Publicité

Katana ZERO – Zero que dans le nom.

Katana ZERO, développé par le studio indépendant Askiisoft, nous place dans la peau d’un assassin semi amnésique armé d’un Katana et possédant une vision étrange du temps capable de prédire le futur et de manipuler le temps, le tout dans un monde s’inspirant du Néo-noir, musique synthwave, walkman et néon.

Brutale et violente, l’histoire du jeu n’en est pas moins intéressante, mais aussi troublante voire un peu confuse, aussi bien pour vous que pour votre héros puisque ce dernier est constamment drogué par une mystérieuse substance administrée par votre psychiatre qui est également votre commanditaire. Et après une bonne journée chez le psy et une après-midi d’assassinat, une bonne nuit de cauchemar… Heureusement le jeu possède quelques moments de calme au milieu de ses journées de merde.

Le jeu possède un système de dialogue à multiples choix jusque-là classique, changeant parfois des dialogues suivants voire futurs. Il est également possible de répondre sèchement ou de couper court à une conversation si vous appuyez dans les premières secondes d’un dialogue pouvant énerver certains personnages.

Le gameplay est un mélange entre Super Meat Boy et Hotline Miami en 2D vue de côté. Le jeu vous demande, dans la grande majorité des cas, de tuer tous les ennemis présents à l’écran et ainsi de suite. Votre personnage n’ayant pas de barre de vie, et étant armé seulement d’un Katana face à des hommes munis de fusils, il est assez simple de mourir. Heureusement vous êtes agile, capable d’effectuer des roulades rendant invincible, des sauts très rapides, de rebondir sur les murs. Vous pouvez aussi renvoyer les balles avec le bon timing et surtout vous pouvez ralentir le temps vous donnant un avantage certain sur vos ennemis. Cependant le jeu reste assez impitoyable et vous allez mourir en boucle jusqu’à comprendre comment venir à bout d’un niveau d’une façon magistrale et jouissive. Mais la mort n’est pas frustrante puisqu' à la manière d’un Super Meat Boy le niveau recommence quasi instantanément ne brisant jamais votre élan.

Tout en pixel, le jeu est assez joli, fluide et rempli d’effets simulant le style des K7 d’époque assez gore, du sang et des gens coupés en deux. De la brutalité gratuite, vous allez en avoir au cours des quelques heures de jeu.

Côté musique, si vous aimez la Synthwave, c’est du tout bon, la majorité de l’OST ayant été composée par LudoWic et Bill Kiley. Si vous voulez retrouver une piste bien précise durant un niveau, le titre et son artiste sont affichés à l’écran à chaque début de niveau.

Katana ZERO est assez court en l’état actuel, comptez 5 à 6 heures sur votre première partie. Mais il recèle quelques secrets rallongeant un peu sa durée de vie et va surtout avoir droit à un DLC gratuit dans les semaines à venir. Néanmoins,  malgré sa faible durée de vie, Katana ZERO est un excellent jeu auquel on peut revenir, juste pour le plaisir de jouer et rejouer.


Jeux du moment

>> Liste complète <<