Publicité

FFTCG – Trial Declic Ludik (Lyon)

Annoncés il y a quelques semaines déjà, les trials de FFTCG ont commencé à faire leur apparition dans les boutiques de cartes. Ces tournois ont pour but de faire gagner un BYE (une victoire) pour le tournoi national français. Selon le nombre de joueurs participant au Trial, entre un ou deux joueurs peuvent bénéficier de ce BYE. Pour tous les joueurs présents lors de ces tournois, Square Enix et Abysse Corp (le distributeur français) font gagner différents lots en fonction du classement du joueur.

Ce tournoi s'est disputé à la boutique Declic Ludik à Lyon le 06/04/2019

 

Événement & Classement TOP

Débuté au alentours de 11h du matin, l'événement a accueilli 16 joueurs principalement de la région Rhône-Alpes. Il est à noter que certains joueurs ont fait le déplacement depuis des villes beaucoup plus éloignées comme Marseille ou encore Annecy. Un stream avait été mis en place (par moi-même) pour que les personnes hors de l'événement puissent le suivre (une rediffusion se trouve un peu plus bas). Malheureusement, la boutique étant un peu petite pour ce genre d'événement et étant localisée dans un endroit assez passant, nous n'avions pas mis de micro en place pour éviter le bruit ambiant.

Comme nous étions 16 joueurs, le tournoi s'est déroulé en 4 matchs BO1 de 35min pour les phases qualificatives et d'un TOP4 ensuite en BO3 d'1h15 pour déterminer le gagnant du jour. Lors de la pause déjeuner, certains des joueurs ont pu faire des parties pour le fun qui sont, pour certaines, disponibles en Stream (là où il y a peu de suivi sur le Stream). Pour plus de lisibilité sur les prochains événements, un texte va être ajouté au Stream pour que vous sachiez où en est le tournoi et quel type de match est en train d'être joué (tournoi ou fun).

Venons- en maintenant au TOP du tournoi et à la composition de leur decks, nous avons pu y voir un Scions, deux Mono-Foudres et un Eau/Vent. Mis à part le Eau/Vent qui pouvait avoir des plans de jeu alternatif, les trois autres decks avaient comme similitude de jouer à la fois sur le contrôle adverse tout en ayant une possibilité d’agresser rapidement l'adversaire.

Voyons un peu plus en détail chacun des decks :

Type : Scions (Terre/Foudre)

Deck : Lien

Le gros point fort du deck Scions (Héritier de la 7éme aube) est que la majorité des avants peuvent avoir boosté grâce à la compétence de terrain que fournit le soutien Alisaie. De plus, trois des avants du jeu (Yda, Urianger et surtout Y'shtola) ont besoin d'avoir des personnages de job "Héritier" pour être plus efficaces.

L'arrivée de l'opus 8 a pu donner au deck la possibilité d'avoir 5 soutiens "Héritier" des éléments Terre/Foudre donnant l'opportunité à une carte comme Y'shtola  d'utiliser aisément sa deuxième compétence automatique pour détruire facilement les avants adverses. Outre cela, il est possible de gérer les avants adverses grâce aux monstres et/ou invocations pour placer efficacement son jeu.

Type : Mono-Foudre

Deck : Lien

Le Mono-Foudre reste un élément assez solide grâce à de nombreuses cartes de destructions (Edea, Réno, Ramuh, ...). L'un des gros avantages du deck d'Evan est la possibilité, grâce à des cartes comme Rufus ou Louisoix, d'obtenir rapidement des soutiens sur le terrain pour, sur le long terme, éviter de payer trop cher les cartes jouées.

Les EXBursts sont légions dans ce jeu offrant la possibilité, moyennant un peu de chance, de pouvoir détruire gratuitement des avants adverses lorsque ceux-ci attaquent. Si l'adversaire ne fait pas trop attention, il peut aussi se faire surprendre par des cartes comme Jinnai qui permettent d'arriver lors du tour adverse. Dernier point et non l'un des moindres, la carte Diana permet de récupérer de nombreuses cibles dans la break zone (Alba, Shango, Jinnai) pour augmenter les choix de jeu.

Type : Mono-Foudre

Deck : Lien

Assez similaire au deck précédent, l'orientation du deck est davantage axé sur le contrôle du terrain adverse. Odin Crépusculaire est un monstre mettant une pression constante sur le terrain grâce à sa capacité auto. Couplé avec la possibilité de dull des avants grâce à des cartes comme Ramuh ou Alba, il peut être assez simple de le rentabiliser. Toutefois, c'est une carte qui reste assez facile à contrer grâce à l'opus 8 avec des cartes détruisant facilement les monstres (Alexandre, ...). Le jeu intègre aussi deux Zemus pouvant ramener de nombreux avants si elle n'est pas gérée rapidement.

