Publicité

Bizango Blast – Une sorte d’Angry Birds

Entre les gros jeux sortis en cette fin d'année, de petits jeux indépendants tentent de se faire une place, Bizango Blast est l'un de ceux là, puzzle d'action/physique résultat du travail d'un seul homme. Olivier Archer, développeur suisse né à Haiti (le nom est inspiré de ce pays), s'est en effet occupé de chaque étape, du concept à la création artistique, sans oublier la programmation et la musique. Et voilà le résultat :

Clairement inspiré d'Angry Birds, mais en 3D, l'objectif est simple : dégommer les méchants avec une catapulte, que ce soit à la souris ou au clavier, pour lancer un nombre limité de boulets à travers 50 niveaux répartis en cinq mondes différents (forêt, champignons, désert, cristal et espace). En avançant dans les niveaux, des capacités spéciales viennent pimenter l'action : tir en dessous du boulet, balles supplémentaires et explosion.

Par contre, attention, car il y a des œufs qu'il ne faut bien entendu pas détruire. Si tous les œufs sont en omelette, alors le niveau échoue, tout comme s'il reste des méchants alors que les boulets sont épuisés. Moins simple qu'il n'y paraît, la physique est parfois un peu capricieuse, des structures s'écroulent dès le lancement du niveau, ou les œufs et les monstres sont cachés derrière des planches protectrices, ce qui empêche de pouvoir facilement viser sans infliger de dommages collatéraux. Heureusement, il est possible de recommencer sans limite les niveaux et ça finit toujours par passer, ne serait-ce qu'avec un seul œuf intact.

Petit jeu sans prétention, Bizango Blast vous occupera quelques instants même s'il ne brille ni pas son originalité, ni par sa conception.


Jeux du moment

>> Liste complète <<