Publicité

SWTOR – KOTFE en mode maître #7

Attention cette série d'articles contient des spoilers sur l'histoire de KOTFE et KOTET.
Si vous souhaitez garder toute la surprise sur ce contenu, arrêtez-vous à ces lignes.

Nous commençons ce chapitre au poste de pilotage du cénotaphe. Koth interpelle Senya. Il ne croit pas qu'elle puisse vraiment affronter ses enfants. Senya le contredit : pour elle, c'est son devoir que de les empêcher de nuire. Au cours des discussions, HK intervient et nous signale un contact. La Dame du Chagrin semble nous rechercher et propose ses compétences dans le dialogue avec les circuits du cénotaphe. Cependant, elle se trouve dans les bas quartiers de Zakel, Senya nous accompagnera donc.

Malheureusement pour nous, un problème survient, le cénotaphe refuse d’obéir aux commandes. Il faut se diriger vers le générateur d'énergie voir ce qui ne va pas. Des créatures ont pris domicile dans la salle du générateur et l'ont endommagé. Éliminez ces faibles créatures et réparez le premier fusible avant de pouvoir partir vers Zakel ! Arrivés sur place, nous discutons quelque peu avec Senya.

Nous en apprenons ainsi plus sur Valkorion et l'histoire de ses enfants. Texann et Arcann étaient jumeaux et ont été abandonnés par leur père qui n'était que peu intéressé par leur devenir. Il en fut de même de Vaylin, jeune enfant dont il a emprisonné l'esprit pour contrôler ses pouvoirs. Et lorsque Senya est partie, ses enfants sont restés et Valkorion n'a pas tenté de la retrouver.

Notre discussion s'interrompt à l'arrivée de T7-01, ce petit droïde qui semble nous suivre partout. La Dame du Chagrin n'a pas été localisée, mais le mercenaire est un spécialiste et n'hésite pas à s'en vanter. En passant, nous en profitons pour détruire les caméras de sécurité et effacer les données nous concernant. Ainsi notre nettoyage des tunnels sera plus discret. Les créatures qui y vivent ne sont pas méchantes, mais il faudra éliminer celles qui se trouvent sur notre passage. Nous changeons ensuite de zone et passons hors phase. Les affrontements suivants seront du niveau de la planète et non plus de niveau maître jusqu'au prochain passage en zone instanciée.

Nous sortons des tunnels du métro de Zakel et rejoignons la surface. Senya doit alors nous laisser pour redevenir l'exécutrice impitoyable des chevaliers afin de rencontrer un de ses contacts. Nous conduisons T7 auprès de différents réseaux de surveillance afin d'en couper les accès et de nous assurer une certaine tranquillité. Valkorion intervient alors. Il précise qu'il n'était encore jamais venu dans le vieux monde et qu'il est surpris du choix qu'a fait Senya. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle révèle ses liens de parenté avec Arcann et Vaylin.

Notre passage dans le vieux monde ne semble pas être passé inaperçu, malgré nos tentatives de sabotage pour ne pas être découverts par le réseau informatique de surveillance. Senya nous appelle à l'aide et nous la rejoignons à la cantina. Elle est entrée en conflit avec les messagers de Zildrog, des fanatiques vénérant le retour du dieu serpent. N'ayant pas cherché à provoquer ces personnes, Senya se dirige ensuite vers un dénommé Reg et doit faire preuve d'une certaine violence avant qu'il veuille coopérer. Mona Gall est notre prochain contact dans notre traque de la Dame du Chagrin. Nous nous rendons donc sur place.

Mona Gall est bookmaker. Elle arnaque aussi ses clients par des combats truqués et bien que Senya puisse en ressentir de la frustration nous ne sommes pas là pour déranger ses affaires. Elle refuse toutefois de nous indiquer où trouver la Dame du Chagrin en particulier à un chevalier de Zakel et un inconnu. C'est alors qu'Arcann nous rend un bref service par une holoprojection annonçant notre évasion et le revirement de Senya. Mona Gall semble alors beaucoup plus loquace et,  même si elle est incapable de nous préciser comment la contacter, elle évoque le lien entre la Dame et les messagers de Zildrog avant de nous indiquer l'emplacement de leur repère. Nous voilà donc repartis pour une nouvelle excursion dans un repaire de bandits à Déclinville.

Cependant, Mona ne s'en tire pas aussi bien qu'elle le pense car elle est interpellée par deux individus masqués qui lui rappellent leur bon droit à ses informations et évoquent la supériorité de leur employeur sur la Dame du Chagrin. Heureusement T7 veille au grain et ne tardera pas à nous prévenir.

