Publicité

Test de l’attraction Toy Land : Crazy Monkey à Illucity

J'ai eu dernièrement l'occasion  de tester la version finale de la dernière attraction du studio français Backlight que j'avais déjà pu découvrir dans un hangar à l'abandon à côté de ses locaux. Content de mon premier essai, j'avais hâte de voir cette version grand public en condition réelle avec, en bonus et pour la première fois, une testeuse.

 

Le lieu du crime

Nous nous sommes donc rendus à ILLUCITY à côté du parc de la Villette. À la sortie du métro, là ou auparavant se trouvait un magasin de jouets (prémonitoire), on peut trouver ce parc d’aventures en réalité virtuelle. Celui ci s'est associé au studio français d’expériences de réalité virtuelle BackLight, et nous dévoile son premier jeu d'Hyper Réalité : TOYLAND : Crazy Monkey. Un jeu au contenu novateur qui est proposé en exclusivité  depuis le 28 février 2019.

 

Le pitch

TOYLAND : Crazy Monkey, est une expérience en réalité virtuelle plus immersive que jamais, qui plonge les joueurs dans la magie d’une chambre d’enfants, où ils incarnent des jouets et se déplacent sans contrainte. Leur mission, sous les ordres du Sergent McToy : libérer la chambre et le coffre à jouets de l’emprise de Crazy Monkey et de ses sbires que sont poupées zombies et autres poneys maléfiques !

Un scénario qui saura séduire les adeptes de VR et ceux qui souhaitent la découvrir. Ce premier opus repousse les limites du jeu VR classique en s’adressant à tous les publics. Amateurs de jeu vidéo ou non, familles, amis, petits ou grands, tous prendront plaisir à parcourir les différents univers du jeu.

En résumé, Toyland nous promet un univers à la Toy Story, de la réalité virtuelle, une grande liberté de mouvement et, tout cela, accessible à toute la famille.

 

Un peu de Gameplay

On nous fait donc enfiler notre tenue de combat, un sac à dos contenant l'ordinateur qui fera la liaison avec le casque et, au choix, l'un des 2 modèles de flingue, l'un de presque 3 kilos et un autre plus léger et plus adapté aux enfants ainsi que bien sûr le casque de réalité virtuelle. Après quelques réglages et les consignes strictes du meneur de jeu qui va nous suivre, nous partons à l'aventure

Celle-ci nous emmène dans une grande salle de presque 100 m². Nous incarnons pendant plus de 20 minutes un jouet soldat (canard, robot, licorne...) dans un univers à la Toy Story, une chambre d'enfant aussi bien rangée que celle de notre fille. L'objectif est de suivre les ordres du sergent McToy et d'éradiquer une énorme menace, un Singe gigantesque et ses sbires démoniaques. Il nous faudra affronter successivement (ou pas) des jouets corrompus de modèles très variés tels que des poupées (les pires), des cowboys, des avions, un train maléfique qui nous balance des dynamites pour finalement affronter leur chef qui fait au moins 10 fois notre taille.

Tout cela va avoir lieu dans différentes zones via des changements astucieux de déplacements grâce au sol vibrant et au sièges dynamiques qui simulent vol en hélicoptère, course poursuite, ou encore sauts en parachute permettant aux joueurs de passer d’un univers à l’autre. Plusieurs expériences sont réunies (construites comme des niveaux) dans la même attraction, avec de nombreuses références à de multiples univers geek (je ne vous en dis pas plus). Le joueur doit bien se déplacer, viser, anticiper, mais aussi compter sur ses compagnons de combat, c'est vraiment très prenant.

A la fin, notre manière de jouer nous permet de gagner (virtuellement) un badge qui symbolise notre parcours, d'as de la gâchette à Hitman ou meilleur coéquipier en mode tableau des highscores.

  1. Faire  preuve d'une coordination de groupe pour obtenir le meilleur score.
  2. Si un de vos compagnons a une bestiole sur son arme, il ne pourra pas l'enlever si vous ne l'aidez pas en tirant dessus
  3. Ces bestioles donnent souvent des caisses dans lesquelles il y a des armes bonus très puissantes, soyez le premier à tirer dessus pour encore améliorer votre score, il faudra être vigilant, car elles disparaissent très vite.
  4. Toujours être en mouvement tout en évitant vos partenaires, il vous faudra maîtriser le tirer/reculer, à ne pas confondre avec le couper/décaler.
  5. Évitez de mourir (c'est la base) car cela baisse votre score et donc éviter de toucher les grandes poupées, elles vous tuent en un coup et mettez-vous à couvert en vous baissant, particulièrement contre les cowboys et les avions.
  6. Pensez à recharger votre arme dans les moments de calme pour ne pas tomber à court de munitions avec une poupée à vos trousses.

 

Mon avis

Toyland est vraiment, pour le moment, mon attraction en VR préférée. Ma femme dont c'était une première en terme de réalité virtuelle en groupe a clairement adoré et m'a demandé direct d'en refaire à l'occasion.

Je ne peux donc que vous conseiller fortement si vous allez à la Cité des Sciences de ne pas rater cette expérience unique, immersive, et qui vous rendra accro à la réalité virtuelle. Un bon moyen en tout cas d'appréhender celle-ci en famille ou entre amis/collègues.

 

Infos pratiques

Mais où peut on trouver cette petite merveille de la Réalité Virtuelle ?

ILLUCITY - Parvis de la Cité des Sciences, 32 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris

  • Accès : Métro Porte de la Villette Ligne 7 / Tram Ligne 3b / Bus Lignes 139, 150, 152 / Voiture Porte de Pantin (parking Cité des Sciences)
  • Horaires : Lundi, Mardi, Jeudi : 17h – 22h, Mercredi : 14h – 22h, Vendredi : 17h – 23h, Samedi : 11h – 23h,Dimanche : 11h – 22h
  • Tarif : 30 euros par personne

La réservation se fait sur  https://illucity.fr et il y a déjà de nombreuses autres expériences VR à tester au même endroit


Jeux du moment

>> Liste complète <<