Publicité

Silmaris – Le simulateur de royaume fantastique

En tant que développeur indépendant, voilà un jeu que je rêvais de faire depuis longtemps. Il m'aura fallu près d'un an de travail acharné et le concours d'un talentueux dessinateur - Timothée Rouxel - pour que le projet devienne réalité.

Certes, c'est loin d'être un produit grand-public, plutôt un jeu de niche pour rôlistes, nostalgiques des vieux "livres dont vous êtes le héros" ou encore amateurs de jeux de plateau et de wargames.

Mais c'est bien ce que je voulais faire : une sorte de simulateur de royaume médiéval qui combine jeu de rôle, jeu de stratégie et aventure textuelle interactive, avec des mécanismes de gameplay assez simples pour être joués sur mobile, mais assez profonds pour offrir un vrai challenge et une expérience immersive de qualité.

Silmaris, c'est d'abord une histoire. Dans un univers fantastique plutôt sombre, le joueur incarne le roi de Thylla, une capitale autrefois puissante mais aujourd'hui déchue. Problème : les rois et reines des cités voisines, cupides et vindicatifs, ne cherchent qu’à profiter de la situation et prendre votre place !

Le premier défi du joueur sera donc de sauver sa couronne. Puis, petit à petit, il faudra trouver les moyens de soumettre les rois adverses et restaurer la grandeur de sa cité, tout en survivant aux événements inattendus qui viennent chaque tour bousculer le cours du jeu.

Le joueur agit sur le monde à travers des conseillers royaux aux caractéristiques variées. Certains sont des généraux versés dans les arts militaires, d'autres des diplomates, d'autres encore des espions, des aventuriers, etc. Au joueur de bien s'entourer pour être le plus efficace possible.

Les conseillers peuvent être envoyés dans la vallée pour remplir des missions diverses, comme fomenter un complot chez un roi ennemi, assiéger une cité, conclure un traité de commerce ou explorer des lieux oubliés pour découvrir d’anciens artefacts chargés de pouvoir.

Dans Silmaris out se joue avec des dés. Ils sont utilisés dans les missions mais servent aussi de monnaie d'échange pour le commerce et la contrebande avec les autres cités. Il s’agit donc de bien gérer son stock de dés et d'estimer avec discernement les probabilités pour parvenir à remplir telle ou telle mission. Si le principe est simple, les petites subtilités sont nombreuses et un bref tutorial permet de comprendre comment tout cela fonctionne.

Mais le coeur du jeu, ce sont les événements à rebondissements qui surviennent chaque tour. Illustrés par des dessins très travaillés, ils proposent des choix variés qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur le déroulement de la partie. Là aussi, les conseillers interviennent et guident votre décision, tout en offrant des choix supplémentaires en rapport avec leurs compétences.

Des choix souvent cornéliens. L’un de vos conseillers les plus utiles demande à quitter provisoirement la ville pour régler une affaire personnelle : devez-vous le laisser partir ou l'en empêcher ? Un incendie ravage la cité : faut-il sauver en priorité les maisons ou bien l'arsenal de l'armée ? Un roi adverse en mauvaise posture appelle au secours : doit-on lui accorder de l'aide pour gagner ses faveurs ou profiter de sa faiblesse ? Au fil de ces événements à tiroirs va se dessiner une histoire unique qui prendra de plus en plus de place dans la partie avec, à la clé, un nouvel objectif bien plus important que la réunification de la vallée !

Silmaris offre onze fins spécifiques et de multiples façons de perdre sa couronne, ce qui garantit de nombreuses heures de jeu. Mais chaque partie est différente et les événements ne surviennent jamais de la même façon. Les stratégies pour remporter la victoire sont diverses. On peut choisir de privilégier la guerre et les conquêtes ou opter pour la diplomatie et le commerce, sans oublier la voie sournoise de l’espionnage et des complots !

Pour l’instant, le jeu reçoit un bon accueil des joueurs, ce qui me pousse déjà à réfléchir à du contenu supplémentaire, voire même à une version PC d’ici quelques mois. Mais ce sera une autre aventure ! Silmaris est actuellement disponible au prix de 5 € sur Android et iPhone/iPad :


Jeux du moment

>> Liste complète <<