Publicité

Peut-on parier sur le e-sport en France ?

Les sites de paris en ligne se démocratisent de plus en plus en France. Vous aussi vous êtes tenté de jouer en ligne et vous espérez pouvoir gagner une belle somme grâce à vos paris sportifs. Mais connaissez-vous la législation par rapport aux paris sportifs en ligne ? Zoom sur la légalité des paris e-sport en France.

 

Histoire des paris e-sport en France

Si les paris sportifs classiques existent depuis très longtemps, les archéologues supposent que, durant la préhistoire, des paris avaient lieu. Il n'en est pas de même pour les paris sportifs sur internet, qui apparaissent dans les années 1990. Cette intégration des paris e-sport sur la toile révolutionne complètement les paris sportifs. Le monde des paris sportifs génère un business très important, car son public s'est très largement développé. La diversité de jeux proposés sur lesquels les parieurs sportifs peuvent miser y est pour beaucoup. Les paris sportifs apparaissent partout, publicité à la télévision ou sur internet, sponsors sur certains maillots (qui posent problèmes pour certaines ligues de foot, on y reviendra plus loin) et même jeux de casino en ligne. La plupart des professionnels du secteur propose d'utiliser des codes disponibles en ligne, pour bénéficier d'avantages exclusifs lors de l'ouverture d'un compte. En effet le marché du jeu en ligne est vaste, il concerne les paris hippiques, les jeux de cercles tel que le poker et les paris sportifs. Mais que dit la loi française au sujet des jeux sportifs en ligne ?

 

Législation au sujet des paris e-sport en France

Initialement, la Française Des Jeux (FDJ) était l'unique société à pouvoir proposer des loteries ou jeux de hasard. Une loi à l'initiative du ministre Eric Woerth (Ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique) est apparue le 12 mai 2010, permettant de légiférer sur les paris sportifs en ligne et les jeux en ligne en général. Cette loi permet une mise à la concurrence et la régulation du marché, dès lors les jeux en ligne et les paris e-sport sur internet sont autorisés en France. La loi sur les paris sportifs en ligne a permis la mise en place d'une autorité de régulation ou ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne). L'ARJEL organise un cadre fiscal afin de protéger les utilisateurs et les personnes vulnérables, précise les caractéristiques techniques des plateformes en ligne autorisées en délivrant des agréments et lutte contre la fraude. Aujourd'hui il existe 13 opérateurs ayant reçu un agrément par l'ARJEL, qui conseille de ne parier que sur des sites agrées. L'ARJEL lutte contre les sites illégaux, la fraude et doit vérifier l'exactitude des opérations de jeux ayant lieu sur les plateformes de paris sportifs en ligne. Mais existe-t-il des fraudes dans les paris sportifs ?

 

Soupçons de matchs truqués pour les paris e-sport

Les nombreux opérateurs en ligne agrées par l'ARJEL sont spécialisés dans les paris sportifs. Le secteur du football en l'occurrence a été à plusieurs reprises la cible de fraudes dans les paris sportifs en ligne. Les sommes d'argent importantes brassées dans les paris sportifs ont incité certains grands sportifs à franchir le cap, avec notamment l'arnaque des matchs truqués. Cette arnaque également appelée match fixed, consiste à parier sur le résultat du match déjà connu avant la fin du match. Des sanctions ont été prises à de nombreuses reprises à l'encontre de certains joueurs évoluant en Ligue 1 et en Ligue 2, qui détenaient des comptes sur des opérateurs de paris e-sport en ligne. Ces sanctions (amendes de 2000 € et quelques heures d'intérêt général), même si elles existent sont encore trop faibles pour décourager les plus malhonnêtes du secteur du sport professionnel. La Ligue de football professionnel a décidé d'interdire aux clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, d'être sponsorisés par des sites de paris e-sport. Cette interdiction avait concerné les sponsors sur les maillots ou les panneaux publicitaires dans les stades d'une douzaine de clubs sportifs français.

 

Paris sportifs interdits aux mineurs mais si faciles d'accès

De nos jours les adolescents, malgré les interdictions, sont nombreux à s'être passionnés pour les paris sportifs sur internet. Depuis 2010 et la mise en place de la loi sur l’ouverture à la concurrence du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne, les paris sportifs sont devenus très accessibles à la jeunesse française. D'après une étude datant de 2014 par l'Observatoire des Jeux, près d'un mineur sur trois avoue avoir déjà joué au moins une fois à un jeu d'argent et de hasard durant l'année en cours sur des sites tels que PMU. Cet engouement provient entre autres des jeux de grattages, mais également des paris sportifs sur la toile si facile d'accès. Rappelons tout de même que la loi interdit la participation des mineurs aux jeux en ligne et que la vente des jeux de hasards est également interdite aux moins de 18 ans.


Jeux du moment

>> Liste complète <<