Publicité

Fortnite – Des planches et des zombies

Après des FPS cultes, comme Gears of War, Unreal, ou encore le méconnu (mais tellement exceptionnel) Bulletstorm, Epic Games revient avec un jeu de construction/Tower defense à l'humour omniprésent, mais bien plus complexe et profond que ses graphismes cartoon pourraient laisser croire.

Le principe du jeu à première vue est finalement assez simple : je construis des défenses autour de mon objectif, puis je le défends contre des vagues de zombies. Du Tower defense en somme. Mais cela ne s'arrête pas là. Récolte de ressources, arbres de talents, artisanat, cela n'est qu'un aperçu de tout ce qui compose Fortnite. Et en plus, tout cela jouable jusque quatre !

 

Préparation

Pour être tout à fait franc, on peut vite être perdu avec tout ce que l'on peut trouver dans le menu. Le meilleur conseil que je peux donner est de se laisser porter par le didacticiel, qui vous guidera petit à petit, en vous emmenant faire des quêtes et vous expliquera toutes les ficelles.

Pour vous donner un peu de contexte, un jour, une grosse tempête apparut, faisant apparaître des hordes de zombies, les Carcasses. Fuyant cette menace, on se retrouve dans une sorte de bunker, géré par des robots et qui vont nous donner le commandement pour se défendre contre ces Carcasses, voire même peut-être éradiquer la tempête.

La première étape sera de construire (puis défendre) un bouclier qui miraculeusement peut empêcher les Carcasses de traverser. Au fil du temps, ce bouclier pourra être amélioré, développant sa puissance et débloquant de nouvelles zones, et donc de nouvelles missions.

Le jeu est assez dirigiste dans sa progression, il est nécessaire d'effectuer les missions dans l'ordre pour pouvoir avancer (et débloquer de nouvelles fonctionnalités). Mais néanmoins, on peut rejouer des missions précédentes pour y récupérer des objets bien utiles.

Chaque élément de menu est assez conséquent, je vais pour le moment me contenter de vous les présenter rapidement, afin de ne pas trop vous embrouiller, mais nous y reviendrons dans des guides plus précis :

C'est l'endroit où l'on peut visualiser les missions en cours et celles que l'on peut lancer. La difficulté y est représentée par un code couleur, vert pour facile, orange pour plus difficile.

A noter que quatre zones sont disponibles, chacune disponible selon la puissance de base (le niveau du joueur), pouvant aller jusque 100.

A noter également qu'il est tout à fait possible de refaire des missions déjà jouées pour gagner de l'XP et des objets.

Quatre classes peuvent être choisies (elles se débloquent au fur et à mesure de l'avancée) :

  • Soldat
  • Constructeur
  • Ninja
  • Aventurier

Chacune ont leurs points forts, plutôt évidents. Le Soldat sera plus à l'aise avec les armes, le Constructeur avec... la construction, bien vu ! Le Ninja est plutôt du genre combattant de mêlée agile tandis que l'Aventurier est passé maître dans l'art de récolter des ressources.

Attention, par contre. Débloquer une classe ne veut pas dire qu'elle sera jouable tout de suite. Il faudra au préalable obtenir un héros de cette classe. Petit exemple, en débloquant la classe Ninja dans l'arbre de talents (voir l'onglet Talents), une quête se débloque, me demandant de tuer 20 Carcasses avec une arme de mêlée et terminer une mission dans une zone de niveau 3. Une fois ceci fait, c'est à ce moment-là que je récupère Sara, une héroïne Ninja, que je pourrais ensuite utiliser. Il est possible d'en récupérer de façons différentes, dans les lamas-piñatas par exemple.

Il est possible d'affecter des survivants (que l'on peut trouver notamment lors des missions ou bien dans des caisses de butin) à des emplacements du fort pour débloquer des bonus. Comme par exemple un bonus de dégâts à distances, des pièges qui durent plus longtemps, des gadgets plus efficaces, etc.

