Publicité

Blacksad : Under the Skin – Polar & Anthropomorphisme

J'avais déjà pu voir durant les deux dernières gamescom un aperçu du nouveau jeu du studio Pendulo et de l'éditeur Microids : Blacksad. Après plusieurs années de développement et certaines refontes sur des mécaniques de jeu, l'adaptation de la licence de Dargaud est maintenant disponible sur la plupart des plateformes du moment. Que vaut vraiment cette adaptation du polar noir de Juanjo Guarnido et Juan Díaz Canales ?

Pour revenir aux origines de la série, sachez que Blacksad est une série de bande dessinée et policière où les personnages sont des animaux anthropomorphes (animaux ayant une personnalité humaine) et dont l’espèce reflète leur caractère. Le héros de ces histoires est John Blacksad, un chat noir exerçant le métier de détective privé et dont les activités sont relatées dans 8 albums (5 + 3 hors-série). Outre le jeu vidéo, il existe aussi un jeu de rôle sur table édité uniquement en Espagne.

Au lieu d'adapter un des albums déjà édités, l'histoire de Blacksad : Under the Skin est unique et est canon par rapport à la série, car elle a été validée par les deux auteurs de la série. L'aventure commence dans un décor sombre d'un club de boxe. Un cri strident retentit. En moins de 5 secondes, le décor est planté : le cadavre de Joe Dunn, le propriétaire, est pendu au plafond de la pièce principale. Après une petite introduction, nous prenons l'affaire en main et nous allons commencer à enquêter sur l'affaire, non pas spécifiquement au début pour savoir si c'est un meurtre ou non, mais surtout pour retrouver le poulain du club de boxe qui a un match très important d'ici quelques jours (match crucial pour la vie de ce club).

L'univers reste assez fidèle aux comics où nous nous retrouvons dans un New-York des années 50 avec tout l'environnement et les problèmes présents à l'époque. Nous pourrons ainsi constater par exemple des actes de corruption ou même de racisme envers certaines ethnies (notre personnage étant noir cela va nous arriver parfois durant l'aventure). John évoluera sur différents tableaux  mais qui, même s’ils sont bien désignés, manquent parfois d'originalité. Visuellement cela reste tout à fait correct, mais j'ai pu remarquer par contre quelques bugs de collision ou d'animation lors de certaines séquences : en soi, vraiment rien d'important !

Durant l'aventure, nous allons découvrir de nombreux personnages avec lesquels il sera possible d’interagir soit pour faire avancer l'histoire soit pour en apprendre plus sur l'histoire du personnage en lui-même (il est possible de retrouver tous ces éléments dans le menu). Notre personnage évoluant dans un monde semi-ouvert, il est aussi possible d’interagir avec beaucoup d'éléments du décor pour trouver des indices ou encore des easter-eggs que les développeurs ont pu cacher à travers la ville.

Même si cela reste un jeu d'enquête, le jeu possède de nombreuses mécaniques pour  le rendre beaucoup moins plat que peut l'être ce genre de jeu. Tout d'abord, il possède un système de QTE sur certains événements ainsi que dans certains choix de dialogues. Pour ce dernier, je dois avouer ne pas trop apprécier, car j'aime avoir la main sur le pour et le contre de mes choix, surtout quand ils ont une certaine incidence sur l'histoire. Outre le fait que le joueur peut activer à certains moments les sens de félin du héros pour débloquer de nouvelles interactions, le gros du système de jeu pour avancer est le système de déduction qui permet d'assembler des indices pour en débloquer de nouveaux et accéder ainsi à de prochains pans de l'enquête.

Il y avait longtemps que je n'avais pas joué à un jeu d'enquête car je trouvais le genre assez lent et très mollasson. L'arrivée des QTEs a pu redonner un certain dynamisme au genre et amener une nouvelle population à cette niche. Concernant Blacksad : Under the Skin, le jeu est bien équilibré sur ce niveau, le rendant assez immersif. Le côté enquête et recherche d'indice est aussi bien pensé et même un joueur non aguerri pourra s'y retrouver assez facilement sans être vraiment bloqué. Si je devais noter un point négatif au titre, ce serait les mouvements du personnage (qui sont assez lents) ainsi que la caméra qui peut être fort capricieuse parfois !


Jeux du moment

>> Liste complète <<