Publicité

Robot Gaming GEIO – Le robot de combat

En ces périodes de fêtes, les nouveautés fleurissent chez les constructeurs de jouets qui caressent l'espoir de voir leurs produits vendus en masse pour aboutir sous tous les sapins. GJS ROBOT ne déroge pas à la règle et a sorti début novembre un nouveau robot de combat, le GEIO. À savoir que sa conception a été soutenue par une campagne de financement participatif sur Kickstarter réussie à près de 300% (plus de 170 000 dollars ont, grâce à ça, été récoltés).

J'ai eu la chance d'en recevoir deux à la maison afin de les tester et vous livrer mon retour. Sans transition, notre vidéo d'unboxing suivie de quelques tests en condition réelle :

 

Contenu de la boite

Lorsque vous ouvrirez la boite de votre nouveau GEIO, vous trouverez à l'intérieur votre robot (soit rouge, soit bleu, la couleur correspondant à la boite) de 18 centimètres de haut, une batterie, un câble pour la charger et des cartes avec des séries de 3 symboles pour jouer (appelés totems dans l'application).

La batterie prend environ 2 heures à se charger totalement  et se branche sur n'importe quel port USB, que ce soit sur un ordinateur ou un adaptateur de prise. Amplement le temps de télécharger l'application disponible gratuitement pour Android et iOS :

Ne vous détrompez pas, malgré des captures d'écran en chinois, l'application est intégralement traduite en français, avec un bon niveau de qualité de traduction, vous n'aurez donc aucun problème de compréhension.

 

Prise en main

Prendre le contrôle de son robot avec son smartphone ou sa tablette est à la portée de tous. La machine prend vie en maintenant le doigt appuyé pendant 3 secondes sur un bouton en forme de triangle sur l'arrière.

Après quelques secondes, le robot apparaît dans les périphériques Wi-Fi avec GEIO_ suivi d'un numéro qui ne représente pas grand chose. Je conseille donc de n'allumer qu'un seul des robots si vous en avez plusieurs pour identifier lequel correspond à quelle couleur si les joueurs ont des préférences. Un mot de passe protège la connexion : par défaut "12345678". Une fois cela fait, l'application reconnaît le robot et tout fonctionne directement.

Nous avons beaucoup joué, en plusieurs sessions, et jamais nous n'avons rencontré de souci pour interfacer les robots. La connexion en Wi-Fi offre une grande liberté de mouvement, permettant même d'avoir le robot à l'étage, tout en le contrôlant depuis le rez-de-chaussée. La seule chose qui nous a fait perdre le lien (une fois) entre le téléphone et le robot a été de fermer (par erreur) l'application.

La prise en main est immédiate, le robot répond admirablement bien aux commandes, avec des servomoteurs de grande précision qui offrent une maniabilité à 360°. Sa vitesse est impressionnante, notamment en mode course avec un sprint détonnant. D'après le communiqué de presse, les constructeurs annoncent une accélération de 2 m/s (donc 7,2 km/h si cela vous parle mieux). Cerise sur le gâteau : une caméra frontale donne le point de vue du robot, pour réagir avec ce qu'on voit à l'écran, et non à ce qu'on voit à distance sur le champ de bataille. La qualité est bonne, même si cela manque d'infrarouge pour vraiment pousser le vice lorsque la luminosité est basse ! Cela est particulièrement utile lorsqu'on se retrouve inversé par rapport à son robot (et donc que la droite passe à gauche, ce qui entraîne rapidement des accidents pour des cerveaux peu entraînés).

Les matériaux utilisés sont d'excellente qualité, cela parait solide et capable d'encaisser tous les chocs souvent violents échangés par les robots lors des combats, d'autant plus lorsqu'ils sont lancés à vitesse maximale.

Vous trouvez l'apparence trop commune ? Rassurez-vous, voici quelques idées de joueurs chinois passionnés (le robot est sorti là-bas depuis un moment déjà) :

 

 

Modes de jeu

L'application propose huit divertissements :

  • Course (robot unique en multijoueur) : soyez le premier à passer la ligne d'arrivée.
  • Explorer (robot unique pour un joueur) : enregistrez le monde avec les yeux d'un robot.
  • Bataille (deux robots pour deux joueurs) : évitez, visez et attaquez. C'est une bataille de robot acharnée.
  • Chevalier (deux robots pour deux joueurs) : utilisez les commandes de détection de mouvements et assommez vos ennemis.
  • Commander (robot unique pour un joueur) : faites un tour avec votre robot.
  • Saisie de trésor  (deux robots pour deux joueurs) : scannez des totems pour obtenir un trésor et le garder aussi longtemps que vous le pouvez.
  • RA (robot unique pour un joueur) : embarquez-vous dans des jeux virtuels palpitants avec de vrais robots.
  • Programmation (robot unique pour un joueur) : commandez les actions du robot grâce à une programmation graphique.

Ainsi, si vous n'avez qu'un seul robot, vous pourrez malgré tout jouer à cinq des huit activités. Bien sûr, vous manquerez tout le fun de vous taper dessus ! Le plus amusant pour nous a été sans hésiter le mode Bataille où les deux robots sont face à face dans un combat à mort. Les points de vie sont indiqués sur le robot ainsi que, bien sûr, sur l'interface de l'application, dans une vision proche de ce qu'on peut avoir dans tout FPS, la vue à la première personne assurée par la caméra. Les cartes (ou totems) offrent des bonus temporaires, débloquent une attaque spéciale, ou soignent même si le temps perdu à se positionner pour l'avoir dans son champ de vision ne vaut pas forcément le bénéfice (cela demande en tout cas plus de maîtrise que nous en avions).

 

Conclusion

Tous les passionnés de robots ont certainement suivi le développement de ce robot, et possèdent déjà leur GEIO, à moins qu'ils ne l'attendent sous le sapin le 25 décembre. Ceux qui le découvrent à l'occasion de cet article devraient vraiment y penser. Maniable, mortel, le GEIO est le robot que j'attendais depuis longtemps. Aussi amusant que Cozmo, bien plus maniable que le Meccanoid G15, avec une bonne quantité de modes de jeu et une grosse durée de vie, voilà votre nouveau compagnon si le prix ne vous effraie pas trop. Il vous faudra en effet payer 179,99€ pour obtenir votre GEIO :

GEIO sur Amazon - 179,99

Jeux du moment

>> Liste complète <<