Publicité

Event Wired – Close to the Sun

À l'occasion d'une petite présentation, j'ai pu découvrir Close to the Sun un jeu développé par le studio romain Storm in a Teacup et qui sera une exclusivité sur le store dématérialisé d'Epic Games Store sur PC. Ce jeu d'aventure à la première personne avec des énigmes, de l'horreur dans un monde un peu steampunk a de quoi m'intéresser de prime abord, mais rien ne vaut un petit essai.

 

Le lieu du Crime

Le Reset Bar, un de mes lieux Geek préférés de Paris où l'accueil est toujours sympa. Le lieu est par ailleurs magnifique et vous avez l'occasion de jouer à de nombreux hits seul ou à plusieurs, toutes générations vidéoludiques confondues.

 

Le Pitch

Close to the Sun est un jeu d'horreur qui se déroule à la fin du 19ème siècle sur un complexe naval mystérieux créé par Nikola Tesla dans un souci de connaissance. Dans cette version alternative de l'histoire, ses percées scientifiques ont déjà eu un impact majeur sur le monde. Vous êtes Rose, une jeune journaliste à la recherche de votre sœur et, en approchant cet immense et glorieux complexe pour la première fois, vous vous rendez vite compte que quelque chose ne va pas.

 

Un peu de Gameplay

Comme indiqué dans l'intro, Close to The Sun est un jeu à la première personne où vous allez incarner une héroïne, Rose qui,  pour retrouver sa sœur, doit explorer la zone de jeu et résoudre des énigmes  de plus en plus compliquées.

Dans un monde que certains compareront à Bioshock : tout comme ce dernier, il se déroule dans un monde très victorien et steampunk. Vous devrez vous infiltrer (et oui ici pas de combat, les phases de fuites et de cache cache en mode survie font partie du gameplay), échapper à une créature folle qui vous traque et survivre sous peine de voir votre vie se terminer dans un bain de sang avec un effet des plus morbides.

Pas de fioriture dans le gameplay. Pas d'inventaire à gérer ou d'armes à changer. Tout est fait pour rendre les actions fluides et donner un maximum de sensations au joueur, mais surtout le mettre dans le même état que Rose, sans défense, sans arme et ouvert à tout ce qui l'entoure. La musique d'ambiance, quant à elle, ne fait qu'amplifier cet état par des effets de jump scare, une belle harmonie où de nombreux cadavres sont parsemés ici et là, des traces de sang... .

Tout pour bien faire flipper !  Et quand cette mort arrive, parce qu'on a tourné à droite plutôt qu'à gauche et qu'un tueur psychopathe nous a violemment assassiné, c'est encore pire. J'imagine même pas ce qu'une version en réalité virtuelle pourrait donner. Pour les fans du genre, tout est réuni pour en faire une bonne expérience.

Pendant cette aventure, on a pu parcourir le paquebot Hélios à travers 4 chapitres du jeu après un petit trajet dans un plus petit bateau de transport. Les 3 premiers chapitres sont plutôt calmes et introduisent l'histoire, le bateau et le gameplay et un chapitre un peu plus loin.

 

Et pour conclure

Cette petite heure de gameplay donne déjà un petit aperçu de ce que sera le jeu final avec quelques énigmes entrecoupées de séances d'explorations et de quelques moments de tension et de poursuite particulièrement tendus où le moindre faux pas est fatal. Ce fut un moment plaisant avec un peu de frustration de ne pas avoir pu en savoir plus sur cet univers qui a l'air incroyable.


Jeux du moment

>> Liste complète <<