Publicité

Out There : Ω The Alliance – Perdu dans l’espace

J'aime beaucoup les jeux qui nous compliquent la vie et ne se laissent pas finir gentiment. Prendre du plaisir à finir un jeu qui se fait d'une traite sans aucune difficulté... très peu pour moi. Quand j'ai vu Out There sur Nintendo Switch... mon cerveau me disait non, mais mon cœur me disait de foncer. Comment ce portage est-il sur la Nintendo Switch? Je vous invite à le découvrir.

 

Graphismes & ambiance

Difficile de juger un jeu de ce genre sur les graphismes tant finalement il n'y a pas grand chose à dire,  mis à part les quelques designs de tableaux de fond et les cinématiques de l'histoire. Mais sans être transcendant, je pense que c'est assez agréable à l'œil et colle assez bien avec le style voulu. Pour ce qui est de l'ambiance sonore... c'est assez simple mais efficace. Pour ce style de jeu, heureusement qu'une musique qui dégage une trop forte présence n'est pas en fond... ça deviendrait vite lassant.

 

Histoire

Vous êtes un explorateur qui devez effectuer un voyage classique et pas trop trop dangereux. Malheureusement... vous êtes paumé dans le fin fond de l'espace, vous ne savez pas exactement ce que vous devez faire, à part survivre et rejoindre votre objectif en ne prenant pas trop de risques. Seulement, les choses ne sont pas aussi simples... vous ferez des rencontres particulières et qui vous forceront à des choix pas forcément évidents. De plus, plusieurs fins s'offrent à vous en fonction de vos rencontres et du choix que vous ferez.

 

Gameplay

Un gameplay tellement simple et complexe... vous devez gérer votre vaisseau de la manière la plus simple qu'il soit, en récupérant du carburant pour avancer, du fer pour le réparer et de l'oxygène pour que vous puissiez respirer. Simple? pas vraiment... car vous êtes limité en place et vous aurez besoin d'équipement pour avancer sereinement dans votre quête.

 

Sur Nintendo Switch

Le portage sur Nintendo Switch vous propose une jouabilité assez intéressante et agréable aussi bien en mode dock, avec une manette pro, qu'en mode portable, dans votre lit ou canapé. Que ce soit la navigation dans les systèmes, dans votre vaisseau, ou les menus... les contrôles sont rapidement pris en main et deviennent instinctifs.

 

Gestion

En plus de votre équipement qui sera vital pour avancer dans le jeu, que ce soit le télescope pour voir où l'on va, la foreuse pour récupérer des matières premières, la sonde pour capter votre carburant... vous devrez prendre différentes choses pour augmenter les statistiques de votre vaisseau en fonction des technologies que vous aurez apprises. De plus, vous devrez gérer correctement votre oxygène, votre carburant et votre coque pour ne pas perdre la partie, ainsi qu'apprendre à réparer les bons équipements au bon moment.

Chaque descente ou mise en orbite vous coûtera de l'oxygène, du carburant et parfois de l'intégrité de votre coque.

 

Systèmes

Dans ce jeu, vous avancerez en sautant de système en système et en ignorant quasiment tout de ce que vous trouverez ici et là. Ainsi, vous tomberez sur des événements qui pourront soit vous faire perdre la partie, soit vous donner des chances supplémentaires de vous en sortir... mais souvent, le choix sera vôtre. Dans ces systèmes, vous trouverez des planètes de trois sortes : riche en carburant, riche en métal, et habitées. Dans le premier cas, votre sonde vous donnera l'occasion de récupérer du carburant, dans le second des matières premières et dans le troisième, de rencontrer la faune locale, recharger à fond votre oxygène et ensuite trouver des matières premières.

Il existe également une catégorie de système assez dangereux, il s'agit des "trous noirs". Astres dangereux et souvent vides... ils permettent, avec la bonne technologie, de les traverser afin d'arriver dans un autre système possédant un trou noir. Mais s'approcher d'un trou noir risque d'endommager votre coque de manière significative.

Une chose assez intéressante peut être aussi envisageable... si vous avez la technologie de terraformation, vous pourrez transformer une planète vide en planète habitable. Vous aurez alors loisir de recharger votre oxygène sur la planète et de rencontrer les habitants, bien que cela soit peu réaliste (une civilisation ne se développe pas en trente secondes), cela vous permettra  en tout cas d'apprendre beaucoup de mots de vocabulaire.

Il existe d'ailleurs différentes options dans le mode histoire qui vous offrent une difficulté supplémentaire :  celle-ci fait s'effondrer systématiquement tout système que vous quittez, ne vous laissant aucune autre alternative que d'avancer et de faire les bons choix.

 

Rencontres

Vous rencontrerez de nombreuses espèces vous apprenant parfois un mot, vous donnant des objets ou simplement qui vous fuiront. Peu d'interactions seront possibles, mais toutefois, lorsque le cas se présentera, vous aurez la chance de dialoguer brièvement avec un habitant. Mais d'autres rencontres, lors de vos sauts, seront parfois bénéfiques, vous laissant également le choix d'être un sauveur, ou bien juste dévastatrices et vous laisseront au bord du gouffre. En fonction de vos rencontres, différentes fins peuvent être débloquées.

 

Vaisseaux

Vous pourrez découvrir plusieurs types de vaisseaux qui auront chacun leurs caractéristiques propres : place disponible, type de carburant, technologie présente ou pas. Vous pourrez, en mode histoire, choisir votre vaisseau de départ en fonction de ce que vous avez déjà accompli en partie rapide ou en mode histoire (un peu le serpent qui se mord la queue), de ce que vous avez déjà rencontré comme autre vaisseau, ou des fins obtenues. Vous pourrez aussi changer de vaisseau en trouvant des vaisseaux abandonnés dans différents systèmes... c'est assez intéressant de trouver un vaisseau en bon état alors que vous êtes sur le point d'être à court de carburant/oxygène/fer.

Une option du mode histoire vous propose également de pouvoir rencontrer votre vaisseau dans le système où vous êtes précédemment mort, l'occasion bienvenue  de récupérer des ressources ou un vaisseau et qui peut rendre votre partie beaucoup plus simple.

 

Fins

En fonction de vos rencontres, vous obtiendrez différentes fins. Que ce soit des réponses à votre quête, votre survie, une vengeance, ou bien juste votre objectif de départ... vous aurez loisir de recommencer le jeu pour arriver à toutes les découvrir... ce qui n'est pas du tout simple, d'autant que la fin que vous aurez le plus souvent est votre propre échec, donc la mort de votre personnage.

 

Résumé

Out There : Ω The Alliance est un jeu sorti à l'origine sur mobile, mais propose avec ce portage un titre plus que bienvenu sur la console de Nintendo, qui offre une expérience de jeu agréable autant en mode dock qu'en mode portable. Offrant un challenge appréciable, sans combat, sans violence, juste avec vos choix et votre chance... vous devrez recommencer un nombre de fois conséquent avant de réussir à finir le jeu en totalité. Est-ce qu'il est intéressant ? Sans aucun doute. Est-ce qu'il est difficile ? Assurément. Est-ce que je le recommande ? Oui, à tous ceux qui n'ont pas peur de la frustration.

Disponible sur Nintendo Switch, ainsi que sur Steam :


Jeux du moment

>> Liste complète <<