Publicité

Whispers of a Machine – Une sombre enquête

Whispers of a Machine est un jeu d'enquête créé par Joel Staaf Hästö (Clifftop Games) et Petter Ljungqvist (Faravid Interactive), disponible depuis le 17 avril sur Steam.

Dans un monde futuriste post-apocalyptique dans lequel toutes les intelligences artificielles ont été bannies depuis plus d'un siècle après un événement appelé "l'effondrement", nous incarnons Vera, une détective du bureau central, envoyée dans la petite communauté de Nordsund pour enquêter sur le meurtre de Maja Strand, 41 ans, directrice du musée local. Après un long et désagréable voyage en train, Vera arrive enfin et apprend, en débarquant, qu'un second meurtre a été commis, celui de Karl Oscarsson, 33 ans. Vera se rend sans attendre sur la dernière scène de crime, un environnement limité servant de tutoriel.

C'est l'occasion de découvrir les graphismes, je ne suis personnellement pas très fan de cet aspect pixel-art, qui passe néanmoins assez bien après quelques minutes de jeu. La musique est discrète, sans plus. Quant aux voix, elles sont exclusivement en anglais, sous-titrées en français, avec une bonne qualité de traduction.

Du côté du gameplay, le jeu se base sur les standards du point-and-click en proposant d'explorer des scènes dans lesquelles le personnage se déplace en 2D d'un côté à l'autre. Un double-clic sur le point de sortie, et la scène suivante se charge, le jeu bloquant automatiquement l'accès à certaines d'entre elles en fonction de l'avancée dans l'histoire. Des éléments sont à observer un peu partout, certains étant des objets à ramasser qui se stockent dans l'inventaire en bas de l'écran (des flèches permettent de naviguer à travers eux lorsqu'il y en a trop). De là, ils se combinent ou se glissent sur d'autres éléments de la scène (une pièce de monnaie va par exemple servir à dévisser un tuyau).

Pour les dialogues, il y a parfois la possibilité de choisir comment aborder une discussion, ce qui influe sur la personnalité du personnage selon trois axes : Empathique, Autoritaire ou Analytique. Pour le reste, la discussion se lance en cliquant sur les entrées du carnet de Vera dans lequel elle note tous les points à élucider (les deux principaux étant les meurtres, même si d'autres éléments s'ajoutent et se suppriment au fur et à mesure de l'enquête) et les personnages rencontrés (tous des suspects potentiels).

Mais Vera n'est pas une humaine comme les autres, elle est améliorée cybernétiquement. Au départ, elle possède trois augmentations :

  • le scanner médico-légal : par défaut, cela ouvre le "Smart Scan" à la recherche d'éléments biologiques qui apparaissent en vert, comme des traces de boue, de l'ADN, des empreintes... Une fois un résultat obtenu, il est enregistré et, éventuellement, cela crée un échantillon dans la banque de données (en haut). En scannant avec l'un de ces échantillons comme référence, cela permet d'établir des correspondances, même en cas de forte contamination parasite (par exemple une pièce couverte d'empreintes différentes).
  • le renfort musculaire : la force brute ouvre des portes bloquées, des placards, des tiroirs... Elle ne peut bien sûr pas être utilisée sur tout, ou cela serait trop simple.
  • le scanner biométrique : il enregistre les éventuels changements d'attitude de l'être vivant le plus proche (ou ciblé), ce qui est particulièrement utile pour détecter lorsqu'un suspect interrogé ment.

D'autres augmentations se débloquent par la suite, la quatrième arrivant dès le début du second jour de l'enquête, puis une chaque jour jusqu'au quatrième jour pour un total de six. A priori, les augmentations données varient en fonction de l'orientation prise par le personnage. Partant du côté de l'empathie, ma première a été Amnésie qui efface la mémoire à court terme d'une personne à proximité, lui faisant oublier tout ce qui s'est passé dans les heures qui précèdent. J'ai ensuite eu accès à Mimétisme, qui copie l'apparence et la voix d'une personne.

 

Conclusion

Proposant une histoire intéressante et un univers fouillé, Whispers of a Machine est un excellent jeu d'enquête si vous aimez fouiner partout pour découvrir les moindres preuves. Mais, comme tous les jeux du genre, il pêche également par son exigence. En effet, le titre ne propose aucune aide intégrée au-delà du tutoriel des fonctionnalités et la possibilité d'afficher l'intégralité des points d'intérêt d'une scène (avec la touche Espace). Par exemple, les mots de passe sont à entrer intégralement, qu'ils soient à trois numéros ou sept lettres. Si on ne trouve pas tous les indices, ou qu'on ne les comprend pas, il y a des milliers de possibilités ! Et on est tout simplement bloqué...

Il vous faudra environ cinq heures pour terminer l'aventure, peut-être plus, suivant votre habileté à comprendre les indices et à combiner vos augmentations.


Jeux du moment

>> Liste complète <<