A notre arrivée, la base des messagers de Zildrog est lourdement armée. Koth, qui a été prévenu par T7, se pointe alors et tente d'évincer Senya. Soit disant qu'il serait plus qualifié que Senya, car nos adversaires détesteraient les chevaliers de Zakel. Une bonne bagarre n'étant pas à exclure, nous choisissons de garder Senya avec nous. Et, comme l'élimination de cette secte n'est pas à l'avantage de la Dame du Chagrin, cela finira par l'attirer. Nous rentrons enfin à nouveau en zone instanciée. Attention donc aux dégâts de tous les adversaires.

Les premiers ennemis sont normaux, un seul sera plus imposant même si nous commençons à avoir l'habitude des adversaires de niveau fort. Leur niveau de danger est faible, mais il ne faut pas se laisser surprendre par son étranglement de force. Concentrez vous sur les deux petits en premier lieux pour réduire les dégâts si nécessaire, puis éliminez le plus fort!

Nous arrivons enfin face à l'Exalté, chef de cette secte. Il nous accuse de menacer l'équilibre et l'ordre maintenu dans le vieux monde. Senya ne tient plus en place et l'accuse en retour de favoriser la domination par les armes et dénonce les menaces et extorsions subies par les plus faibles. L'Exalté révèle alors qu'il a un accord avec l'Empereur incluant l'absence de chevaliers. Senya lui rétorque que cela n'est pas là leur objectif et réclame un rendez-vous avec la Dame du Chagrin. L'Exalté se lance alors dans un long et ennuyeux monologue annonçant le retour du dieu serpent et donne l'ordre de nous éliminer.

La Dame intervient à cet instant réclamant son attention: son fils a été enlevé, mais cela reste sans effet et l'Exalté poursuit son attaque.Il s'enfuit alors et laisse ses sbires nous affronter.

J'ai dû affronter le premier d'entre eux à deux reprises car il se lance dès la sortie de cinématique sur Senya et lui inflige de très lourds dégâts qu'elle n'arrive pas à juguler. Vous pouvez le contrôler dans un premier temps par une incapacité tel que le foudroiement (sorcier) ou l’électro-fléchette (mercenaire). Occupez vous alors de ses acolytes au nombre de trois en les renversant avec une capacité de zone, puis terminez les, un par un, avant de revenir vers le nommé Zoran Velfahsa.

L'astuce est de contrôler les dégâts infligés par la brûlure qu'il vous appose. Lorsqu'il frappe une cible atteint par cette brûlure, il inflige près de 100 000 points de dégâts par coup. Autant dire qu'il ne faut pas rester proche de lui à cet instant. S'éloigner vite est une solution, tout comme le kyte en restant en mouvement. Vous pouvez aussi dissiper la brûlure, utiliser un reflet à cet instant ou une invincibilité. N'hésitez pas non plus à utiliser l'unicité qui réduit les dégâts subis de 50% par vous et votre partenaire grâce à votre héritage. En mercenaire l’électro-filet est aussi une solution pour le ralentir et l'empêcher de vous sauter dessus au début du combat, retardant la pose de sa première brûlure. En utilisant ce dernier principe et une incapacité courte (4 secondes), il n'a pu faire qu'un seul saut avant de mourir.

Quelques messagers tenteront de s'opposer à nous par la suite,  mais rien qui ne diffère du début de chapitre. Nous nous rendons donc au rasoir comme l'avait exigé la Dame du Chagrin mais étant donné que nous arrivons dans un espace moins discret des chevaliers de Zakel nous barrent la route.

Novo, un de nos adversaires durant notre fuite, vient se venger de la mort de son partenaire. Lui et son nouveau camarade, Basilk, sont immunisés aux renversements et effets de contrôle. Il faudra donc obligatoirement les affronter ensemble.

Novo se contente de vous sauter dessus et inflige de lourds dégâts. J'ai choisi de l'éliminer en premier. Basilk, quant à lui, fait moins de dégâts, mais dispose d'une capacité canalisée qu'il vaut mieux éviter. Le flot de force qu'il lance peut être interrompu et prend la forme d'un cône devant lui. Comme il ne se déplace pas pendant son incantation, la taille du cône permet donc d'en sortir rapidement.

Cette dernière difficulté aplanie, nous rencontrons enfin la Dame du Chagrin, ou plutôt Scorpion, ancienne alliée de l'agent impérial. Elle élimine l'Exalté et nous demande notre avis sur le sort de sa progéniture. Étant donné qu'il pourrait vouloir se venger et attenter à notre vie, nous choisissons la mort, mais Scorpion le laisse libre de reprendre la tête des messagers s'il respecte leur accord. Scorpion s'attarde alors pour donner ses dernières directives et rejoint ensuite notre équipe, bien que Senya et Koth redoutent sa dangerosité. Elle semble en savoir déjà beaucoup sur le cénotaphe et sa hâte de travailler sur ce vaisseau n'est pas feinte.


Jeux du moment

>> Liste complète <<