Publicité

Reigns : Her Majesty – Les femmes prennent le pouvoir

Reigns première édition a été sans doute pour moi l'un de mes jeux mobiles préférés de 2016 mais aussi un des plus populaires. Malgré quelques mises à jour avec l'ajout de nouvelles cartes, j'attendais impatiemment une vraie suite confirmée début 2017. J'avais été conquis par le système de jeu que certains comparaient à Tinder ( c'est probable mais étant marié et fidèle, je n'ai pas trop vu la filiation).

L'application principale de Nerial a ainsi été acclamée par la critique lors de sa sortie en août 2016, son concept de permettre de continuer une dynastie même après la mort du dirigeant précédent s’avérant être une expérience mobile originale et passionnante et qui m'a occupé de nombreuses heures dans les transports en commun à la recherche de la dynastie parfaite, du Graal des 60 ans de règne ou encore du chemin à effectuer à travers plusieurs dynasties de rois pour vaincre la malédiction.

Je ne vous en dis pas plus car, si vous n'avez pas fait le premier, cet aperçu du second vous donnera peut-être l'envie de vous y mettre, ce que je ne peux que vous encourager à faire.

 

Pitch

Reigns : Her Majesty (Règne: Sa Majesté) est le suivi révolutionnaire de l'effroyable hit Reigns. Une renaissance culturelle a donné au monde une nouvelle ère de connaissance et d'illumination, mais la cupidité et la jalousie conspirent toujours contre la reine bienveillante. Dépasser et survivre à ceux qui chercheraient à vous dépouiller, vous et votre mari, en balayant à gauche ou à droite, en prenant des décisions justes (ou injustes) sur toutes sortes de questions royales. Maintenez l'équilibre entre les factions les plus puissantes du royaume, utilisez des objets mystiques de votre inventaire et naviguez dans la politique et les relations personnelles de plus en plus complexes de votre dynastie.

Reigns : Her Majesty est donc une évolution de l'original. Comme le laisse entendre le sous titre, cette fois-ci, vous jouez en tant que Reine. Pas en tant que souveraine toute puissante, mais en tant que femme du Roi, et donc subordonnée à celui-ci, en tout cas au début. La Reine mère vous fera même une leçon de morale en forme de tutoriel au début de l'aventure, un discours très pratique sur la manière de vous comporter dans la bonne société ainsi que  sur vos devoirs de Reine. Cependant, rapidement, vous devrez faire vos propres choix créant de nouvelles dynamiques au jeu et acquérir votre indépendance vis à vis des différents pouvoirs auxquels vous serez confronté.

 

Un peu de Gameplay

Ce deuxième épisode a gardé les contrôles simples du premier Reigns qui a été un grand succès en raison du système de balayage "Tinder-like" pour les choix et  aussi par son côté simple à jouer sur un portable dans le train (en plus pas besoin d'une connexion permanente, le must dans les transports en commun parisiens en 2G). Her Majesté comprend, en plus du gameplay original,  de nouvelles fonctionnalités comme le combat, les objets et les puzzles, ce qui élargit le choix des décisions et des interactions entre les personnages.

Il s'agira donc de faire des choix binaires (balayage droite ou gauche) qui auront des conséquences immédiates, à la hausse ou à la baisse, sur 4 grands critères: l'Eglise, le peuple, l'autorité et le trésor public. Il vous faudra bien évaluer chaque décision car l'objectif n'est pas d'être le meilleur partout mais plutôt de maintenir une sorte d'équilibre. Ainsi comme dans le premier, la fin vient du "pas assez" , mais aussi du "trop plein". Si votre peuple vous aime trop, votre règne peut se terminer par un  surplus d'amour, s'il ne vous aime plus du tout, sa haine vous mènera plus radicalement à votre fin. Les 4 grands critères fonctionnent de la même manière et il faudra donc parfois flatter l'un pour faire descendre l'autre et maintenir la balance entre la lumière et le côté obscur mais je m'égare un peu...

De nouveaux systèmes ont ainsi été ajoutés pour diversifier le gameplay et permettre parfois de se sauver malgré tout.

