Publicité

Redragon Pegasus – Un clavier silencieux

Aujourd'hui, je vais vous présenter l'un des nouveaux clavier de chez Redragon : le Pegasus. Etant habitué des grands noms des constructeurs, je dois avouer ne pas connaître la marque et c'est une bien mauvaise chose au vu de la qualité des produits proposés.

Pour commencer, le packaging du produit est assez simpliste, vous retrouverez simplement le produit et la notice d'utilisation en plusieurs langues. Le clavier est assez bien protégé par des mousses. Le câble USB est un câble tressé d'assez bonne facture qui n'a pas l'air de se détériorer avec le temps ou avec l'enroulement. J'ai eu ce cas avec un de mes anciens claviers Razer qui après quelques mois voyait son câble interne sortir de la tresse et qui a cédé les mois suivants. Côté qualité général, le produit est d'assez bonne facture même si les matériaux ne sont pas des plus nobles.

Le confort du Pegasus est assez bon dans l'ensemble grâce à son large repose- poignet qui n'est toutefois pas détachable. J'avais bien aimé cette spécificité sur d'autres claviers qui laissait à l'utilisateur le choix de pouvoir décaler  son clavier par rapport aux positions de ses mains (je travaille souvent avec le clavier de travers et mes mains droites). Le clavier a un toucher assez agréable et réagit fort bien en terme de réponse. Comme le clavier n'est pas mécanique, la course des touches est courte et sont quasi silencieuses (vu qu'il n'est pas mécanique, c'est un peu normal me direz-vous).

Le clavier est Plug & Play ce qui veut dire que vous n'avez besoin d'aucun logiciel pour qu'il fonctionne comme il se doit. La plupart des fonctions y sont intégrées à l'aide de raccourcis claviers qui peuvent être désactivés pour éviter toute problématique en jeu (au vu des touches combinaisons, pour certaines il faut vraiment aller chercher loin). Assez utilitaire, le clavier possède 7 couleurs de rétroéclairage possibles avec différents niveaux de luminosité. Sur un clavier de cette gamme de prix, c'est toujours appréciable pour pouvoir matcher avec votre souris par exemple. Il est possible aussi de changer la vitesse de frappe du clavier qui augmente un peu sa réactivité au niveau de la frappe. Pour un joueur, la différence n'est pas spécialement flagrante, par contre quand on écrit un article ou un autre contenu demandant un temps de frappe important on sent quand même que le clavier est moins lourd à la frappe. C'est assez dur à expliquer, mais la fatigue est bien moins importante.

Pour conclure sur le clavier Pegasus de Redragon, j'ai été assez surpris pour son prix de voir un clavier d'aussi bonne facture. Il est possible d'utiliser ce clavier sur bien des aspects que ce soit pour du pur gaming (même si je le trouve assez limité pour du FPS) que pour du multimédia grâce à ces différentes touches (combinaisons FN + Fx). Il est aussi possible de désactiver les touches/raccourcis Windows facilement, ce qui peut vous éviter un ALT+TAB malheureux pendant une partie.


Jeux du moment

>> Liste complète <<