Publicité

Forge of Empires – Aperçu

J'aime bien de temps à autres jouer à Forge of Empires, un jeu sur navigateur fort sympathique et j'ai du coup eu envie de vous en parler. Le but est, comme dans beaucoup d’autres jeux de stratégie, de développer une base, de la rendre viable économiquement et de la défendre des éventuels vilains. Forges of Empires ne fait pas exception à la règle, la majeure partie de la stratégie fonctionne sur le long terme. C'est même plutôt long...ça a ses avantages, comme ses inconvénients.


Le départ

On commence tout petit, avec deux-trois huttes à l’âge de pierre. C’est là qu'on apprend à placer les bâtiments, à récolter de l’argent, des marchandises et des matières premières. Plus on évolue dans le temps, plus notre ville s’agrandie. On passe d’un âge à un autre en traversant les diverses époques clés de l’évolution des sociétés humaines, avec les grandes découvertes technologiques, civiles comme militaires. Pour le moment, le jeu dispose de six époques, enfin plutôt sept si l’on compte l’âge de pierre.

Plus on avance, plus c’est long. On nous demande de plus en plus d’optimisation de notre territoire ou de production de ressources. Les développeurs peuvent ainsi étendre sur le très (très !) long terme la durée de jeu. C'est un fait : si on n’est pas vraiment convaincu par le jeu dès le départ, c’est dur de se motiver en voyant l’arbre technologique qui s’étale sur la longueur. Faut voir l'autre côté : pour ceux qui ont suffisamment de patience, on est sûr d’avoir toujours quelque chose à se mettre sous la dent.

 

L'Empire

Pour ce qui concerne l’agrandissement de son empire, il y a deux cartes à prendre en compte. Celle où on a notre ville et celle où il y a les quêtes, gérées par le serveur de jeu. On ne se bat donc pas contre d'autres joueurs mais contre des personnages non-joueurs.

Grâce à ces batailles, on acquiert des secteurs, puis des régions entières. Chaque secteur conquis offre de l’or ou des marchandises. Une fois tous les secteurs d’une région conquis, on accède à une sorte de booster qui favorise la production de ressources (marbre, calcaire...), donne un trésor (avec de l’or et des marchandises), apporte une extension de territoire pour sa ville ou enfin donne une entrée dans le tournoi multi-joueurs correspondant à son âge de développement.

 

Et les autres joueurs alors ?

Dans Forge of Empires, on n’est pas dans un MMO où l’interaction entre les joueurs est forte, tant comme allié que comme adversaire. Rassurez-vous, il existe tout de même des liens entre les joueurs. D'abord, y'a les voisins, tout autour. Chaque jour, on peut décider de se comporter comme bon ami et booster les bâtiments de leurs villes, en leur offrant des points pour la construction de merveilles ou en commerçant avec eux. Ou alors, si on est d'humeur mesquine, on peut les attaquer ! C'est pas bien sympa surtout qu'être gentil apporte des avantages notamment en terme de ressources.

Il faut l'avouer, se battre rapporte aussi des ressources via le pillage. Dans les statistiques, on ne peut que constater que les joueurs les plus belliqueux sont en général ceux qui réussissent le mieux...c’est vrai, pourquoi se fatiguer à travailler et à produire quand on peut piller les autres ? Ce système de pillage fonctionne uniquement avec les voisins.

L’autre façon d’interagir avec les joueurs, c’est de rentrer dans une alliance et d'établir des liens commerciaux. Une sorte de guilde en fait avec l’assurance de se faire booster plus souvent ses bâtiments et d’être protégé par une communauté.

 

Système de combat, point faible du jeu

Quand on dit « jeu de stratégie », on pense en premier lieu à la lignée Age of Empires. Les combats ici sont complètement différents. On n’attaque pas avec une armée énorme, seulement avec huit unités sur une carte en échiquier octogonal. Et le déplacement est plutôt laborieux, les unités avançant de case en case. C’est un point relativement décevant d'ailleurs. D’après les développeurs, c’est une façon de simplifier les combats pour les joueurs.... ou pour eux ?

De nombreux joueurs de la communauté râlent et je les comprends ! Certes, on joue sur navigateur, du coup une bataille de grande envergure risquerait de mettre le système en rade, mais bon quand même. De plus, en matière de graphisme, ça ne va vraiment pas chercher midi à quatorze heures… Surtout en comparaison du travail qui a été fait pour les bâtiments et les villes en général.

 

Conclusion

La longueur du jeu peut être très intéressante pour les joueurs qui aiment prendre leur temps et qui n’ont pas besoin d’action. Pour les autres, ça risque de devenir rapidement très ennuyeux. L’interaction entre les joueurs et donc la notion de jeu multi-joueurs passe encore dans le cadre, sans pour autant créer de véritable communauté. On est là encore loin d’un jeu d’action. Pour ce qui est du graphisme, le jeu de manière générale est relativement bien fait, agréable à l’œil. Mise à part le module de combat qui est décevant.

Forge of Empires est un jeu plutôt réussi, avec quelques petits défauts. Ils seront peut être modifié avec le temps. De plus en ce moment, les grands monuments ont été implantés, ce qui redonne un peu de dynamisme au jeu. Pourquoi ne pas aller jeter un coup d’œil vous-même : Forge of Empires.

Vous aimez ces jeux de stratégie sur navigateurs ? Est-ce que vous en avez testé certains ? J'ai joué à The Settlers Online aussi !


Jeux du moment

>> Liste complète <<