Type : Eau/Vent

Deck : Lien

Le Eau/Vent se joue normalement avec des cartes lumière et le couple Yuri/Chelinka pour effectuer un nettoyage simple et efficace du terrain. Jordan a fait un pari risqué en jouant avec des cartes ténèbres tout en intégrant la carte Yuna 5CP. Cette dernière permet d'exiler toutes les cartes adverses évitant par exemple le contre-coup de Chaos l'intemporel. Elle reste une carte assez sensible à d'autres comme Hécatonchire/Alexandre qui, si elles sont jouées pendant une de vos combos de cartes (Valefor, Paine par exemple), entraîneront une réduction de votre plan de jeu (non réactivation, pas de pioche, ...)

Le deck possédant de nombreux contrôles de terrain, il est aussi composé de nombreuses cartes moteurs de pioche comme Paine ou Porom ce qui vous permet de toujours avoir des réponses aux coups adverses. Si l'adversaire joue la carte de la défense, il est possible de changer de plan de jeu en utilisant Rikku pour faire "meuler" l'adversaire.

 

Mon parcours

Habituellement joueur de Eau/Vent depuis le début du précédent Opus, l’arrivé du nouvel opus a un peu changé la donne en intégrant des cartes compliquées à gérer pour ce type de deck (Aerith par exemple). Ayant le Vent comme élément de prédilection, je suis resté un peu sur un jeu que je connaissais à savoir le Mono-Vent. Grâce à l’opus 8, ce deck a énormément gagné en stabilité avec des cartes comme Norshtalen pour aller chercher des soutiens ou encore Waltrill pour se prémunir des doublons de cartes en milieu de partie. Les deux autres ajouts que sont Fina pour le nettoyage de terrain ou Aerith pour protéger ses avants sont un must-have dans ce jeu.

Deck List : Lien

Concernant mon résultat, j’ai fait un score de 2-2 (2 victoires- 2 défaites) me classant 8ème grâce au goal-average avant l’annonce du TOP. Je ne suis pas mécontent de mon score par rapport à l’investissement en termes d’entrainement que j’ai pu faire. Je n’avais travaillé que certains decks avant le tournoi. Il y aussi la part de chance qui entre en compte que ce soit la mienne ou celle de mon adversaire. Voici un petit résumé des matchs que j’ai pu effectuer :

Résultat : Victoire

De base, les deux éléments ne sont pas un réel problème sur la gestion de terrain ou le gel, la seule problématique reste la défausse qui peut se faire rapidement et pour peu. Dans ce match, mon adversaire a été un peu trop agressif dans son jeu en voulant m’infliger à tout prix des dégâts au lieu de forcer les échanges d’Avants (compétence spéciale de Locke qui le rend imblocable). J’ai patienté le temps d’avoir un terrain qu’il ne pourrait plus passer ainsi que des ré-activateurs (Bartz/Diablo).

Résultat : Défaite

A l’inverse du précédent, le deck Scions a tendance à pouvoir attaquer rapidement grâce au soutien Alisaie qui est assez problématique contre mon jeu qui a besoin d’être posé un minimum. La partie a été assez longue car, des deux côtés, nous pouvions gérer le terrain adverse. N’ayant pas eu de cinquième soutien, les actions que j’effectuais pour rester dans la partie m’ont coûté plus cher que mon adversaire. Cela a payé pour lui en fin de partie.

Résultat : Défaite

J’ai eu une très bonne sortie contre cet adversaire mais je me suis heurté à une chose : les EXBursts en zone de damage (Odin 7CP). Malheureusement pour moi, ils ont été fatals en début de partie sur une de mes cartes clés (Y’shtola) permettant à mon adversaire de revenir plus vite que prévu dans la partie. Il s’en est suivi une gestion de terrain adverse propre à la foudre (Edea, Odin 4CP, …) pour terminer la partie.

Résultat : Victoire

Sorti assez correctement avec quelques soutiens, mon adverse avait un jeu assez atypique avec des avants Booster couplés à de la défausse (Shelke). Je suis monté rapidement à 4/5 dégâts sur les 7 permis. Heureusement pour moi, j’avais gardé Fina en début de partie sachant le jeu que mon adverse jouait. Après un nettoyage de terrain de ma part (Fina + Chelinka), j’ai remonté les points en faisant attention à ne pas être trop agressif.


Jeux du moment

>> Liste complète <<