Gal Gun 2 - Gal Gun VR, sans la VR ? - Game-Guide
Publicité

Gal Gun 2 – Gal Gun VR, sans la VR ?

Loin des itérations de Rockman, de Mighty n°9 ensuite, ou encore de Shantae, Inti Creates nous livre une suite de son rail shooter controversé : Gal Gun 2.

 

Un scénario digne...

...des plus grandes productions Marc Dorcel. En effet, l'aventure commence en classe :  vous êtes un héros anonyme qui soudain se rend compte qu'une application s'est installée sur son téléphone. Plutôt que de tout faire pour s'en débarrasser, vous optez pour la lancer et voir ce qui se passe. C'est alors qu'un colis apparaît comme par magie sur le bureau d'école !

Il contient un casque de réalité virtuelle / réalité augmentée et un pheromone gun vous permettant de répondre à l'appel forcé de l'ange qui vous impose la chasse aux démons qui possèdent toutes les filles du lycée. Votre nouvelle amie Risu vous guidera à travers votre quête de répurgateur, et vous apprécierez la proximité de votre voisine Nanako, charmante et si intrigante.

 

Gameplay

Dans les précédent opus, le rail shooter sexy remplaçait les ennemis classiques de ce type de jeu par par une bande de lycéennes devenues fan de votre corps. Sous une couche de friponneries se cachait un jeu bien hardcore, réservé à l'élite du genre pour parvenir à dominer le soft.

Mais ça, c'était avant. Le jeu ne peut plus être considéré comme difficile, ni comme un réel rail shooter. Les déplacements automatiques ou imposés pour la caméra ont disparu.

Chaque niveau fourmille de filles en folie, mais heureusement votre mini ange est avec vous.

 

 

 

Le mode sniper qui permet de viser... le coeur ou l'âme (ou les seins) !

Les tenues les plus chastes du jeu

Maintenant, c'est vous qui faites bouger la caméra avec le joystick gauche, avec la possibilité de se cacher derrière une zone de couverture. Curiueusement, pour se déplacer, il faudra viser la position suivante pour s'y téléporter. Un mode de déplacement typique des jeux VR. D'où le casque trouvé dans la boite en carton du début.

 

Malheureusement, tout ça découle du fait que le soft est un portage de la version PS4, et que les décors sont issus des précédents opus pour la plupart, et principalement du Gal Gun VR, ce qui n'arrange rien.

Chaque fin de niveau délivre sa note

Vous alternerez ces phases d'action en parcourant les différents décors pour chasser les démons, et votre chambre deviendra un espace de stratégie où vous pourrez discuter avec votre voisine ou votre "ange gardienne".

 

Graphismes & bande son

Le jeu est loin d'être laid, les animations sont bien faites et les réactions au pheromone gun sont bien modélisées. Le jeu est sans prétention, et les décors variés et efficaces. La physique est bien gérée, les jupes volent bien...

Idem pour l'ambiance sonore, rien de sublime. Et surtout obligation de porter un casque sans quoi vous passerez pour un pervers qui mate un hentaï !

 

Conclusion

Loin du jeu de l'année, acidulé et en rose et kawaï, le jeu n'offre malheureusement plus de challenge car très simple, et la VR sans VR c'est un peu tristounet.

A réserver au perv... fans de la série qui apprécieront le scénario original et qui ont l'habitude de jouer pour l'histoire à ce genre de jeu frippon !


Jeux du moment

>> Liste complète <<