Publicité

Warhammer Chaosbane – Apercu du DLC Les Rois des Tombes

Fin décembre, Eko Software sortait le tout nouveau DLC pour leur titre Warhammer Chaosbane. Disponible dans le season pass ou en version Stand-Alone pour 9,99Euros, ce nouveau chapitre du jeu vous emmènera dans le royaume désertique de Nehekhara à la recherche des mystères qui y demeurent.

Revenons tout d'abord sur le jeu de base qui se veut être un Hack & Slash pouvant être joué en solo ou en multijoueur (en ligne, local ou hot seat). Comme tous les jeux du genre, il propose des personnages avec plusieurs classes aux archétypes bien distincts (un mage haut-elfe, une archère elfe des bois ou encore un nain guerrier). L'histoire basée sur le lore de la licence vous demandera d'affronter les forces du chaos qui ont lancé une malédiction sur l'Empereur Magnus (ancien héros de guerre) que vous allez devoir conjurer pour sauver le monde des forces obscures. Pour les fans de Warhammer de nombreux détails de narration et liés aux différents codex ont été ajoutés au jeu. La bande son quant à elle reste plus que correcte en vous plongeant assez facilement dans les batailles.

Même si le début du jeu avec le gain des différentes compétences/traits est assez mou, on se retrouve assez vite avec une certaine dynamique de combat dès le début de l'acte 2. Chaque compétence/trait aura trois variantes possibles qui coûteront un certain nombre de points (votre nombre de points possible est défini par votre niveau de personnage). Il vous faudra jongler entres les compétences pour vous faire un build qui corresponde à votre style de jeu. A l'inverse des nombreux jeux du genre, la seule façon de vous équiper dans le jeu sera de vous en remettre au dieu du loot car il n'y a, dans Warhammer Chaosbane, aucun marchand ou système de craft. Le jeu propose par contre de nombreux contenus additionnels (surtout pour le end-game) comme le rush de boss ou des expéditions pour augmenter plus rapidement le système de parangon du titre.

Ce nouveau DLC amènera votre héros dans le désert de Nehekhara où le professeur Johannes Dürer souhaite explorer la tombe du roi-prêtre Nebmakhet pour des raisons que l'on ignore en début de chapitre. Même si l'acte narratif respecte très bien lui aussi le lore de l'univers, l'histoire reste assez prévisible dans sa narration et sa finalité. Côté level design, même s'ils peuvent être assez répétitifs, les niveaux sont agréablement bien réussis tant au niveau visuel que sur les détails.

Quand on parle de DLC dans un Hack & Slash, on pense souvent à du contenu autre que celui lié à l'histoire comme de nouveaux personnages ou une refonte de compétences. Le studio n'a pas ajouté tant de contenu additionnel dans celui-ci hormis plusieurs nouveaux sets d'armures pour les joueurs de haut-niveau. L'histoire se boucle en 3/4h si vous possédez déjà un personnage de niveau maximum.

Pour conclure sur ce DLC, je suis assez mitigé. Pour les fans de l'histoire Warhammer, il apporte un certain plus pour le lore mais, pour les joueurs cherchant du contenu pour augmenter la durée de vie du titre, cela reste assez faible pour justifier une vingtaine d'heures supplémentaire (si on veut le finir avec tous les personnages du jeu). Il n'y a pas tout à jeter toutefois, car le gameplay n'ayant pas changé et l'ambiance étant toujours présente, on pourra toujours errer dans les contrées désertiques en quête d'objets. Présente dans le Season Pass (19,99Euros) avec les futurs DLCs, c'est peut-être la meilleure option pour le rapport quantité/prix afin d'étendre la durée de vie du jeu.


Jeux du moment

>> Liste complète <<