Publicité

Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout – De l’aventure et de la création

La série de jeu-vidéo "Atelier" est une licence datant du début des années 2000 avec une recette qui marche toujours autant à base de RPG et de création d'équipements/objets. Il faut savoir que la licence est assez peu connue en Europe, mais fait par contre un carton au Japon où les jeux sont souvent adulés par la presse et les joueurs. Le studio Gust qui est à l'origine de la série en est à son troisième titre sur la licence depuis le début de cette année et, d'après certains échos, quatre projets sont en cours pour 2019/2020.

L'aventure commence directement avec le personnage principal Ryza où nous rencontrons les prochains personnages qui vont nous accompagner durant l'histoire du jeu : Tao et Lent. Pour sortir de leur monotonie, ils rêvent de partir à l'aventure au delà de l'île de Kûken. Cette île vivant en presque autarcie, il n'y a qu'un grand lac qui la sépare du continent. Nos trois personnages vont braver les interdits de la communauté en s'éloignant de plus en plus de l'île et s'embarquer dans différents problème. Ayant été sauvée par l'Alchimiste Empel, notre personnage souhaite s'initier à l'alchimie et à la création d'objets en tout genre.

Côté trame scénaristique, le début du jeu reste très classique en mettant en scène les différents personnages qui vont évoluer avec vous. Malheureusement, cette partie s’éternise en étant linéaire pendant facilement 7-8h de jeu ce qui pourrait en dérouter certains. La seconde partie de l'histoire change assez drastiquement en ajoutant de nouvelles péripéties à l'univers et surtout une intrigue autour de l'utilisation immorale de l’alchimie. Petit point pour terminer sur l'histoire : le jeu est doté de nombreuses phases de cinématiques/dialogues,  mais attention aucune version française n'est pour le moment prévue (voix uniquement en japonais et possibilité de sous-titres en anglais).

Les combats ont drastiquement changé dans cet opus car le classique tour par tour a complètement disparu pour passer sur un jeu en semi-temps réel. La roue de l'initiative à gauche de l'écran défile avec le temps et, dès lors que la tête d'un personnage arrive à son bas, il peut déclencher une action (il en va de même pour vos ennemis). Au départ des combats, vous ne pourrez utiliser que des coups normaux qui augmenteront votre jauge d'AP (Points d'Action) vous permettant soit d'utiliser des compétences soit d'augmenter votre niveau de Tactique (consomme toute la barre d'AP). Ce niveau de tactique, réinitialisé à chaque combat, vous permettra d'ajouter un enchaînement à vos attaques normales et compétences (augmentant du coup vos dégâts et le rechargement de votre barre d'AP). Tous les personnages de l'équipe, au maximum de trois et interchangeables entre les combats, sont contrôlables pendant les combats. Il faut savoir que l'on peut commencer avec un avantage dans le combat si l'on frappe l'adversaire dans le monde ouvert.

Parlons maintenant de l'Alchimie, pierre angulaire de la licence des Atelier : il n'est pas juste un élément décoratif pour avoir de l'équipement ou des objets mais un élément narratif nécessaire au scénario et obligatoire à partir d'un certain point de l'histoire. Les recettes peuvent s'obtenir par différents moyens que ce soit par des récompenses de quêtes, des achats à un marchand ou encore par exemple en réalisant différentes autres recettes. Pour chacune des recettes, il faudra récolter des matériaux/objets dans le monde ouvert avec un outil à chaque fois différent. Vous vous en doutez, ces outils se créent à chaque fois avec l'alchimie et les nouveaux objets pour les créer demanderont encore plus de récolte etc. Le système est assez simple à prendre en main où chaque objet possède une node de départ d'un élément spécifique. Pour évoluer dans l'arbre de la création, il faudra utiliser des objets possédant la même couleur d'élément, ce qui aura pour effet de débloquer les nodes suivantes. Chaque node a des effets différents comme ajouter des traits ou augmenter sa qualité. Il est simple de jouer avec cet arbre, mais il est difficile de le maîtriser.

Le jeu possède de nombreuses autres activités comme la pêche ou encore une zone nommée l'Atelier qui vous permettra, moyennant la création de certains objets/bâtiments dans celle-ci, de gagner des bonus sur différentes statistiques (récolte, objet rare, ...). Atelier Ryza possède un vaste univers enrichi par un système de combat à la fois dynamique et stratégique ainsi qu'un système de création à la fois varié et complexe. Même si l'histoire est assez plate au début, elle démarre ensuite sur les chapeaux de roue dans la seconde partie et amène à une intrigue intéressante. Si vous aimez les RPGs et que l'anglais ne vous fait pas spécialement peur, je vous conseille largement Atelier Ryza dans votre ludothèque.


Jeux du moment

>> Liste complète <<