Publicité

Journée BigBen – Abeilles et ordinateur central

À l'occasion de la Bigben Week, un événement sur Paris dédié aux différents univers de BigBen, j'ai pu découvrir quelques jeux coup de cœur et plein d'autres choses. Au cours de cette semaine l’entreprise a consacré une demi- journée à nous présenter ses produits et a tenu une conférence de presse retraçant l’histoire de son activité dans l’édition du jeu vidéo et exposant en exclusivité son ambition pour le futur.

 

Le pitch de BigBen

Bigben est un acteur majeur de l’édition de jeux vidéo, de la conception et de la distribution d’accessoires mobiles et gaming, ainsi que de produits audio. Reconnu pour ses capacités d’innovation et sa créativité, le groupe ambitionne de devenir l’un des leaders dans chacun de ses métiers.

BigBen entend devenir leader du mid-publishing d’ici 3 à 5 ans et l’année 2019 servira de tremplin à cet objectif. Pour l’atteindre, BIGBEN a développé une stratégie forte s’appuyant sur une longue expérience acquise dans l’industrie du jeu vidéo, sur sa créativité et son catalogue construit autour de plusieurs titres et genres inédits sur le marché. L’entreprise s’est par ailleurs associée en 2018 avec trois studios, Cyanide, EKO et KT Racing, qui apportent chacun une expertise permettant d’étoffer le catalogue de jeux de BigBen, le rendant capable de satisfaire des gamers toujours plus exigeants.

 

Le lieu du Crime

J'avais donc rendez vous au Blue Shaker un hôtel particulier  de 1200 m2 entièrement refait à neuf et conçu pour recevoir ce genre d’événement. Le coût du chauffage doit être exorbitant ! Mais le lieu est sympa même dans ses recoins les plus privés

 

Mes coups de cœur de la matinée

Bee Simulator

Le premier jeu que j'ai pu tester est Bee Simulator. Il propose un concept assez particulier et original par rapport aux autres titres du catalogue BigBen : à la fois jeu d'action en monde ouvert avec des combats, du voyage et de l'aventure mais aussi simulation à la 3ème personne de la vie d'une jeune abeille de base qui va devoir se débrouiller pour se faire sa place dans sa ruche.

Mais sa vie va être bouleversée par des humains qui, en voulant couper l'arbre dans lequel est installée la ruche, vont mettre toutes les abeilles en danger. Il faudra  alors essayer de la sauver et vivre une véritable aventure à la recherche d'un nouveau foyer dans le Honey Park (un univers inspiré de Central Park).

Plusieurs missions et affrontements vous seront proposés, divertissants comme ces courses à la recherche de pollen, ces combats contre des prédateurs comme les guêpes, ou plus importants donnés par la Reine et permettant de rencontrer des dizaines d'espèces différentes. Le gameplay est assez simple et accessible aux plus jeunes qui pourront jouer dès 7 ans avec leurs parents dans un mode dédié.

Cet univers pourra également donner aux joueurs des informations sur les liens entre les abeilles et la nature, et les interpeller sur la fragilité de ces espèces, les questions climatiques via la disparition programmée des abeilles. Décors, musiques, animations sont très réussis et donnent vraiment envie de s'aventurer dans ce monde verdoyant.

 

Paranoïa : Happiness is Mandatory !

Si vous lisez ces lignes Citoyen, cela signifie que vous faites officiellement partie des proches de l’Ordinateur. De toute évidence, vous êtes un de ses préférés. Il souhaite d’ailleurs vous montrer son attachement : pour ce faire, vous devenez officiellement Clarificateur de niveau d’accréditation Rouge ! Votre mission consiste à traquer les traîtres du Complexe Alpha et à les neutraliser. L’Ordinateur vous récompensera pour vos actes de loyauté (ou pas…) !

C'est sur ce postulat de départ bien sympathique que commence votre aventure dans le monde bien connu des vieux rôlistes de Paranoïa. Dans ce monde vous jouez un petit maillon du monde de l'ordinateur maître suprême de cet univers. Le jeu s'inspire très fortement du jeu de rôle papier, mais sait cependant s'en éloigner pour sortir d'un contexte de guerre froide afin de faire émerger des problématiques actuelles et futures avec l'utilisation des réseaux sociaux, le contrôle omniprésent, la surveillance.

Vous sont confiées à vous et à votre escouade des missions diverses afin de rendre ce monde encore plus lisse et soumis à sa toute puissance. A la manière d'un RPG à la Xcom, vous devrez gérer votre groupe à travers différentes salles et utiliser au mieux les capacités de chacun pour vous en sortir.  Il vous sera alors ordonné d'aller nettoyer des zones, de traquer de potentiels traîtres, terroristes ou sociétés secrètes qui auraient le mauvais goût de ne plus vouloir de ce monde ou, plus simplement, d'en critiquer ses fondements.

Cependant pour cela,  votre personnage (ou un de ses clones en cas de mort soudaine) sera peut-être amené à faire des choix immoraux, à mentir, à comploter, à vous faire trahir par vos propres compagnons. L'ordinateur sait tout (ou presque) de ce qu'il se passe dans les zones qu'il contrôle et peut décider de vous éliminer si vous effectuez des actions sans suivre son règlement intérieur assez borné. Il vous faudra ainsi respecter ses consignes, bien nettoyer les zones de leur poussière (l'ordinateur est maniaque de manière maladive et veut votre bonheur à tout prix) et des dégâts que vous causez. Si vous respectez ses consignes, vous pourrez monter dans la hiérarchie, accéder à de nouvelles zones en fonction de votre couleur de caste et peut-être....

Bref, un jeu assez fun

 

Mais également

Big Ben a fait également quelques annonces sur des jeux futurs :

Après une première incursion dans l’univers du World of Darkness avec le jeu Werewolf: The Apocalypse - Earthblood, BIGBEN est fier d’annoncer que son partenariat avec Paradox va s’étendre et qu’un jeu sous licence Vampire La Mascarade va voir le jour. Développé par le studio Big Bad Wolf à l’origine du jeu d’aventure épisodique The Council, le jeu souhaite définir un nouveau genre, le RPG narratif, inspiré par le jeu de rôle papier. Le studio vous donne rendez-vous à la Gamescom pour en découvrir davantage.

Cyanide est également fier d’annoncer qu’un accord de partenariat a été signé pour la 3ème édition du célèbre jeu de Games Workshop. BloodBowl 3 viendra ainsi accompagner la sortie de la nouvelle édition papier qui fera peau neuve en 2020, à travers une refonte complète des règles du jeu. Plus d’informations sur le jeu seront révélées dans les prochains mois.

Une demi journée bien remplie où j'ai également pu jouer au tennis, pécher des poissons, faire du rallye ! Le catalogue de BigBen s'étoffe de plus en plus année après année et ce n'est que la partie gamers.


Jeux du moment

>> Liste complète <<