Publicité

Space Pioneer – Lancez-vous dans l’exploration spatiale

Même si nous ne parlons pas souvent des jeux sur mobile, il faut être honnête, nous avons tous des jeux sur lesquels nous occuper dans les transports ou dans les files d'attente. En ce moment, je suis sur Space Pioneer, développé par le studio polonais Vivid Games, qui est officiellement disponible depuis le 31 mai sur iOS, même si j'ai eu l'opportunité de le tester en avant-première un peu avant sa sortie. Je tiens à préciser que le jeu est intégralement traduit en français ; si certaines de mes captures d'écran sont en anglais, ce sont celles qui proviennent de la version de pré-lancement.

Dans une galaxie éloignée, nous incarnons un mercenaire de l'espace parti visiter diverses planètes dans sa quête de gloire, de richesses et de satisfaction personnelle. Les missions se lancent depuis la carte de la galaxie qui présente toutes les planètes organisées par systèmes solaires, avec pour chacune les objectifs à accomplir sur la droite. En complément, il y a souvent des objectifs optionnels proposés pour encore plus de récompenses, mais qui ne sont pas indiqués sur la carte et qui obligent donc à "perdre" du temps à tout visiter.

Les tâches sont variées : récupérer un objet, protéger un lieu, réparer un vaisseau, détruire un point d'intérêt, escorter un personnage, tuer un boss...

Une fois à la surface, le personnage se déplace grâce à un joystick situé sous le pouce gauche, tandis que les capacités se lancent à droite. Les missions s'accomplissent dans des environnements variés, de la jungle luxuriante aux canyons désertiques, le tout dans une 3D très colorée et rehaussée d'une bande-son electro-pop. Les monstres aux apparences atypiques pullulent et il faut déployer tout son arsenal pour survire face  aux plantes tueuses ou aux robots géants.

Par défaut, le mercenaire possède un fusil puis, très rapidement, il se dote d'une grenade, d'une tourelle et d'un kit de soin. Le tir entraîne une surchauffe de l'arme si cette dernière est utilisée trop longtemps sans pause, ce qui oblige à un arrêt forcé plus long, tandis que les autres capacités possèdent des délais de rechargement plus ou moins longs. Bien sûr, beaucoup d'autres armes rejoindront son arsenal au fur et à mesure : lance-flamme, laser, fusil à pompe, frappe orbitale... Généralement, les ennemis faisant très mal, la technique la plus efficace consiste à courir pour éviter d'être touché tout en infligeant le maximum de dégâts.

En complément, un compagnon robot combat qui se gère automatiquement suit le personnage et réapparaît s'il est détruit après un certain délai. En plus d'être efficace au combat, il nous gratifie ponctuellement de phrases humoristiques amusantes.

Une fois la mission terminée, c'est l'heure des cadeaux avec de la monnaie (cristaux, or et très rarement monnaie premium), de l'expérience et, parfois, un coffre avec des cartes d'équipement, d'armes ou de compétences (surtout à la fin d'un système solaire).

L'expérience fait progresser dans les niveaux, ce qui débloque des objets et des coffres avec également des cartes à l'intérieur. Toutes ces cartes se cumulent pour ensuite faire évoluer l'équipement, les armes ou les compétences du mercenaire, ce qui apporte d'ailleurs aussi de l'expérience durant le processus d'évolution. Mais, même en possédant les cartes nécessaires, l'or est le plus difficile à acquérir et limite la progression, d'autant plus qu'il faut toujours plus d'or pour chaque évolution supérieure, obligeant à enchaîner les missions pour remplir les caisses, et à s'appliquer à remplir chaque tâche proposée, obligatoire ou non, de chaque mission.

 

Pour les plus impatients, la quantité d'or gagnée peut être augmentée en regardant des vidéos à la fin des missions, ce qui double, voire même triple le butin. Sinon, les plus riches opteront pour les micro-transactions avec des coffres ou de la monnaie premium (qui peut être échangée contre de l'or). Free-to-play oblige, il y a également de nombreuses offres pour gagner du temps avec des packs divers et variés pour lesquels des publicités s'affichent ponctuellement.

Histoire d'inciter à se connecter régulièrement, il y a des coffres gratuits qui se rechargent toutes les quatre heures, ainsi que de temps en temps de petites quantités d'or et de monnaie premium. C'est également l'opportunité de faire visiter la boutique vu que les cadeaux sont perdus au milieu des produits payants et donc de donner envie d'investir. L'achat n'est en rien obligatoire, cela reste un gain de temps appréciable, surtout pour l'argent, mais l'intégralité du contenu reste gratuit même si vous avez tout intérêt à faire au moins un achat si vous jouez régulièrement ce qui vous évitera les publicités régulières qui s'intercalent un peu trop souvent.

Les événements sont également un bon moyen d'obtenir des coffres sans dépenser d'argent. L'objectif du mode Horde consiste à survivre aux trois vagues successives avec des récompenses obtenues à chacune, le tout en trois niveaux de difficulté différente : normale, difficile et infernale. Durant la durée de l'événement, il n'y a pas de limite de tentative, sauf que les récompenses pour chaque vague ne sont obtenues qu'une seule fois.

Enfin, dernière fonctionnalité notable qui ajoute une part stratégique/gestion avec la base : dans cet espace personnel, le mercenaire se construit des bâtiments qui améliorent son efficacité, et eux également progressent avec une troisième monnaie à récolter en mission : les cristaux. Parmi les avantages, un générateur de cristaux qui crée des cristaux dans le temps, un atelier d'armures qui améliore l'armure et donne plus d'XP, un dépôt de pièces qui augmente la chance de bénéficier d'un largage de pièces, un atelier de robots pour améliorer son compagnon et enfin un espace de stockage pour augmenter la quantité de cristaux récoltés.

Du côté des performances, il est à noter des lags ponctuels lors des missions qui bloquent toute action 4 à 5 secondes. Il n'y a fort heureusement pas d'accélération derrière, donc aucun risque de mourir à cause d'une période d'inactivité forcée. Sinon, le jeu tourne bien, autant sur iPad que sur iPhone 8. Il est possible de posséder le jeu sur plusieurs appareils en utilisant une connexion Facebook pour ses informations de compte une fois le tutoriel passé (environ cinq minutes de jeu) même si le jeu a tout de même l'air d'avoir parfois des soucis de synchronisation.

Un bon jeu de rôle très facile à prendre en main, dynamique et efficace, que je vous conseille de tester dès maintenant si vous avez un appareil sous iOS. Vous ne risquez pas grand chose, c'est gratuit !

Space Pioneer


Jeux du moment

>> Liste complète <<