Publicité

Jurassic World Evolution – Aperçu du sanctuaire de Claire

Frontier Developments nous a fourni une clé pour le nouveau DLC de Jurassic World Evolution, le Sanctuaire de Claire (Claire’s Sanctuary), sorti en même temps qu’une mise à jour gratuite le 18 juin. Nous faisons équipe avec Claire Dearing, l’ancienne directrice des opérations de Jurassic World. Au menu : trois nouveaux dinosaures, le système de paléobotanique, deux cartes et une attraction.

L'ajout le plus notable est  le paléobotanisme qui nous permet de créer des environnements végétaux beaucoup plus nombreux. Cela demandera une attention de tous les instants, les besoins alimentaires des dinosaures étant dorénavant particulièrement variés. Il faudra déterminer avec soin quel type de flore est demandé par quel animal en fonction des animaux présents dans chaque enclos. Bien sûr, la nourriture de l’un peut être le poison de l’autre !

Les trois dinosaures ajoutés, quant à eux, n’apportent… que trois nouveaux modèles (avec du coup leurs goûts spéciaux). Cela manque de nouveauté de ce côté-là, mais cela aurait été dommage de s’en priver. L'Euoplocephalus est un dinosaure herbivore qui a vécu au cours du Crétacé supérieur (80 à 66 millions d’années). L'Ouranosaurus est un dinosaure ornithopode ressemblant à un iguanodon qui vivait en Afrique pendant le Crétacé inférieur (110 millions d'années). Enfin, l'Albertosaurus est un dinosaure appartenant à la famille des tyrannosauridés que l'on trouvait dans l'Ouest de l'Amérique du Nord à la fin du Crétacé supérieur (70 millions d'années). Ils sont gros, ils sont méchants, et ils sont maintenant tout à vous.

Les deux cartes ajoutées, et donc la campagne, apportent beaucoup d’heures de jeu, de plaisir pour certains et de frustration pour d’autres. L'objectif principal est d'assurer la préservation des animaux, plutôt que de viser les étoiles, une foule de visiteurs ou encore la rentabilité du parc. Par contre, certaines missions demandent, par exemple, de faire beaucoup de choses simultanément ce qui rend certaines missions particulièrement épiques… Ou, à l’inverse, de vacciner plus d’une cinquantaine de dinosaures, ce qui est assez rébarbatif...

Un autre aspect également assez ennuyeux : l'obligation de devoir recommencer les recherches, même si on les a déjà faites sur le précédent DLC ou sur le jeu original.

Enfin, l'ultime nouveauté dont je vais vous parler est le "Jurassic Tours". Cette attraction est très proche de la gyrosphère, mais elle a comme aspect positif d’utiliser des portes qui lui sont propres et ainsi de faire un parcours complet du parc, en une seule fois.

Vous l’aurez compris : ce jeu de gestion/stratégie datant déjà de plus d'un an se paie une nouvelle jeunesse avec des ajouts intéressants. Les fonctionnalités de ce DLC, ainsi que les améliorations gratuites, sont plus que bienvenues. Par contre, il y a encore de gros manques, dénoncés à corps et à cris par la communauté depuis le lancement : les ptérodactyles, les aquariums… ou encore des commodités ou un aspect de gestion qui serait plus omniprésent. Mais, nul doute que les aficionados de la franchise apprécieront de partir s'aventurer en compagnie de Claire Dearing. Pour ma part, je reste un peu mitigée, attendant un peu plus pour ce titre qui a un tel potentiel... Vous pouvez le trouver sur Steam au prix de 14.99€ :


Jeux du moment

>> Liste complète <<