Publicité

Tropico 6 – Quand c’est trop, c’est Tropico !

Tropico est un jeu de gestion/stratégie développé par Limbic Entertainment, édité par Kalypso, sortie le 29 mars 2019 sur PC, et prévu pour l'été 2019 sur PS4 et Xbox One.

Comme dans les précédents opus, Tropico 6 nous met dans la peau d’El Presidente, mais avec quelques changements et ajouts !

La première grosse modification concerne El Presidente lui-même. En effet, contrairement aux précédents opus, vous ne gérez plus une dynastie à travers les époques, mais un seul et unique El Presidente tout du long. Rassurez-vous, les époques sont toujours présentes !

El Presidente, ainsi que son glorieux palais, peut être personnalisée. Vous pouvez ainsi choisir différents costumes à El Presidente, mais aussi lui apposer divers accessoires, tels que des chapeaux, des lunettes, un cigare, etc.

La personnalisation vous permet également de choisir la couleur des vêtements. Mais ce n’est pas tout, cas l’apparence d’El Presidente lui-même peut être modifié. Vous pouvez ainsi choisir le sexe, ainsi que la coupe de cheveux, la barbe (pour les hommes), et la couleur de peau.

Le palais d’El Presidente peut également être personnalisé. Vous aurez, pour commencer, à choisir entre différentes dispositions pour les bâtiments. Cela va de la disposition « classique », avec une disposition plus « éclaté » du palais, des voies de circulation, jardin devant et derrière, etc.

Il est également possible de personnaliser l’apparence même du palais, du style des fenêtres au type de matériau utilisé pour le palais (brique, etc.) et les couleurs. Mais aussi, ajouter des éléments extérieurs, tels que des jardins, une piscine, différents types de clôtures, etc.

La personnalisation n’est pas « figé », vous pouvez modifier cela à tout moment. De nombreux éléments se débloquent d’ailleurs en cours de partie lorsque vous réalisez différents objectifs, tel qu’avoir un certain nombre de populations, voler des monuments historiques, etc.

La seconde nouveauté est qu'à présent, vous ne dirigez plus non pas une île, mais un archipel d'îles. Chacune des îles aura leurs propres ressources et caractéristiques, il vous faudra donc coloniser les différentes îles et vous étendre afin de récupérer les ressources et vous développer.

Fort heureusement, lors de la construction de bâtiment, il est possible de voir très facilement si des ressources sont présentes ou non, mais aussi leurs efficacités.

Du fait de cet « aggrandissement » de la surface de jeu, une autre nouveauté voit le jour afin de faciliter la vie quotidienne de vos fidèles camarades, les transports en commun et les différents types de constructions routières !

Il est à présent possible d’installer et gérer ses propres transports en commun, tels que les bus, les téléphériques ainsi que les métros.

L’autre ajout est les différents types de constructions routières. Ainsi, il est à présent possible de construire de grand pont, permettant de relier toutes les îles de vos archipels. Les tunnels sont également présents, permettant ainsi de pouvoir relier deux zones d’une même île sans avoir à faire d’immense détour.

Tropico permet, comme tout bon jeu de gestion de ville, d’avoir des merveilles. Seulement, contrairement aux autres jeux du genre, ici vous ne devez pas les construire, mais les voler ! Grâce à vos espions, vous pouvez ainsi les envoyer chez les superpuissances ennemies afin d’en récupérer leurs monuments les plus emblématiques afin d’embellir votre petit archipel paradisiaque.

En dehors de toutes ces nouveautés, le jeu ne change pas beaucoup. Si vous avez joué aux précédents opus, vous retrouverez presque instantanément vos marques.

Les bases et les mécaniques d’économies sont les mêmes que dans les précédents opus. Les « chaînes de production » ainsi que les différentes matières premières sont les mêmes. Le jeu est très porté autour de l’import-export, vers la gestion des amitiés avec les superpuissances mondiales (USA, Chine, Europe, Russie, Moyen-Orient), ainsi qu'avec les différentes factions de votre archipel (capitaliste, communiste, religieux, militaire, écologiste, etc.) et l’évolution de votre petit archipel à travers différentes époques (post colonial, guerre mondiale, guerre froide, etc.).

Même si l’on peut regretter que les bases restent les mêmes, ces dernières ayant fait leurs preuves, il aurait été regrettable de changer tout cela au risque d’obtenir un résultat mitigé.

 

Conclusion

Même si le jeu ne révolutionne pas la formule, Tropico 6 reste une valeur sûre avec des mécaniques et du gameplay qui a fait ses preuves. Les améliorations et ajouts s'intègrent parfaitement bien au jeu.

Le jeu a su garder son humour et son second degré, ce qui est une très bonne chose, étant donné le climat actuelle qui tend à crier au scandale à la moindre pointe d'humour décalé. Il est dommage que certaines petites choses aient disparu, telles que le système de dynastie pour El Presidente qui était, selon moi, une excellente chose dans les précédents opus.

Néanmoins, les férus de gestion et appréciant l'humour et le ton décalé seront aux anges avec ce Tropico 6 !

Toutefois, si vous cherchez ou attendiez un renouveau de la série, vous risquez d'être déçu, les modifications et ajouts de gameplay ne sont pas conséquents, à vous de voir si ces dernières justifient le fait d'acheter le jeu plein tarif ou attendre une éventuelle promotion tout en restant sur le 5 en attendant !


Jeux du moment

>> Liste complète <<