Publicité

Sea of Thieves – En avant, moussaillons !

Après un bon nombre de tests de charge et autres bêta depuis le début de l'année, Sea of Thieves est enfin sorti le 20 mars, sur Xbox One et Windows 10 (titre Xbox Play Anywhere). L'occasion de reprendre la mer pour vous partager mes impressions sur la version finale !

Au lancement de la première partie, un pirate doit être sélectionné parmi un choix de six apparences différentes. Tous plus vilains les uns que les autres, ils affichent leurs mines patibulaires dans ce qui ressemble fort à une auberge mal famée. J'en sélectionne un, en avant moussaillon !

 

Puis, sans autre transition, la création de la partie se trouve disponible qui passe par le choix du navire, soit un galion, soit un sloop. Le premier est un gros navire, pour un équipage de plusieurs personnages (trois ou quatre). Plus résistant, il possède davantage de canons et d'équipements, ce qui en fait un navire maître des mers. Le sloop est plus maniable et discret, il ne se repère pas facilement à l'horizon, mais en contrepartie il ne possède ni une grosse coque ni beaucoup de canons. L'avantage, c'est qu'il se manœuvre seul ou en petit équipage de deux personnes.

Sauf si vous avez des amis, je vous conseille vivement de faire votre première partie en solo sur un sloop afin d'appréhender le système. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec des personnes qui connaissent déjà le jeu et à ne rien oser faire de votre partie. En débutant seul, même si vous risquez de faire quelques mauvaises rencontres, la mort ne coûte rien (et a priori cela ne changera finalement pas), donc ce n'est pas un gros problème. En plus, d'expérience, les gros navires laissent les petits tant qu'on ne vient pas marcher sur leurs trésors.

Vous allez débuter votre aventure dans la taverne d'un avant-poste, sans autre information sur ce qu'il faut réellement faire. Le jeu ne s'embête pas avec des tutoriels, il n'y a pour ainsi dire aucune indication tout du long de l'aventure, donc afin de vous éviter la panique, je vais vous détailler mes premiers pas.

Dans ce lieu de commerce, différents PNJs vendent des objets et des tenues cosmétiques, mais il faut pour cela de l'or... Et l'or ne s'obtient qu'en accomplissant des missions. Vous allez remarquer qu'il existe trois sociétés, vous pourrez donc ainsi progresser auprès de ceux que vous préférez et gagner des points de réputation pour débloquer des titres et des objets spéciaux. Rassurez-vous cependant si vous jouez avec des amis plus avancés que vous dans le jeu : votre pirate est déjà équipé de tous ces objets dans les versions basiques. Vous aurez donc beaucoup moins la classe, mais vous n'en serez pas moins efficace.

Comme il faut bien débuter quelque part, les PNJs de deux de ces sociétés donnent des missions gratuites au pauvre débutant que nous sommes ; d'autres, plus intéressantes, suivront, une fois suffisamment de réputation gagnée, mais nécessiteront d'investir un pécule initial. Si vous désirez progresser chez les Collectionneurs d'or, vous trouverez des missions auprès du gars sous sa tente sur la plage. Si vous préférez vous adresser à l'Alliance des marchands, elle se trouve sur la gauche du ponton où est amarré votre navire. Cherchez les pancartes si vous ne les trouvez pas, c'est plutôt bien indiqué dès lors que l'on sait ce que l'on cherche.

Une fois la mission acquise, rendez vous sur votre navire et cherchez la table du capitaine : elle se trouve dans la cabine sur le Galion et juste à droite en entrant dans la partie couverte sur le sloop. Choisissez "Proposer voyage" puis lancez un vote (oui, même si vous jouez seul). Vous ne pouvez activer qu'une seule mission à la fois, donc choisissez bien (mais il est toujours possible d'annuler le voyage si vous changez d'avis). La quête s'affiche sous la forme d'un parchemin ou d'une carte, vérifiez ce que vous devez faire avant de mettre les voiles (E ou RB).

 

Mes premières livraisons pour les marchands ne sont pas bien glorieuses, j'ai eu comme objectif de livrer des poules... Pour ce faire, j'ai récupéré deux cages vides auprès du marchand, puis j'ai monté les cages sur mon navire. Direction une île proche pour y trouver les bestioles. Je vous conseille vivement de vous référer à notre guide des îles tant que vous ne connaissez pas les mers car vous risquez sinon de perdre beaucoup de temps à errer inutilement sur les flots.

Pour naviguer, décidez de votre cap grâce à la carte qui se trouve sur votre navire et qui se met à jour automatiquement. Le souci c'est qu'elle ne se trouve pas à côté de la barre, vous devrez donc faire des allers-retours réguliers pour vérifier si tout va bien. Une fois que vous savez où vous allez, remontez l'ancre puis ajustez la voilure. Plus vous descendez la voile, plus le navire ira vite. Commencez doucement pour prendre votre navire en main puis foncez !

