Publicité

A Song in the Void – Dans l’espace, personne ne t’entendra pester

L'histoire des jeux de plate-formes est presque aussi ancienne que celle du jeu vidéo. Ce genre n'a jamais cessé d'évoluer, généralement par gros à-coups provoqués par un titre qui relance une nouvelle dynamique. Ce fut le cas de titres cultes comme Super Mario Bros, Super Mario 64, ainsi que la majorité des titres du plombier, Tomb Raider, et, j'en passe, et de nombreux. Qu'ils soient en 2D, 2.5D, 3D, vue à la troisième personne, de côté, ou bien encore à la première personne, que l'orientation soit très arcade, assistée, ou encore réglée au millimètre près, ce qu'il faut retenir c'est que le genre semble enfin arriver à sa maturité. Aujourd'hui, il est bien délicat d'offrir une expérience de plate-formes qui révolutionnera le genre. Alors les développeurs qui souhaitent se démarquer de la concurrence le font en offrant un univers original ou en utilisant un gimmick à part.

A Song in the Void tombe dans la seconde catégorie en proposant une ambiance musicale interactive. Mais comment est-ce possible allez-vous me demander ?
C'est simple, lors de vos pérégrinations, vous allez récupérer des objets qui vont déclencher à la fois des mécanismes et une piste sonore qui donne vie au décor et aux mécanismes dans chacune des tours à énigmes.

Parlons sans détour et sans plus attendre des choses qui fâchent: l'aspect plate-formes n'est pas très bon, la faute à une gestion des sauts catastrophique et ce malgré la possibilité de jouer à la manette. En effet, le jeu exigeant un minimum de précision d'autant plus qu'on joue à la première personne, voire par moments de dextérité et de rapidité, on est rapidement contrarié que ces derniers ne soient pas effectués dès lors que le personnage se trouve près d'un rebord, renvoyant au dernier checkpoint.
Bon, j'avoue, je suis un peu mauvaise langue, puisque parfois dans les mêmes conditions, le personnage sautera, mais qu'à la moitié de son ampleur de saut, donnant au final dans la majorité des cas, le même résultat de "TROLOLO ! Tu as perdu, réessaie encore une fois."

Et si finalement ce n'est pas trop handicapant en extérieur, recommencer à l'intérieur des tours à énigmes à cause de ce problème donne envie de jeter l'ordinateur contre les murs.
Parce que ces tours à énigmes sont essentielles pour progresser dans le jeu, un sentiment de frustration grandit de ne pouvoir avancer dans des environnements relativement grands, mais qui seront plus accessibles une fois que quelques tours seront finies, chacune d'entre elles permettant de rendre certains endroits accessibles ou moins dangereux.

La musique quant à elle est relativement répétitive d'une tour à l'autre. Probablement la faute à des sonorités très artificielles. Personnellement ce n'est pas un style de musique qui me plaît beaucoup et même si l'idée est sympa, un peu plus de variété dans les sonorités aurait été la bienvenue.

Bref, nous avons encore un jeu au concept intéressant, mais à l'exécution qui manque de caractère et de variété. Mais peut-être que grâce à la magie des mises à jour, le jeu se bonifiera...?


Jeux du moment

>> Liste complète <<