mal d'inspiration. Sinon, il existe une application, principalement là pour contrôler les lumières, mais également très utile pour planifier avec un assistant de mise en forme qui vérifie la faisabilité du modèle. Elle est disponible sur mobile (iOS & Android) et ordinateur si vous ne possédez pas de smartphone. Malheureusement, le G proposé demande 17 carrés... il nous en faudrait donc 34 pour réaliser les initiales de notre site. Avec nos 9 carrés, impossible d'aller bien loin. Nous optons pour quelque chose d'abstrait. Nous sommes prêts !

Il existe un carré principal alimenté en électricité, de préférence à positionner en bas, au plus proche de la prise, afin de limiter la visibilité du fil électrique. C'est un peu le souci que nous avons eu avec notre installation car nous n'y avions pas pensé et le premier carré est trop haut, ce qui fait que le cable est visible et que nous allons sans doute investir dans quelques carrés supplémentaires pour mieux le masquer.

Les carrés sont reliés avec une languette, un petit circuit imprimé appelé Linker. Il faut en mettre obligatoirement un sur le côté commun avec un autre carré, ou le circuit sera interrompu et certains carrés ne recevront pas les informations de couleur et de motifs. Cela parait un peu technique à encastrer mais ça se fait au final plutôt bien et ça ne bouge plus une fois en place. Au pire, si on perd un linker ou qu'on veut créer un motif demandant plus de liens, ils se vendent sur le site officiel (il y en a aussi un de trop dans la boite).

 

Que la lumière soit !

Les carrés sont tactiles et réagissent à la pression, la couleur oscillant légèrement sous les doigts. En plus, le carré principal possède des commandes, directement accessibles si vous ne voulez (ou ne pouvez) pas installer une application externe. Vous pourrez changer de scène (aléatoire, rythme ou couleur), ajuster la luminosité et allumer/éteindre le panneau.

Mais le Nanoleaf Canvas prend tout son sens une fois appairé, il vous faudra pour ça un routeur WiFi 2,4 GHz, l'application étant dispo comme je l'évoquais plus haut sur l'App Store, Google Play et le site officiel (Mac OSX et Windows). L'appairage ne m'a pas posé particulièrement de souci à partir du moment où j'étais sur le bon réseau avec mon téléphone.

En premier lieu, le carré principal peut se voir doté de plus de commandes tactiles en reliant des gestes (glisser dans une des 4 directions ou double-taper) à des actions comme réduire la luminosité ou changer le cycle des lumières. Mais surtout, des scénarios sont disponibles pour jouer des cycles lumineux, alternant les couleurs entre les carrés ou encore réagissant à la luminosité et à la musique ambiantes grâce à des capteurs. Des utilisateurs mettent leurs créations à disposition dans une galerie, offrant des dizaines de scénarios téléchargeables en un clic et utilisables directement pour avoir une jolie ambiance sans avoir à se casser la tête.

 

En plus, Nanoleaf Canvas est compatible avec un grand nombre de produits tierces : Alexa, Google Assistant, IFTTT, Homekit, SmartThings, Razer Chroma...

Oui, vous avez bien lu, vous pouvez synchroniser les couleurs des carrés à celles de votre mulot ou de votre clavier. J'ai testé dans Synapse, le logiciel Razer et cela fonctionne parfaitement ! J'ai ma souris Viper Ultimate, son chargeur et mes carrés qui pulsent à l'unisson. Je ne l'ai pas gardé activé plus de deux minutes, je trouve cela "too much" ayant tendance à éteindre les lumières de mes périphériques, mais c'est vraiment cool et ça ouvre pas mal de possibilités pour se faire un antre custom.

Pour aller encore plus loin, l'application sur ordinateur ne se contente pas de créer et d'appliquer des scénarios, comme l'application sur mobile. Elle effectue en plus un miroir des images projetées sur l'écran.

Du coup, vous pouvez regarder un film ou une série sur une application Web (style Netflix ou Disney+) et profiter d'une ambiance inédite. Vous n'allez plus jamais vivre une explosion de la même façon quand toute votre pièce va soudain devenir orangée.  Par contre, je ne le conseille pas pour les jeux, mon curseur a tendance à scintiller quand c'est activé, donnant l'impression que l'application réactualise constamment l'écran ce qui, je pense, risque d'impacter fortement les performances (sans compter que ce n'est pas très agréable). La réactivité des carrés est sinon excellente, cela suit dans la seconde.

 

Le site officiel partage des photos de mises en scène. Alors oui, cela est parfait : les bureaux sont nickels, les peintures immaculées, les carrés alignés au millimètre. Cela parait du coup irréaliste et trop beau pour être vrai.

Mais pourtant, voilà une petite ambiance, réalisée à la va-vite, qui immédiatement met mon bureau en lumière :

 

Conclusion

Je trouvais le concept amusant et cela s'est confirmé, ces carrés sont vraiment excellents. J'ai passé un bon moment à m'amuser avec toutes les options et le résultat dépasse mes attentes. Le seul véritable défaut vient du prix... le pack que j'ai reçu coûte 199,00€ pour 9 carrés (il existe aussi en 4 carrés à 99,99€ et 17 carrés à 339,99€). Les packs d'extension coûtent 79,99€ pour 4 carrés supplémentaires (+1 gratuit) et 479,99€ pour 25 carrés. Il est cependant à noter qu'un carré principal peut contrôler jusqu'à 500 carrés lumineux. Nanoleaf recommande cependant une alimentation électrique tous les 25 carrés. Mais si l'argent n'est pas un problème, alors votre pièce sera transformée à jamais !

Boutique officielle


Jeux du moment

>> Liste complète <<