Publicité

F1 2019 – La simulation de F1 sublimée !

F1 2019 est un jeu de simulation de course développé et édité par Codemasters, sorti le 27 juin 2019 sur PC, PS4 et Xbox One.

F1 2019 nous plonge dans le monde merveilleux des courses automobiles de... Formule 1 (Ouuuua !) Mais pas que ! Car oui, l’une des nouveautés de cet opus est que, dans le mode carrière, l’on commence à présent en F2 ! Chose que nous, les fans, attendions depuis longtemps et était depuis longtemps aussi demandée ! Et Codemasters nous a servis !

Ainsi, en mode carrière, l’on commence sa carrière en F2. Par contre, ne vous attendez pas à réaliser une saison complète en F2, car le passage en F2 sert principalement de tutoriel au jeu. Durant le passage en F2, tout ce qui sera à réaliser durant le mode carrière en F1 vous sera expliqué, mais sert également à vous faire vivre quelques scénarios qui peuvent se produire durant les courses.

Par exemple, vous subirez une avarie sur votre voiture et il vous faudra ainsi tenter de rejoindre les stands afin de réaliser une réparation. Ou bien, par exemple, il vous faudra apprendre à comment bien « utiliser » votre coéquipier en  le laissant passer devant vous et en lui faisant gagner la première place, car votre voiture ne pourra pas tenir la course à cette position, etc.

Le passage rapide en F2 vous permet également d’apprendre à gérer votre image auprès du public. En effet, après chaque course, vous aurez droit à une petite interview télévisée. Lors des interviews, il vous sera possible de choisir entre plusieurs réponses. Ces réponses auront un impact sur votre carrière.

En effet, les réponses pourront modifier comment vous êtes perçu par votre écurie, par les écuries adversaires, mais aussi auront un impact sur votre écurie directement.

Si, par exemple, vous vantez les capacités de l’équipe technique qui a réglé parfaitement votre voiture, les statistiques de cette dernière (l’équipe) seront augmentées, les rendant plus efficaces et cela pourra même accélérer la recherche de nouvelles technologies.

Vu que le sujet a été abordé, passons à la recherche de technologie et la gestion de la voiture (transition de l’enfer !). Comme tout bon jeu de simulation, l’aspect technique est très poussé. Durant toute la carrière, vous pouvez ainsi rechercher et débloquer beaucoup de technologies pour améliorer votre voiture, mais aussi la régler.

Si vous n’êtes pas un expert dans les réglages automobiles, n’ayez pas peur ! Pour les recherches, vous aurez une option pour effectuer des recherches « recommandées » afin de débloquer les éléments dans « l’ordre recommandé ».

Concernant les réglages de la voiture en elle-même, il y a (comme dans tous les opus), une série de préréglages adaptés à plusieurs situations (pour des circuits ayant beaucoup de virages, ou bien avec principalement de longues lignes droites, etc.)

Passons à présent au reste du jeu, en dehors du mode carrière, car le jeu propose une foule de choses à faire !

Le jeu mise beaucoup sur le mode multijoueur. Pour cela, la personnalisation a été grandement améliorée, que ça soit votre pilote comme la voiture. Vous pouvez personnaliser entièrement votre pilote. Le casque, les gants, la combinaison, etc.

Vous n’aurez pas accès à tout dès le début, il vous faudra concourir pour obtenir de l’argent et acheter de nouveaux éléments/couleurs. Rassurez-vous toutefois, il n’y a PAS de microtransaction dans le jeu !

Le mode multijoueur vous offre d’ailleurs de nombreuses options, vous pouvez même y créer votre propre calendrier de courses, etc.

Et vous aurez aussi accès à une série de défis permettant de jouer avec toutes les F1 de ces 60 dernières décennies dans de nombreux types de courses différentes.

Par exemple, devoir réussir un nombre précis de tours avant la fin du temps imparti, dépasser X voitures avant un certain nombre de tours, parcourir un certain nombre de kilomètres avant la fin d’un temps imparti, passer à travers un certain nombre de « points de passage », etc.

Bref, là encore vous allez avoir un nombre faramineux de contenus. De plus, réussir ces défis débloqueront des récompenses, comme des apparences d’équipements pour votre pilote, et même des F1 mythiques comme la légendaire McLaren MP4 de Neil Oatley et conduite par le tout aussi légendaire Senna ! Non, pas John Cena la star du catch, mais par le grand pilote Ayrton Senna !

Conclusion

Vous êtes fan de F1 ? Vous êtes fan de jeu de simulation ? Achetez F1 2019 ! Le jeu ne transcende pas la formule, notamment par rapport aux précédents opus, mais ajoute quelques éléments intéressants et améliore nettement ce qui était déjà présent. Le jeu comporte quelques petits DLC vraiment pas chers (entre 0,99 € et 1,99 €), mais sont uniquement esthétiques et totalement dispensables.


Jeux du moment

>> Liste complète <<