Publicité

Starbound – Un remarquable sandbox en 2D

Starbound est un « minecraft like », un jeu bac à sable, disponible en bêta-test en 2013, puis en accès anticipé à partir de 2014 et enfin sorti le 22 juillet 2016. Il a été créé par le studio indépendant Chucklefish au Royaume-Uni. Starbound se déroule dans un univers de science-fiction en 2D très coloré. Il se rapproche beaucoup de Terraria, un autre jeu bac à sable sorti une année plus tôt.

Trailer de Starbound 1.0

Vous commencerez votre aventure en créant votre personnage. Vous devrez ainsi choisir entre plusieurs races. Pour un jeu de ce genre, en 2D, vous serez agréablement surpris par le nombre de possibilités que propose le titre en termes d’options de personnalisation, allant de la coupe de cheveux à la couleur de vos chaussures. On n’est pas sur du Skyrim mais ça reste plus que généreux !

Une fois votre personnage créé, vous commencerez l’histoire dans une académie qui se fera très rapidement attaquer puis détruire. Vous vous retrouverez à fuir dans votre vaisseau (qui deviendra modulable par la suite !). L’histoire, car oui il y en a une, vous servira dans un premier temps de didacticiel que vous devrez suivre. Vous commencerez par vous téléporter sur une planète générée aléatoirement pour récupérer des matériaux grâce à votre manipulateur de matière, l’outil qui vous permettra plus ou moins de tout faire dans l’aventure (récupérer des blocs pour construire, creuser, inspecter…). Outil que vous pourrez améliorer grâce à des modules que vous trouverez en explorant les planètes que vous visiterez. Votre « quête principale », si on peut la nommer comme ça, vous amènera alors à réparer votre vaisseau et à obtenir des fragments de noyaux, à découvrir au centre de la planète.

Sans spoiler, une fois que vous aurez fait tout ça, vous découvrirez un lieu d’où vous pourrez vous téléporter et où vous rencontrerez une population de voyageurs. Vous pourrez profiter de cette occasion pour en apprendre un peu plus sur le mal qui a détruit votre académie et votre planète natale. On vous  donnera alors pour objectif de le vaincre en réalisant plusieurs missions construisant une histoire qui, mine de rien, s’avère assez convaincante (chose suffisamment rare pour un titre du genre pour être souligné).

Déjà tant de lignes sans avoir parlé du principal sur ce jeu qui m’a tant marqué et qui m’amène à vous en faire une review aujourd’hui : le gameplay, l’exploration, la construction, le craft, la… Hum… Le côté bac à sable, disons-le comme ça pour faire simple ?.

Le premier point important à noter pour moi est le gameplay. Il est bien plus maniable que celui de Terraria, qui est le titre le plus proche de Starbound auquel j’ai pu jouer. La prise en main de Starbound est simple et rapide, le jeu répond très rapidement à nos commandes, tout est fait pour rendre l’expérience agréable même si les combats sont parfois un peu brouillons.

Par ailleurs, le jeu vous propose de choisir entre plusieurs niveaux de difficultés au moment de la création de personnage : facile, survie et hardcore. Dans le mode facile vous n’aurez pas à gérer la faim, en mode survie il vous faudra vous nourrir pour survivre et vous perdrez votre inventaire lors de la mort, et en mode hardcore, il vous faudra gérer la faim, et la mort sera définitive !

Lors de votre aventure, vous devrez ramasser les éléments que vous trouverez pour survivre et vous équiper - bois, pierre, terre, et vous devrez chasser et cultiver la terre pour vous nourrir. Vous devrez ainsi très vite construire une table de fabrication, qui elle-même vous permettra de construire une enclume, un four, un métier à tisser, un établi ou encore une table de cueillette, vous offrant la possibilité de créer (beaucoup) plus de choses - jusqu’à des armes à feu ou laser en avançant dans le jeu.

Vous pourrez aussi tout simplement explorer, creuser sur différentes planètes générées aléatoirement et évoluer dans différents types de biomes qui seront affichés sur la carte dans le vaisseau. Les biomes dépendent de l’étoile au centre de la galaxie où vous vous trouvez, ainsi par exemple une étoile froide aura des planètes froides. Parfois vous aurez besoin de protection pour visiter certains biomes, lorsque la température est trop basse ou trop élevée, ou contre les radiations, par exemple. À noter que pour passer d’une galaxie à l’autre il vous faudra de l’Erchius, le carburant du jeu que vous pourrez récupérer dans le sous-sol des lunes présentes dans chaque galaxie. Toutefois, pour en récupérer, vous aurez besoin d’une combinaison spatiale.

Vous l’aurez compris, j’ai passé énormément de temps sur ce jeu et je ne peux que vous le conseiller, si vous aimez le genre et que vous êtes passé à côté, ou tout simplement si vous souhaitez essayer ce style de jeu !
Pour conclure, la musique et l’ambiance de Starbound sont vraiment top, il a une véritable histoire qui a été bien développée (ce qui est assez rare pour ce type de jeu) et il a tout ce qu’on peut attendre de ce genre de jeu au niveau de l’exploration, de la construction et de la survie. Bref, n'hésitez pas à  foncer !


Jeux du moment

>> Liste complète <<