Repérez la partie dorée sur la barre (ça fait une vibration dans la manette ainsi qu'un son) et calez votre barre à ce niveau quand vous la lâchez, le navire filera tout droit même si vous ne tenez plus la barre. Sauf quand vous vous trouvez au milieu de récifs, vous pouvez tout à fait vous permettre de vous promener sur votre navire pour admirer le paysage.

 

Pensez à bien zoomer sur la carte (gâchettes) et à utiliser les marqueurs, cela vous aidera à vous repérer. Mémorisez des directions cardinales, car le bateau bouge sans cesse ; si vous vous référez à des directions terrestres (il faut que je tourne à droite), vous vous perdrez. Au contraire, notez que vous devez prendre plein sud et là vous pourrez vous aider de la boussole qui se trouve à côté de la barre pour garder le cap.

Lorsque vous arrivez en vue de votre destination, réduisez la voilure, manœuvrez doucement pour vous approcher le plus possible, puis remontez totalement la voilure avant de descendre l'ancre. Il n'est pas recommandé de descendre l'ancre quand le navire file trop rapidement car cela inflige des dommages à la coque. De même, toute collision avec des rochers, une plage ou un ponton entraînera des dégâts qu'il faudra réparer  à l'aide d'une planche de bois. Ces planches se trouvent dans des tonneaux, dans votre soute (vous pouvez trouver des recharges dans la plupart des avant-postes et îles). Si de l'eau s'infiltre dans la coque, alors écopez avec le seau que vous possédez dans votre équipement (A ou LB).

Approchez-vous de l'île pour éviter les dégâts à votre coque tout en ne prenant pas trop de risques, mais ne vous mettez pas trop loin non plus car ces eaux pullulent de requins.

Les poules se promènent librement, s'approcher suffisamment avec une cage vide permet de les attraper. Attention à prendre les bonnes poules, car il existe différentes races, et l'ordre de mission est très spécifique sur les poules demandées, il ne faudrait pas devoir refaire un aller-retour pour une question de couleur de plumes. Prenez garde aux squelettes qui apparaissent sur les îles visitées et n'hésitez pas à poser la cage pour vous défendre. Notre pirate a fort heureusement tout un arsenal avec, de base, un tromblon et un sabre.

Une fois les poules en cage, retour à l'avant-poste indiqué sur l'ordre de mission. La commande se donne au marchand sur place avec, à la clé, de la réputation pour la société des marchands et de l'or !

 

La recherche de coffres au trésor des Collectionneurs d'or demande de son côté d'identifier l'île indiquée sur la carte ou encore décrite dans une énigme. Une fois sur place, il suffit de creuser pour trouver le trésor. Puis retour à l'avant-poste pour récolter son dû, réputation et or. Un troisième type de quêtes existe, des chasses à la prime qui emmènent sur les traces de capitaines squelettes, mais cela ne se débloque pas au début.

Après au moins une quête de chaque type, alors vous pourrez tout à fait prétendre à rejoindre l'équipage d'un galion pour commencer une véritable carrière dans la piraterie !

 

Conclusion

Avec une carte gigantesque, des dizaines d'îles à visiter, sans oublier les endroits non répertoriés ou encore les épaves perdues, les mers de Sea of Thieves regorgent de mystères et de richesses à découvrir, que ce soit pour les joueurs seuls ou accompagnés. Des forteresses entourées de hautes fortifications attendent même les équipages les plus avides de combats qui n'hésiteront pas à passer à l'abordage, tandis que les plus pacifiques préféreront sans doute continuer leurs missions de marchands en restant loin des plus violents.

Sea of Thieves n'impose aucune façon de jouer, il est même tout à fait possible de se contenter de naviguer sur les flots, sans aucun autre objectif que de goûter aux embruns virtuels !

Avec une magnifique réalisation artistique offrant des paysages à couper le souffle, le tout mis en musique dans la pure tradition de ce qu'on attend d'une musique de pirates, Sea of Thieves c'est aussi la possibilité de danser avec ses partenaires matelots au rythme de l'accordéon ou de la vielle à roue, deux instruments présents en jeu qu'il est possible de sortir à volonté pour occuper ses voyages !

Une expérience multijoueur à déguster sans modération avec un verre de rhum, lui avec modération, que vous pourrez tout à la fois rejoindre depuis votre console et votre ordinateur, via des serveurs partagés. Le jeu est également inclus dans le Xbox Game Pass, l'occasion ou jamais de tester l'abonnement Xbox One qui vous donnera accès à plus de 100 autres jeux. Et pour compléter la panoplie du parfait pirate, Xbox propose même une superbe manette personnalisée aux couleurs du jeu avec une impression de corrosion ajoutée sous la paume droite, le joystick gauche transformé en boussole ou encore le logo du jeu incrusté sur le cache de la batterie.

Le jeu est vendu 69,99€ sur le Microsoft Store, mais vous pouvez le trouver moins cher sur Amazon par exemple où il est vendu à 49,00 en version boite. Il existe sinon des packs avec la Xbox One S 1 To à 229€ et avec la Xbox One X 1 To à 499€. Pour la manette, de nouveau sur Amazon, elle est vendue 69,90€ (attention, édition limitée).


Jeux du moment

>> Liste complète <<