Publicité

Casque audio OMEN Mindframe – Les oreilles au frais !

Durant la gamescom, comme chaque année, nous étions partis découvrir les nouveautés d'OMEN. Et, parmi elles, j'avais notamment remarqué une innovation fort intéressante, le casque Mindframe possédant à l'intérieur des écouteurs une technologie de refroidissement pour tenir ses oreilles au frais, même lors de très longues parties de jeu. J'étais impatiente de pouvoir le tester dans des conditions réelles et, même si l'échantillon a pris quelques mois à arriver jusqu'à chez moi, je ne le regrette pas. Le casque m'a été livré dans une jolie boite en carton dur qui s'ouvre par l'avant : le produit est présenté derrière une fenêtre de plastique sur un petit piédestal. Le casque étant un prêt, et passant donc de rédactions en rédactions, il avait déjà été déballé, et pas forcément rangé de la meilleure des façons. Pourtant, j'imagine que l'effet doit être plutôt réussi lorsqu'il est neuf. Un bon point si vous prévoyez de l'offrir en cadeau.

Il n'y a pas d'accessoires, la seule connectique est un port USB type A. D'une longueur acceptable de deux mètres, ce câble semble solide, relié au niveau de l'oreille gauche par une attache renforcée pour éviter les arrachements. À noter l'absence d'une quelconque télécommande sur le câble, seule une molette bien cachée derrière l'oreille droite permet de contrôler le volume. L'ensemble est en plastique, cela semble malgré tout solide, sans que je n'ai pu tester assez longtemps pour me rendre compte de la résistance à un usage intensif.

La mousse des coussinets des oreilles est agréable et douce au toucher. D'après le communiqué de presse, ce sont des matériaux inspirés de l'athlétisme, avec un tissu respirant capable d'évacuer l'humidité. Un espace imposant est ménagé pour les oreilles qui se retrouvent ainsi bien confortablement entourées et coupées du monde extérieur. Je pense que cela doit convenir à la plupart des anatomies, ou en tout cas pour ceux dont les oreilles sont de forme ronde (il n'a rien encore été prévu si vous avez du sang vulcain, désolé Spock).

Le support pour la tête est relié à un bandeau de suspension élastique qui assure une bonne adaptation sur le haut du crâne sans appliquer une trop grande contrainte et éviter de devoir subir le poids du casque (480 grammes). Le micro unidirectionnel, enfin, se remonte le long de l'oreille, ce qui le désactive automatiquement. Il descend aisément à hauteur de la bouche, avec un bip automatique dans les écouteurs indiquant sa réactivation. Pratique, quoiqu'un peu agaçant à la longue.

Une fois branché, le casque s'illumine par défaut de rouge. Le système de refroidissement FrostCap prend deux à trois minutes à se mettre en marche, dix minutes avant que l'intérieur n'atteigne son froid maximum. Le résultat est impressionnant : ce n'est pas juste "frais", mais vraiment froid, descendant bien en-dessous de la température du corps (à la louche, je dirais autour des 10 degrés). L'extérieur, par contre, chauffe de manière non négligeable, sans pour autant que cela devienne brûlant. Cela surprend un peu la première fois car on ne le sent qu'en passant la main. Un bon moyen de se réchauffer me direz-vous, et vous n'aurez pas tort ! Pour ceux qui se demandent comment ça marche, le casque est basé sur l'effet Peltier, avec un un dispositif thermoélectrique qui transfère la chaleur à travers des plaques d'aluminium.

Le rendu sonore est correct, avec un son surround 7.1 qui manque cependant de texture : les basses semblent atténuées et les aigus manquent de détails. Le Mindframe est clairement en-deçà d'autres casques dans la même gamme de prix. Les choses ne s'améliorent pas vraiment en installant le logiciel proposé, Omen Command Center. Vous pourrez en effet contrôler le niveau de refroidissement (bas, moyen, haut ou désactivé) et la couleur (parmi 16,8 millions de couleurs), avec des effets aussi jolis qu'inutiles. Mais, étonnement, aucune option de réglage pour le son en lui-même, et notamment impossibilité de désactiver le 7.1 ou encore le bip d'activation du micro.

 

Conclusion

L'OMEN Mindframe se base sur une technologie innovante qui fonctionne parfaitement bien : vos oreilles resteront fraîches, peu importe les conditions extérieures. Par contre, cette nouveauté impacte clairement les autres fonctionnalités, et notamment le rendu sonore qui n'est pas au niveau d'un micro-casque vendu 180€. À vous de voir donc si la fraîcheur et le confort sont vos priorités principales dans le choix d'un micro-casque, ou si vous voudrez peut-être attendre une seconde génération de la part d'OMEN qui, j'en suis certaine, ne pourra qu'améliorer son Mindframe dans les années qui viennent.

Omen Mindframe - Amazon - 180,83€


Jeux du moment

>> Liste complète <<