Cette page fait un peu office d'inventaire, où l'on peut retrouver les schémas d'armes et pièges possédés, ainsi que les héros, défenseurs et survivants.

Le jeu fait la part belle à la variété dans les armes : épées, pistolets, mitraillette, fusils d'assaut, à pompe, de sniper, et même des armes-lourdes comme des lances-roquettes. Il y en a vraiment pour tous les goûts et chaque catégorie possède plusieurs modèles.

A noter que, de même que pour les héros, il est possible d'améliorer les armes. Elles deviennent ainsi plus puissantes et débloquent des bonus passifs.

La Transformation permet de fusionner des objets pour en obtenir de meilleurs.

Si certains objets ne sont plus d'utilité, il est possible de les recycler, pour en récupérer des ressources. Il est également possible de les ajouter dans la Collection. Plus d'objets sont ajoutés (mais du coup ils deviennent indisponibles), plus une jauge augmente. Une fois arrivée au bout, le niveau de Collection augmente et une récompense se débloque. D'autres récompenses peuvent aussi être récupérées en complétant des Collections.

Fortnite possède également une composante RPG assez marquée, avec la présence de nombreuses possibilités d'évolution. Il en existe deux types : les Arbres de talents et les Recherches.

A chaque passage de niveau, ou en récompense de certaines quêtes, on gagne des points de Talents, à dépenser dans les arbres correspondants. Il en existe 4, qui se déverrouillent au fur et à mesure, une fois le dernier palier du précédent atteint. La ligne principale de chaque arbre est assez claire et facile à identifier, mais il existe de nombreux embranchements pour récolter des bonus intéressants. C'est encore tôt pour le dire, mais à mon avis, il serait avisé de jeter un oeil à tous les embranchements et voir ce qu'il serait plus bénéfique d'améliorer, selon la façon de jouer de chacun. Personnellement, je joue principalement le Soldat, je vais donc aller privilégier l'embranchement du haut qui me permet de l'améliorer.

La section de Recherches fonctionne sur le même principe, avec plusieurs embranchements possibles. Cependant, les points de recherche sont générés par le bouclier, heure par heure (même quand vous êtes déconnecté). Il faut donc penser à récupérer régulièrement les points de recherche, avant d'atteindre la limite et les dépenser. Les recherches sont catégorisées selon quatre facteurs :

  • Technique - augmente de 1% par point les dégâts des pièges, des compétences, des gadgets et des soins.
  • Témérité - augmente les PV et leur taux de régénération de 1% par point.
  • Attaque - augmente les dégâts des armes de mêlée et à distance de 1% par point.
  • Résistance - augmente le bouclier et son taux de régénération de 1% par point.

En récompense de quête, ou en les achetant, il est possible d'obtenir des lamas-piñata.

En leur assénant un bon coup de bâton sur la tronche, on peut récupérer des cadeaux intéressants : XP (permettant de faire évoluer armes et héros) et autres objets.

Loin d'être un Pay-to-Win, Fortnite propose néanmoins une monnaie spéciale, les V-bucks, permettant d'acheter des lamas. Mais clairement, cela peut aider à avancer un peu, mais cela ne vous garantira pas d'obtenir les meilleurs objets du jeu.

La quête principale est clairement le gros morceau du jeu, et comme je l'ai déjà expliqué, elle permet d'appréhender toutes les subtilités de Fortnite. Mais au-delà de ça, certaines quêtes se débloquent de temps en temps et proposent d'autres challenges :

  • Quête de didacticiel, mettant l'accent sur une fonctionnalité du jeu.
  • Quête de héros, devant être effectuée avec un personnage en particulier.
  • Quête quotidienne, jusqu'à trois simultanément.
  • Des quêtes diverses, demandant d'effectuer certaines actions ou de remplir un certain type de mission.

