Publicité

Warhammer 40K Mechanicus – DLC Heretek

Après un peu moins d'un an, les développeurs de Bulwark Studios et l'éditeur Kasedo Games ont sorti la première extension de leur jeu de stratégie : Warhammer 40.000 Mechanicus. Le jeu de base ayant été bien reçu par le public, le studio a voulu continuer l'expérience en lui incluant de nombreux contenus supplémentaires.

Reprenons du début : Mechanicus est un jeu de stratégie où vous contrôlez une escouade de techno-prêtres (membres spécialisés liés au Culte de la Machine) qui sont les gardiens des secrets techniques et mécaniques du Chapitre. Il faut savoir qu'ils sont aussi utilisés comme éclaireurs par le Chapitre pour explorer des cryptes/donjons à la recherche de technologies extraterrestres. L'histoire prend place sur la planète Silva Tenebris où, en quête de connaissances, une équipe de prêtres tombe sur un ancien tombeau Nécron en train de se réveiller. Malheureusement pour l'Impérium, c'est toute la planète qui va commencer à s'éveiller. Le compte à rebours est lancé, vous devez avec votre escouade récupérer le plus de technologie possible avant la bataille finale contre l'armée Nécron.

À chaque choix de mission, cela débute par le choix des unités que vous voulez prendre lors de votre mission. Plus vous déployez d'unités, plus le coût est élevé en matière noire mais la mission est un peu plus simple. Lors de vos aventures dans les donjons, vous pourrez rencontrer des événements aléatoires pouvant vous aider ou vous handicaper. Les combats sont gérés au tour par tour où l'initiative de chacun des personnages vous mettra plus ou moins en avant dans la grille. Il est possible de faire plusieurs actions par tour tant que vous possédez des points d'action (un déplacement ou une action offensive dépense plus ou moins de PA). L'autre grande composante du jeu reste la personnalisation de chacun de vos personnages que vous pouvez équiper d'armes et d'armures récupérées dans les donjons ainsi qu'augmenter leur arbre de talents grâce à la matière noire.

Le DLC Heretek apporte de nombreux événements supplémentaires à l'arc de la campagne principal. Vous pourrez jouer cinq nouvelles missions avec une forme de narration bien particulière dans laquelle vos principaux ennemis ne seront pas des Nécrons mais tout simplement des personnages ayant tourné le dos au Culte de la Machine. Pour vous aider, vos personnages pourront débloquer de nouvelles armes et troupes à commander (servant principalement de chair à canon pour éviter que vos personnages principaux prennent des dégâts). Vous pourrez aussi débloquer une nouvelle discipline (Xenarite) permettant à votre escouade d'être très largement boosté lors des affrontements.

Quoi de bon à penser de cette extension ? Le jeu de base était largement plus que correct avec un gameplay et des mécaniques de jeu très avancés. Le DLC Heretek va encore plus loin en ajoutant un contenu et un arc scénaristique intéressants à la trame narrative. Même s'il reste assez court en terme d'heures de jeu en prenant uniquement en cours le nouvel arc, les possibilités de personnalisation grâce à la nouvelle discipline ou aux armes rendent la durée de vie globale du titre bien plus importante.


Jeux du moment

>> Liste complète <<