Publicité

Endless Space 2 – Les Exilés de retour !

Dans le monde relativement fermé des jeux dits « 4X » (Exploration, Expansion, Exploitation et Extermination), Civilization fait un peu office de référence. Mais Endless Space premier du nom, sorti en 2012 et développé par des petits Français, Amplitude Studios, avait su proposer quelque chose de différent.

Laissant de côté le passé historique, Endless Space proposait de parcourir de nouvelles galaxies, avec un background bien plus étoffé. Son petit frère, Endless Space 2, sorti en mai 2017, reprenait le même credo, de manière encore plus convaincante.

Aujourd’hui, c’est le premier DLC du jeu qui nous intéresse, centré sur la faction des Exilés, déjà présente dans d’autres jeux de la franchise (comme Endless Legend). Et bien sûr, avec elle, plusieurs améliorations et nouvelles fonctionnalités.

 

Nouveautés

Voici un petit récapitulatif de ce que ce DLC apporte avec lui :

  • Civilisation majeure des Exilés
  • Faction mineure des Sœurs de la Miséricorde
  • Héros Exilés
  • Point spécial des Exilés
  • Quête principale des Exilés
  • Diplomatie pirate : combattre les pirates, c’est une chose. Mais pourquoi ne pas plutôt s’en faire des alliés ?
  • Opbot : un nouveau Héros disponible pour les Exilés
  • Modules de vaisseaux exotiques
  • Exploits supplémentaires
  • 4 quêtes d’exploration

 

Les Exilés

Les Exilés sont une race bien connue des amateurs de la franchise Endless. Cette civilisation de nomades erre depuis des siècles dans la galaxie à la recherche d’un Nouveau Monde qu’ils pourront coloniser.

Contrairement aux autres factions, qui doivent construire au préalable des vaisseaux Colons pour s’implanter sur d’autres planètes, les Exilés ont à leur disposition l’Argosie, un supervaisseau, qui leur permet de coloniser automatiquement des planètes. Après quelques tours d’attente, il est même possible de coloniser des planètes sans surcoût.

Première étape donc, coloniser une planète. Car contrairement aux autres factions, les Exilés n’ont pas de système de départ. Et donc, tant qu’une colonie n’est pas créée, le Sénat, la recherche de technologies, de même que les quêtes et la diplomatie ne sont pas disponibles. Il ne faut donc pas trop traîner pour s’installer.

Autre avantage de l’Argosie : la possibilité de créer directement des colonies. Tandis que les autres factions doivent au préalable créer des avant-postes, qui après quelques tours se transforment en colonies, les Exilés peuvent passer cette étape pour s’établir instantanément. Et au passage déclencher un âge d’or (augmentant la génération de ressources et d’XP pour les héros).

L’Argosie n’est d’ailleurs pas le seul gros avantage des Exilés. Ils ont également à leur disposition la technologie des Portails. En effet, une flotte peut se téléporter instantanément entre deux systèmes, dès l’instant où ils ont chacun un portail installé. Un énorme avantage tactique, d’un point de vue militaire, qui permet ainsi de garder des systèmes éloignés, mais pouvant participer à la défense (ou à l’attaque) des autres.

 

Après quelques heures de jeu

Il faut tout d’abord noter que je n’avais pas encore testé Endess Space 2. J’ai donc commencé ce test avec un œil assez neuf sur le jeu de base, en commençant avec les Exilés.

J’ai, depuis, fait quelques parties avec d’autres factions, qui m’ont bien fait prendre conscience des différences entre chaque. En effet, alors que dans d’autres 4X (comme celui qui commence par un C.... et qui finit par Ivilization), le choix de la faction n’a qu’une incidence assez légère sur le gameplay, dans Endless Space 2, ce choix conditionne fortement la façon dont vous allez devoir la faire évoluer. Il est possible cependant de modifier ces paramètres en début de partie, mais ce n’est pas forcément très visible au premier abord.

J’ai testé notamment avec les Exilés, qui sont par nature plutôt scientifiques (et un peu militaristes). J’ai essayé de la jouer de manière plus industrialisée, ce qui n’a pas été aussi efficace que dans ma partie « respectant » leurs traditions.

Les Héros ont également une importance toute particulière. Bien loin de n’être que des faire-valoir, il est très important de les faire évoluer, et surtout de les assigner à des rôles bien précis, sous peine de voir des bonus très importants s’envoler.

Autre aspect que j’ai trouvé très intéressant, même si un peu complexe à gérer : la personnalisation des vaisseaux. Au fur et à mesure des avancées technologiques, on peut débloquer de nouveaux modules, permettant de personnaliser ses flottes de vaisseaux. Une super idée, mais qui devient très vite un casse-tête pour le simple quidam comme moi qui recherche un peu de stratégie sans devoir se farcir des tonnes de statistiques et de textes.

 

Pour finir

Moi qui ne suis pas un grand connaisseur des 4X, mais qui apprécie le concept, j’ai beaucoup aimé découvrir ce Endless Space 2, et plus particulièrement ce DLC centré sur les Exilés. J’y ai retrouvé tous les éléments des 4X que j’aime, agrémenté de petites touches innovantes par-ci, par-là, qui apportent beaucoup de fraîcheur.

Le seul reproche que je pourrais lui faire est une certaine complexité sur quelques fonctionnalités, mais après tout, un 4X ne s’apprivoise pas en quelques heures. Cela demande de la patience, et beaucoup de jeu !

En bref, un 4X incontournable, qui pourrait bien détrôner le roi s’il continue si bien sur sa lancée !


Jeux du moment

>> Liste complète <<