Publicité

Bus Simulator 18 – Aperçu du DLC « official map extension »

La première extension de carte pour Bus Simulator 18, développé par Stillative studios, édité par Astragon Entertainment, est sorti le 22 mai 2019.

Cette extension de carte ajoute deux nouvelles zones, une dizaine de nouvelles missions pour le mode campagne, et d’autres ajouts tels que de nouvelles apparences de bus, des décorations et de nouveaux arrêts de bus.

Les deux nouvelles zones ajoutées sont très différentes des zones que l’on pouvait rencontrer jusqu'à présent, que ça soit par l’architecture des bâtiments, le réseau routier  ou le panorama.

La première nouvelle zone est Kerststadt (pas facile à se rappeler de l’orthographe exacte !). Cette région permet de conduire en bord de falaise, longeant tout le littoral avec une belle vue sur la mer. Kerststadt est une zone plutôt plate, mais avec beaucoup de virages, car construite comme un grand cercle.

La ville est très rustique, des pavés partout, des bâtiments anciens, etc. Au centre de la ville trône une magnifique université, avec autour quelques bâtiments de bureau et même un marché !

La ville elle-même comporte de nombreuses rues étroites, avec des virages très serrés et très peu de place pour manœuvrer. Si vous utilisez des bus doubles, vous allez avoir beaucoup de mal dans cette zone, il faut mieux utiliser des bus simples !

La seconde zone est « Sonnstein » (non, ce n’est pas une faute, il y a bien 2 N !). C' est une ville beaucoup plus petite, très petite même. La ville est très excentrée et son principal atout provient des deux routes s’y rendant, faisant traverser la forêt et contournant une montagne.

Les deux routes sont très sinueuses, mais surtout, constituées de nombreuses montées et descentes. De plus, de par le fait de parcourir les montagnes, il faudra faire attention, notamment dans les virages à 180°, extrêmement serrés (route de montagne !).

L’une des « difficultés » du trajet consiste au fait qu’il n’y a pas de véritable arrêt de bus. En effet, les rares arrêts de bus disséminés sur la route sont directement au bord de la rue même. Ainsi, il faudra donc s’arrêter au milieu de la route, tout en faisant attention à la circulation (les voitures ayant tendance à doubler en passant sur l’autre voie !).

Les villes en elles-mêmes ne sont pas aussi grandes que celles du jeu de base, mais elles sont suffisamment étendues pour vous occuper de nombreuses heures.

Les trajets pour s’y rendre (notamment Sonnstein) sont vraiment très agréables à parcourir et les décors ajoutent de la diversité, sans pour autant détonner avec les décors déjà présents.

Toutefois, l’extension comporte un petit bémol. Ce n’est pas l’extension elle-même, mais son accès. En effet, si vous souhaitez jouer en mode campagne, il vous faudra attendre longtemps avant d’avoir accès à ces nouvelles zones.

Il vous faudra au préalable terminer toutes les quêtes de la campagne de base. Ce qui peut prendre très longtemps, au moins 15-20h au bas mot avant d’y avoir enfin accès.

Il en va de même pour le reste du contenu, qui se débloque avec le niveau de l’entreprise ! Si vous débutez dans Bus Simulator, vous pouvez patienter et acheter l’extension plus tard.

 

Conclusion

Cette extension, qui porte le nom très basique de « Official map extension » est vraiment une bonne extension. Les deux nouvelles zones rajoutent de nombreuses routes, et surtout, des routes demandant une maîtrise de conduite différente. Il est toutefois dommage qu’il n’y ait pas de nouveaux modèles de bus.

Si vous avez déjà Bus Simulator 18 et bien avancé dans le mode campagne, n’hésitez pas à sauter le pas. Toutefois, si vous venez de commencer le jeu ou bien que vous n’en n’êtes pas loin dans la campagne, attendez d’avoir avancé avant de craquer, car vous n’y aurez pas accès avant longtemps si vous débutez l’aventure !


Jeux du moment

>> Liste complète <<