Publicité

Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist : Link Evolution – C’est l’heure du du-du-du-DUEL !!!

Qui n'a jamais vu Yugi combattre Seto Kaiba en lui arrachant la victoire avec Exodia le maudit ? Qui n'a jamais entendu ce générique français fort drôle et qui reste en tête ? Aujourd'hui, vous aurez l'occasion de vaincre vous-même les plus grands duellistes de ce monde, et des suivants. C'est l'heure du duel !

 

Graphismes & ambiance

Autant le dire de suite, c'est particulier. L'animation des cartes et des effets de combat est complètement minimaliste ce qui, couplé avec les invocations de certaines cartes, produit un effet visuel "passable". La musique en soi est assez dynamisante, même si je la trouve parfois un peu décalée. Par contre, les cartes sont très fidèles visuellement et ça, c'est une très bonne chose... de même que les images lors des dialogues.

 

Histoire

L'histoire retrace TOUS les animes de la licence. On commence avec le mythique duel Yugi vs Kaiba qui se solde par la défaite de ce dernier grâce à l'invocation d'Exodia, en passant par le monde des duellistes de Pegasus, etc. Nous passons à la suite avec Yu-Gi-Oh! GX avec Jaiden, ensuite vient le tour de Yu-Gi-Oh! 5D's avec Yusei, Yu-Gi-Oh! Zexal avec Yūma, Yu-Gi-Oh! Arc-V avec Yuya et enfin Yu-Gi-Oh! Vrains.

Chaque partie de la campagne vous permet de retracer fidèlement la trame, malgré quelques ellipses, comme le double combat avec les frères Paradoxe, avec des scènes avant et après chaque combat. C'est assez intéressant et ça vous donne l'occasion de bien connaitre l'univers, ou en tout cas l'impression d'y participer.

 

Gameplay

Chaque arc narratif donne l'occasion de vous familiariser avec de nouvelles "techniques" :

  • Yu-Gi-Oh!  : monstre et invocation classique
  • Yu-Gi-Oh! GX : ajouts des invocations fusions
  • Yu-Gi-Oh! 5D's : ajouts des invocations synchro
  • Yu-Gi-Oh! Zexal : ajouts des invocations Xyz (numéros)
  • Yu-Gi-Oh! Arc-V : ajouts des invocations pendules
  • Yu-Gi-Oh! Vrains : ajouts des invocations liens

Après un rapide tutoriel vous indiquant la marche à suivre pour assimiler les différentes méthodes (au début de chaque nouveau chapitre), vous aurez de nombreux combats contre les duellistes afin de vous y faire. De plus, souvent, cela déverrouille l'achat de vos cartes dans le magasin de carte.

 

Le magasin de carte & battle pack

En avançant dans l'histoire, vous pourrez déverrouiller des decks de personnage dans le magasin et les acheter par lot (aléatoire) de 8 contre la monnaie du jeu. Chaque deck recèle un style bien à lui, reflétant le personnage qui le possède.  Nous pouvons avoir par exemple le fabuleux monde des Toons, ou encore le deck harpie de Maï Valentine.

Les battle pack sont des lots importants de cartes que vous achetez contre 2000 crédits, ce qui vous donnera l'accès à tout son contenu après 5 duels, gagnés ou perdus. Une simple façon d'appréhender les cartes obtenues. Tout cela vous permettra de créer le deck de vos envies, ou de celui de votre personnage préféré. Qui n'a jamais eu envie d'avoir le Deck de Kaiba ou encore de Bakura ?

 

Le duel en détails

En mode campagne, vous pourrez partir à  l'aventure soit avec le deck d'histoire, composé des cartes du personnage (évoluant au fil des combats) soit avec le deck personnel que vous aurez composé.

La partie de compose de 5 phases :

  1. Draw phase : on tire les cartes.
  2. Stand-by phase : un entre-deux qui permet de lancer des actions particulières quand cela est permis.
  3. Main phase : on place les cartes sur le terrain, active les effets, etc...
  4. Battle phase : le combat entre les créatures, les attaques...
  5. Main phase 2 : si on veut modifier des choses avant de terminer son tour...
  6. End phase : la fin du tour.

Chaque joueur possède 8000 Life points (points de vie). Bien évidemment, le duel est gagné quand l'adversaire n'en a plus aucun. Un duel est rarement très long, cela dépendra principalement de votre main, de votre chance au tirage et de votre esprit retors dans la conception de votre deck.

En mode histoire, l'impression que les adversaires ont toujours les cartes fétiches dont ils ont besoin est assez présente. Et pour cause !  Parfois, en quelques tours, vous vous retrouvez avec un plateau rempli côté adverse, alors que vous peinez à sortir un truc convenable. En mode multi, c'est plutôt équilibré, même si la victoire reviendra principalement à celui qui aura un deck plus performant et capable de contrer celui de son adversaire.

Comme dirait l'autre, une bonne carte piège ou magique au bon moment peut renverser toute une partie et changer tout le combat, peu importe le nombre de monstres que vous avez ou leur puissance.

 

Durée de vie

Entre la campagne qui retrace les différents animes qui ont vu le jour, le multijoueur, la création de decks, et j'en passe, le nombre d'heures de jeu est assez conséquent pour faire le bonheur des duellistes en herbe. Si vous arrivez à accrocher à ce jeu, alors vous avez de nombreuses belles heures devant vous.

 

Résumé

Yugi-oh nous promet de longues parties endiablées en faisant la campagne ou bien en livrant des duels contre des joueurs de différents horizons. Au vu du nombre de cartes assez impressionnant, la liberté de faire quelque chose qui nous plait et qui nous ressemble est quelque chose de vraiment possible. Si on dépasse le côté graphique un peu désuet, on se retrouve dans un jeu réellement très agréable, surtout lorsque l'on retrace les aventures de ses héros. Encore une fois, on aime le style du jeu... ou pas. Sans révolutionner le genre, il reste fidèle à la licence, et c'est tout ce qu'on lui demande !

Disponible sur le PS Store, le Nintendo Store, Le Microsoft Store, ainsi que sur Steam


Jeux du moment

>> Liste complète <<