 

Système d'objets

Tout au long du jeu, votre Reine va ainsi acquérir des objets qui pourront ensuite être utilisés sur certaines cartes et pourront vous sauver en permettant une troisième option au lieu de simplement balayer à gauche ou à droite. Attention cependant à ne pas trop abuser de cette possibilité, car vous ne pouvez pas jeter des objets à tout le monde ni n'importe quand et votre règne pourrait prendre fin pour la simple et unique raison que vous avez jeté des objets sur les gens et êtes du coup considérée comme folle. Toutefois, petite astuce que j'ai découvert (qui ne fonctionne pas tout le temps mais pourra vous sauver parfois): il est possible d'envoyer par erreur des objets sur quelqu'un qui vous accuse d'avoir mis un curseur trop haut ou trop bas et d'espérer que ce geste vous fasse gagner un temps de jeu pour passer le critère problématique à nouveau dans la zone normale via un choix de cartes supplémentaires. Ce n'est pas toujours possible mais quand on sait que c'est la fin il est toujours possible d'essayer de demander un duel via le pistolet de duel, plutôt que de se le voir refuser, mais de quand même se sauver!!

Ces objets d'inventaire ont chacun une utilité à un moment de la partie comme le pistolet de duel ou encore l'os de poulet que vous devrez découvrir tout seul... . Ils sont aussi améliorables si vous les montrez à la bonne personne (le pistolet de duel au pirate par exemple) et verront ainsi leur utilité augmenter tout en gardant l'utilité de départ. Ces objets puissants sont les clés de ce nouvel opus et vous permettront de débloquer des chemins spéciaux dans le récit toujours plus complexe de votre royaume. N'hésitez donc pas à les tester à différents moments de votre aventure quitte à passer pour folle pendant certains règnes.

 

Calendrier du zodiaque

Par ailleurs, chaque fois que vous mourez, et que votre règne en tant que reine se réinitialise, le symbole du zodiaque avance suivant notre zodiaque, donc sagittaire, capricorne, verseau, poisson..... . Alors que le premier Reigns demandait des actions précises certaines années (limitant les actions importantes à des dates clés qu'il ne fallait pas rater et qu'on pouvait facilement foirer en se retrouvant victime de 2-3 événements de suite menant à une fin de règne précoce), cette fois-ci c'est simplement lié au zodiaque et cela rend les parties plus permissives avec une succession sans fin de règnes (il n'y a pas de date butoir ou on perd si on n'a pas résolu le jeu). Cela permet aussi de rendre certains des mystères des jeux que vous découvrirez un peu plus difficiles à résoudre, car plus souvent répétables. Il vous faudra donc donner les bons objets aux bons moments zodiacaux et aux bonnes personnes pour faire avancer le récit, et pas forcément besoin d'attendre 11 règnes pour refaire quelque chose car il vous sera possible de changer parfois le signe dominant. Tout cela fonctionne très bien, et on avance naturellement vers la résolution, parfois parce qu' on a deviné un truc ou parfois par tâtonnement.

 

Coin Beauté

Visuellement, on est en terrain connu, Her Majesté présente le même style artistique que le premier, une esthétique minimale mais très particulière et originale qui permet de reconnaître facilement les personnages, de les identifier, mais aussi de donner une touche unique au jeu qui le distingue de tous les autres. J'ai pu faire le jeu sur mon téléphone android et, à choisir, c'est vraiment le meilleur mode, même s'il vous faudra avoir un casque ou des écouteurs pour profiter des effets sonores et des musiques apaisantes d'ambiance de Jim Guthrie.

 

Mon avis

  • pas d'amélioration graphique
  • un jeu simpliste
  • mais c'est finalement cela qui plait
  • une durée de vie assez importante
  • des personnages attachants
  • un univers original
  • je veux un troisième opus avec le destin d'un prince ou d'une princesse!

Reigns: Her Majesty est un pour moi une suite incroyable qui a amélioré la version originale de manière subtile, en ajoutant des thématiques très actuelles qui m'ont beaucoup touché. Bien que se déroulant dans un monde plutôt Renaissance, il est très contemporain dans ses choix et dans la manière d'aborder le récit ce qui m'a particulièrement plu. Plus qu'une suite, c'est complètement un opus original que vous pouvez jouer indépendamment du premier, même si je ne peux que vous conseiller de faire les 2. La formule est originale, simple, amusante et toujours aussi ludique et vous pourrez y passer des heures sans voir le temps passer. Si vous avez quelques euros à dépenser dans votre store, android, IOS ou sur steam n'hésitez pas, c'est l'un des seuls jeux où l'investissement sera largement rentabilisé. Alors foncez !

 

Et alors on le trouve où ?

Sur Steam d'abord :

Mais ce jeu est clairement beaucoup plus adapté pour les smartphones et tablettes et vous le trouverez sur vos magasins habituels Android et iOS.


Jeux du moment

>> Liste complète <<