Publicité

<NOTE : a composer and a note> – Un jeu minimaliste

Lorsque j'ai reçu la clé de <NOTE : a composer and a note> par le studio coréen PLAY Mephistowaltz, je n'avais pas vraiment envie de le tester, ayant dans la description un terme qui a pour habitude de me rebuter : plateforme. Mais, devant les différents prix offerts au jeu lors de festivals asiatiques (dont a priori plusieurs récompenses), je me suis trouvée intriguée. Le fait qu'il s'agisse du travail d'un développeur solo, Hong Minam, a achevé de me convaincre, je ne peux toujours que saluer une telle performance.

Le concept est ultra simple et consiste à emmener une petite boule noire, de la gauche là où elle apparaît, jusqu'à la droite où se trouve une partition. Mais, pour que cette porte s'active, il va auparavant falloir récupérer dans le niveau les autres boules noires, identifiées par les petites notes de musique qui les entourent.

Pour ce faire, aucune arme, juste un rythme à prendre au son d'une musique sympathique, bien qu'un peu répétitive à la longue, ne tournant pas sur beaucoup de titres. La boule, qui se contrôle soit à la souris soit à la manette, peut sauter, effectuer un double saut, et rouler plus vite sur une courte distance (ce qui lui permet d'aller plus loin).

Le niveau s'altère en utilisant la touche J, ce qui affiche alternativement les plateformes blanches et les plateformes noires, tandis qu'à plus haut niveau le K affiche des blocs roses. Le souci est bien entendu que l'arrivée des unes supprime les autres, obligeant donc à se rappeler où se situent toutes les plateformes, blanches et noires, pour ne pas tomber lors de l'échange. Plus indirectement, il y a aussi des blocs bleus et verts que la boule peut pousser et qui, une fois mis en contact, débloquent des plateformes supplémentaires.

L'environnement est plein de surprises, avec les habituels plateformes qui disparaissent une fois touchées, ou encore des trampolines pour atteindre les hauteurs. La gravité est joueuse car elle s'annule à des endroits, envoyant notre boule au plafond jusqu'à ce qu'elle redevienne effective un peu plus loin et la recolle au plancher (avec généralement l'obligation, pour contrôler tout ça, de faire réapparaître les bonnes plateformes au bon moment pour ne pas partir trop loin). J'ai enfin rencontré des téléporteurs marqués de carrés jaune qui communiquent entre eux et emmènent notre pauvre petite boule vers le carré jaune le plus proche.

Heureusement, pour s'y retrouver, des tutoriels très clairs sont affichés sur le fond du niveau, indiquant ainsi la marche à suivre pour résoudre le problème posé. Cela est pratique... quoi qu'un peu dommage car cela gâche un peu le plaisir de la découverte. La mort n'est pas punitive, la boule réapparaît quasi instantanément au début, et les boules récupérées le restent. Il est de toute façon normal d'échouer, je ne pense pas qu'il soit toujours possible de récupérer d'une seule traite toutes les boules dans certaines niveaux tant les plateformes sont éloignées les unes des autres et les obstacles importants. En cas d'erreur irréparable (comme un bloc bleu perdu), le niveau se réinitialise.

Avant de conclure, un mot sur les graphismes de ce jeu 2D à défilement horizontal. Malgré une simplicité évidente et une économie de couleurs, il y a une certaine poésie dans les environnements, avec cette petite boule noire qui semble comme voler de plateformes en plateformes. De plus, les citations entre les tableaux de grands artistes de notre histoire apportent un plus non négligeable à l'ambiance du jeu, amenant à s'interroger sur le processus de création artistique. Au final, un ensemble visuellement cohérent, alimenté par une musique que j'espérais un poil plus diversifiée pour un jeu ayant comme thème principal la musique.

Vous l'aurez compris, <NOTE : a composer and a note> ne restera pas dans les mémoires, mais il sait tirer son épingle du jeu, proposant au final un bon petit divertissement dans le créneau des plateformes qui vaut amplement ses 4€, si en tout cas vous avez la patience de persévérer. Bien moins facile qu'il n'y paraît, il mettra vos nerfs à rude épreuve, je plains par avance votre clavier qui risque de subir votre rage. Je ne peux malheureusement pas statuer sur la durée de vie n'ayant pas réussi à terminer (mais il n'y a à cela rien d'étonnant, il me manque justement cette patience dont je parlais !)...


Jeux du moment

>> Liste complète <<