Publicité

Razer Cynosa – Le nouveau clavier d’entrée de gamme de Razer

Je teste depuis quelques jours l'un des derniers claviers de Razer, le Cynosa, avec lequel j'écris d'ailleurs cet article. Dans le communiqué de presse, le constructeur met en avant trois aspects de son produit : son prix accessible d'entrée de gamme, son étanchéité et sa personnalisation lumineuse avec les touches individuellement rétro-éclairées.

Joliment présenté dans une boite verte Razer sous une protection plastique, le clavier arrive sans autre accessoire. Je remarque immédiatement qu'il ne possède pas de repose-poignet, il n'y a de toute façon aucune encoche pour le tenir. Heureusement, il est plutôt bas, avec un rebord bas bien pensé et des touches plus ou moins hautes, ce qui permet de poser les bras sur le bureau, le bas des paumes sur le rebord, sans devoir trop casser les poignets vers le haut pour accéder aux touches, y compris supérieures, ne créant pas d'effet de fatigue. Je regrette par contre le logo Razer au centre, qui est moins long et moins haut que le reste, ce qui casse l'uniformité du bas et vient "gratter" le bas de la main avec ses angles désagréables.

Les touches sont douces et agréables au toucher, ne faisant pas beaucoup de bruit à l'utilisation, tout cela rendu possible grâce  à leur technologie de membrane qui combine une matière en membrane caoutchouc classique avec des touches mécaniques, ce qui offre au clavier les avantages des deux styles de claviers actuels. N'attendez pas de raccourcis ou de fonctions supplémentaires, il n'y a que les touches indispensables d'un clavier AZERTY classique sans touches supplémentaires ou encore port USB. Pour la gestion multimédia, il y a heureusement une alternative en sous touche de F1 à F3 combinée à fn (à côté de alt gr ce qui en fait une touche assez accessible une fois connue) pour couper et remettre le son.

Après une petite visite d'un de nos pensionnaires sur le produit, je le branche et il est immédiatement reconnu, ayant déjà le logiciel Razer Synapse 3 d'installé depuis le test de la Razer Trinity. Par défaut, il s'éclaire sous toutes les touches d'une couleur unie qui cycle doucement entre les couleurs du spectre : jaune, vert, bleu, violet, rose, rouge, orange, jaune... Mais vous pourrez modifier tout ça avec votre couleur préférée (16,8 millions de couleurs sont possibles, vous trouverez certainement votre bonheur !) et des effets (cycle du spectre, feu, ondulation, réactif, respiration, starlight, statique et vague). Si vous aimez aller dans les détails, chaque touche est configurable indépendamment des autres.

 

Par contre, je vous préviens, ce n'est pas forcément le plus intuitif au début, j'ai pas mal galéré à réussir l'effet tout simple que je voulais : colorer les touches ZQSD d'une couleur différente des autres. Un coup de main à prendre que les fans de personnalisation prendront vite.

Des profils lumineux sont reliés à certains jeux spécifiques comme Overwatch, Diablo ou Quake Champions (d'autres se rajoutent par l'interface). J'ai testé sur Diablo III et mon clavier, tout comme ma souris Naga grâce au système inter-périphérique Razer, sont devenus rouge vif (cela écrase du coup la configuration réalisée par défaut, même lorsqu'on retourne sur le bureau alors que le jeu continue à tourner en tâche de fond). Pas de doute, cela met dans l'ambiance !

Comme tous les produits Razer, il y a des gestions de Macro qui permettent de palier l'absence de certaines touches, macros pouvant être créées à la volée sans le logiciel.

Même si j'ai testé la version classique, une version pro apporte quelques éléments supplémentaires, principalement cosmétiques comme vous pourrez le voir ci-dessous :

  • Technologie de membrane adaptée au gaming.
  • Touches rétro-éclairées et personnalisables
  • Design étanche
  • Fonction Anti Ghosting permettant jusqu'à 10 pressions de touches simultanées
  • Rétroéclairage Chroma et effet néon avec 16,8 millions de couleurs personnalisables
  • Razer Synapse compatible
  • Touches entièrement programmables avec enregistrement de macros à la volée
  • Option mode jeu
  • Fonction Ultrapolling 1 000 Hz

Disponible dans toutes les boutiques (Amazon)

  • Technologie de membrane adaptée au gaming.
  • Touches rétro-éclairées et personnalisables
  • Design étanche
  • Fonction Anti Ghosting permettant jusqu'à 10 pressions de touches simultanées
  • Rétroéclairage Chroma et effet néon avec 16,8 millions de couleurs personnalisables
  • Effet néon Razer Chroma™ avec 24 zones personnalisables
  • Razer Synapse compatible
  • Touches entièrement programmables avec enregistrement de macros à la volée
  • Option mode jeu
  • Fonction Ultrapolling 1 000 Hz

Exclusivité Razerstore

Vendu autour des 70-80€, le Cynosa est un produit de grande qualité livré avec de larges options de personnalisation tout en ne sacrifiant rien à la technique. Je n'ai pas testé le côté étanche, trop inquiète à l'idée de griller le clavier, vous devrez donc croire Razer sur parole (je mettrai à jour l'article si je renverse quelque chose dessus un jour !). Peut-être un peu cher cependant, il trouvera néanmoins ses limites par son nombre de touches et l'absence de protège poignet que vous pourrez trouver en montant de gamme avec le Ornata voire même le BlackWidow si votre budget vous le permet.

Razer Cynosa sur Amazon


Jeux du moment

>> Liste complète <<