Publicité

AO Tennis 2 – Un Ace ou une balle dans le filet ?

Alors que dans les années 2000, les jeux de tennis connaissaient un bel élan de popularité, notamment grâce à des titres de qualité, comme Top Spin sur Xbox en 2003, depuis quelques années le genre a tendance à s'essouffler assez fortement, pâtissant de la perte d'intérêt notable du grand public pour ce sport dans la vraie vie. En résultent des jeux en demi-teinte, comme Tennis World Tour et AO Tennis en 2018. C'est de la suite de ce dernier dont nous allons parler aujourd'hui, développé et édité par Big Ant Studios et disponible sur toutes les consoles actuelles  ainsi que sur PC. C'est dans cette dernière version que je l'ai testé.

 

Du contenu ?

Autant attaquer le gros morceau tout de suite ! En ce qui concerne les licences, le jeu est loin d'être au niveau de ce qui se fait ailleurs, le nombre de joueurs "connus" étant très limité. Pour ainsi dire, en parcourant la liste des joueurs, je n'en ai reconnu que deux : Rafael Nadal et Gaël Monfils. De même que pour les événements, dont seulement deux bénéficient d'une licence exclusive : l'Open d'Australie (heureusement, c'est le jeu officiel ! ) et Brisbane (lui aussi autralien). Pas de Roland-Garros ni de Wimbledon donc, ni même de tournois plus mineurs.

Heureusement, un mode Académie vient pallier ce manque. Là, les joueurs peuvent créer des joueurs, des stades, des logos, et même des scénarios (reprenant des matches célèbres), et les partager avec toute la communauté. Il est donc ainsi possible d'étoffer le contenu du jeu et à nous les Djokovic, Sharapova, Williams et Federer !

Des éditeurs vraiment puissants et complets, comme ici avec Roland-Garros recréé par un joueur, certes pas avec une exactitude parfaite, mais cela permet au moins de profiter du complexe français comme on peut l'attendre dans un jeu de tennis !

 

Mode Carrière

C'est là le vrai point fort du jeu si on passe outre le manque de licences. On peut bien sûr choisir de commencer une carrière avec une femme ou avec un homme (en choisissant un(e) joueur(se) réel(le)), et des paramètres de difficulté et de longueur des matches peuvent être changés au début (ainsi qu'en cours de partie).

La création du joueur est plutôt complète, avec des tas de paramètres à changer pour composer un joueur unique. L'équipement également peut être personnalisé avec une grande variété d'options (notez le style de certaines raquettes !).

Enfin, ayant à ma disposition une somme d'argent plutôt confortable (je ne sais pas si c'est dû au code bêta pour tester le jeu ou bien si c'est la même chose pour tous les joueurs), je peux augmenter les caractéristiques. Etant plutôt un joueur de fond de court, j'améliore surtout les coups droits et les revers. Par contre, pas de statistiques de puissance, de vitesse, etc, il s'agit de compétences à augmenter au fur et à mesure de la progression, en gagnant des points.

D'autres compétences peuvent être achetées, pour par exemple réduire la fatigue après un match ou assurer le coût des voyages.

La carrière d'un joueur de tennis est ponctuée d'événements, que ça soit des tournois, des entraînements, du repos. C'est dans le planning que nous pouvons gérer cela et choisir les événements pour chaque semaine. Il est bien sûr important de penser à la fatigue du joueur. Enchaîner les tournois peut être bon pour le classement, mais très fatigant, et augmente du coup les risques de blessures.

Voici donc mon planning de la semaine : deux tournois, un entraînement et un peu de repos.

 

Le gameplay

Attaquons maintenant le coeur du jeu, parce qu'après tout, au-delà du contenu et des modes de jeu, c'est le gameplay qui pourrait déterminer si AO Tennis 2 est un bon jeu ou non.

Bien loin d'un jeu d'arcade, AO Tennis 2 se place du côté de la simulation et cela se ressent dès les premières parties. Le timing est en effet extrêmement important de même que la position du joueur au moment de frapper la balle.

Etant moi-même un habitué des jeux de tennis, je n'ai pas été très perturbé par les commandes. On retrouve les touches habituelles (coup puissant, slice, lift, lob, amorti). Néanmoins, le jeu propose un système de timing assez différent. Au moment de frapper la balle, une jauge apparaît sur le dessus du joueur, indiquant la force et la précision du tir. Mais dans le même temps, il faut aussi diriger, avec le stick gauche, la trajectoire de la balle sur le terrain adverse. D'où un sens de l'anticipation nécessaire pour se placer correctement et penser à son prochain coup pour pouvoir le diriger à l'endroit choisi, tout en ajustant au mieux la jauge. Une petite gymnastique, qui demandera un peu d'adaptation au départ.

Mais par contre,  dès que ce principe est un peu mieux maîtrisé après quelques matches, on retrouve des sensations très agréables et un plaisir de jeu bien senti. A noter également quelques petits options, comme la contestation de la décision de l'arbitre ou le "temps-mort" pour raisons médicales. Comme dans les bons vieux Top Spin, on peut également choisir l'humeur de notre joueur lorsqu'il gagne ou perd un point. Des petits ajouts mineurs, certes, mais dont la présence ne fait que renforcer la simulation.

Histoire de se faire une meilleure idée, voici une petit vidéo d'un match de carrière (au tout début de cette carrière, avec un personnage pas forcément très efficace) :

Le jeu n'est malheureusement pas exempt de petits défauts concernant le gameplay. En particulier les personnages, qui ont une impression de lourdeur pas possible. La faute certainement à une inertie mal calibrée, qui fait que l'on est un peu à la peine certaines fois lorsqu'il s'agit de sauver une balle éloignée. L'autre point noir, c'est le manque de différences dans les surfaces de jeu. La faute peut-être au fait qu'il est le jeu officiel de l'Open d'Australie (qui se joue sur une surface en dur). Mais du coup, on a strictement les mêmes sensations, que ça soit sur du dur, du gazon ou de la terre battue. Un manque de diversité flagrant, qui est clairement dommage.

 

Mon avis

En tant que grand frustré des jeux de tennis depuis plusieurs années, l'attente était plutôt patente concernant ce AO Tennis 2. Je n'irais pas jusqu'à dire que la déception est forte, mais elle est quand même un petit peu là. Le jeu a malgré tout un potentiel certain, son manque de contenu étant compensé par un éditeur extrêmement complet et une communauté plutôt active. J'ai été ainsi agréablement surpris par son gameplay, qui manque certes un petit peu de finesse et de profondeur, mais dont le système de timing est très intéressant.

Je reste donc un peu sur une impression mitigée. Peut-on dire que AO Tennis 2 est un bon jeu de tennis ? Sans nul doute. Ce ne sera malheureusement pas LE jeu de tennis qui succédera à Top Spin et que les amateurs attendent depuis de nombreuses années.


Jeux du moment

>> Liste complète <<