Publicité

Speedlink Orios – Clavier, souris et tapis de jeu

Leader sur le marché allemand surtout dans les périphériques liés à la simulation (volant, manettes de pilotage, etc), Orios commence à entrer sur le marché français gouverné par différents mastodontes. Outre ces périphériques bien spécifiques que la marque propose, il a dans son catalogue de nombreux objets high-tech et surtout orientés gaming. Aujourd'hui, la marque nous a proposé 3 produits à tester : un clavier, une souris et un tapis de jeu RGB.

Orios Metal Keyboard

Emballé dans un packaging assez simple, la boite affiche les différentes informations du clavier (rétro-éclairage, fonction multimédia, ...). L'appareil est encastré dans un moule en plastique pour bien le maintenir dans son emballage, le constructeur ayant fait aussi le choix de le protéger avec un petit sac en toile pour éviter les rayures pendant un transport ou même la poussière s' il n'est pas utilisé tous les jours. Même si ce n'est pas mon cas, ce petit sac peut vraiment être pratique pour de nombreuses personnes afin d'augmenter la durée de vie du produit. Ce n'est pas obligatoire, mais c'est un bon point pour la marque.

A la première ouverture, on remarque tout de suite le poids non négligeable du clavier. Le périphérique est fait tout en métal ce qui est différent de ce que l'on peut trouver chez les constructeurs du moment. Côté connectivité, on a un câble tressé d'une longueur d'1,5 mètres d'assez bonne facture. L'ayant testé pendant deux semaines environ en le faisant voyager et en courbant le câble de différentes façons, je n'ai pas vu de défaut apparaître (j'en avais eu sur un Razer où le câble commençait à sortir de la gaine).

Pour une fois, ce n'est pas un clavier mécanique que j'ai pu tester et ça devient un réel plaisir de revenir sur ce genre de produit. Que ce soit sur la frappe (qui est assez courte) et le silence lié aux cliquets à membranes, le produit répond fort bien que ce soit pour de la frappe de bureautique ou en jeu (testé sur du RPG et du RTS).

Le clavier possède aussi quelques accessoires/fonctionnalités sympathiques. Tout d'abord le rétro-éclairage, fonctionnalité devenue vraiment commune maintenant, possède 4 couleurs de base et la possibilité d'ajouter des effets (vagues, scintillement, ...). Outre les touches multimédia déjà pré-configurées pour Windows (fonctionne maladroitement sur Linux), le clavier possède un emplacement pour le téléphone. En tant que joueur, je trouvais cela assez gadget, mais quand j'ai utilisé le clavier pour le travail où je peux recevoir de nombreux appels/SMS, c'est assez agréable d'avoir un visuel directement sur ce dernier. Etant donné qu'il est "ouvert", il est aisé de glisser le câble par dessous pour recharger votre téléphone.

Le clavier peut être acheté pour un prix de 40 Euros sur Amazon.

 

Orios RGB Gaming Mouse

Comme pour le clavier, la souris est emballée dans son plus simple appareil !  On la retrouve dans un petit sachet, elle aussi, qui lui servira à être protégée lors des voyages ou de la poussière. Pour une fois, l'emballage ne présentait pas de moule plastique, mais un emballage carton pour bloquer les mouvements du périphérique dans la boite (merci l'écologie).

La souris reste un périphérique basique qu'on pourrait qualifier de milieu de gamme. Le capteur n'est pas l'un des meilleurs que j'ai pu croiser mais fait le boulot qu'on lui demande. Je n'ai pas vu de décrochage spécifique sur des tapis de couleurs différentes (essai réalisé sur un tapis gris/noir et un multicolore). La réactivité de la souris ainsi que le poids léger sont deux très bons points pour des personnes qui jouent à des jeux de tir par exemple.

Le design reste agréable à l'oeil et la finition du produit est plus que correcte (on n'a pas l'impression que le produit fasse "cheap"). Je ne dirais pas que la souris est ambidextre à 100%, mais elle peut être utilisée des deux coté sans que l'on éprouve trop de gêne. Côté boutons, elle en possède 7 programmables par logiciel dont des boutons pour régler les DPIs à la volée (fonctionnalité que l'on retrouve de plus en plus sur les produits milieu de gamme depuis quelques mois).

Comme pour le capteur, les boutons sont assez réactifs avec là aussi une course courte permettant d'éviter de trop forcer la mécanique derrière les différents boutons. Je ne sais pas si c'est lié à la souris que j'ai reçue, mais j'ai trouvé la molette un peu souple et il ne m'a pas été possible de régler cette souplesse pour rendre le "scroll" plus ou moins rapide. Le rétro-éclairage est aussi de la partie sur ce mulot avec différentes couleurs et effets possibles !

La souris peut être achetée pour un prix aux alentours de 40 Euros sur Amazon.

 

Orios LED Gaming Mousepad

A l'inverse des deux autres, cette fois le packaging comprend une majorité de plastique pour faire tenir le tout dans la boîte en carton. Le constructeur a prévu une encoche pour le câble USB servant à alimenter le tapis. Choix intéressant fait par celui-ci, le câble n'est pas fixé au tapis, il est donc possible d'utiliser n'importe quel câble de téléphone pour alimenter le périphérique. C'est pour moi un excellent point car il augmente la durée de vie du produit de façon significative, les fils étant souvent les premiers éléments à pâtir avec le temps.

Le tapis de souris est de très bonne facture dans son ensemble. Habitué au tapis rigide comme le Razer Vespula, les tapis souples ne sont pas vraiment le type de tapis que j'utilise. Même s'il est sérigraphié,  la glisse est plus que correcte avec les souris utilisées (celle du test et une Logitech) et il n'y a pas eu de malaise ou d'accrochage sur le tapis.

Le tapis étant souple, il est possible de le rouler pour le transport ou le rangement ; toutefois le bloc d'alimentation n'étant pas détachable, le diamètre enroulé reste assez imposant. Le bloc d'alimentation, comme vous vous en doutez, n'est pas là pour rien puisqu'il permet, dés qu'il est branché, d'éclairer les contours du tapis. Comme pour les deux autres périphériques, il est possible, en appuyant sur le bouton d'alimentation, de changer la couleur fixe ou de passer au format vague/scintillement. Je trouve que le prix reste néanmoins important et est surtout lié à l'aspect gadget de la fonction RGB/LED du tapis.

La souris peut être acheté pour un prix aux alentours de 40 Euros sur Amazon.


Jeux du moment

>> Liste complète <<