 

Ressources et exploration

Et là, on attaque les choses sérieuses ! Après avoir sélectionné la mission sur la carte, nous voici dans la "zone de guerre" ! Les environnements sont différents selon les missions : ville, plaine, etc. Cela se ressent sur les objets à récupérer. Les environnements urbains regorgent de maisons, et donc de métal et pièces électroniques. Dans les environnements plus "nature", on pourra fouiller et casser les plantes pour y récupérer des matériaux eux aussi bien utiles.

Petite note sur une fonctionnalité très bien pensée : pour récupérer des ressources, on possède une pioche permettant de frapper un peu tout ce qui se trouve dans le monde. En frappant sur un objet, sa résistance s'amoindrit en fonction de la puissance de votre pioche (au début, 25 points de dégâts à chaque coup). Mais un petit rond apparaît sur l'objet à détruire. En le visant, les points de dégâts sont doublés. Cela permet de récupérer les ressources bien plus vite et de rendre le farm un peu moins monotone. A noter que l'on peut ensuite améliorer la pioche via les arbres de talents.

Chaque mission a son objectif bien précis, mais dans l'ensemble, il s'agit de trouver un point précis, puis ensuite le défendre. Mais à cela s'ajoute des objectifs secondaires, qui vont demander d'explorer un peu les environs. On trouve par exemple des survivants qu'il est bienvenu de sauver, étant donné que cela donne de jolies récompenses. On pourra également trouver des tours radar, qu'il faudra construire au préalable selon un schéma bien précis ou encore des bleuites à récolter, permettant d'activer des appareils divers (procurant des bonus d'attaque, de santé, etc).

L'aspect farming est omniprésent, avec trois principales ressources utilisables pour les constructions : le bois, la brique et le métal. Il est ainsi possible de tout casser ou presque dans la zone : murs de maison, mobilier, voitures, plantes et arbres, filon de minerai et j'en passe. Outre ces trois principales ressources, des matériaux peuvent être trouvés ou fabriqués, pour eux-même permettre de fabriquer armes et pièges : scoth, résine collante, planches, écrous et boulons, etc.

 

Construction et défense

Après avoir farmé les ressources, il est maintenant temps de les utiliser ! Chaque mission se termine par une phase de défense, où il faut protéger un point précis et empêcher les Carcasses de s'en approcher.

Et il va falloir user de ses neurones pour construire des défenses solides mais aussi efficaces.

Plusieurs types de construction peuvent être utilisés :

  • Murs
  • Sols
  • Escaliers
  • Pyramides

Chacun de ces types est disponible selon trois matériaux (du moins solide au plus solide) : bois, brique, métal. La qualité peut être sélectionnée d'un simple clic droit.

A première vue, les possibilités restent assez limitées. Mais... il ne faut pas forcément se fier à la première impression. En appuyant sur la touche G en ciblant un élément, on accède à une interface de modification très simple et assez bien fichue. Par exemple, en modifiant un mur, 9 carrés s'affichent. Je peux en déselectionner pour former un autre de type de structure.

Ici, en retirant les 6 carrés du dessus, je peux former un demi-mur, me permettant par exemple de tirer sur les Carcasses facilement. Bien sûr, la contrepartie est que la structure est moins solide qu'un mur plein.

Les possibilités sont vraiment nombreuses !

Et n'oublions pas bien sûr les pièges ! Ils seront très très utiles pour ralentir, voire éliminer les hordes de Carcasses qui menacent la cible à protéger. Il en existe des tonnes de sortes, mais voici un petit aperçu :

 

Conclusion

Pour être franc, je n'avais pas spécialement entendu parler de ce jeu avant. Et je suis ravi d'avoir pu le découvrir, car il va vite devenir l'un de mes jeux favoris de 2017 ! Prenant, profond, complexe mais restant accessible, il a clairement les cartes en main pour devenir une référence du tower-defense. Même les hermétiques à ce type de jeu comme moi peuvent largement y trouver leur compte, les équipes d'EPic Games ayant eu l'intelligence d'y ajouter des mécaniques de RPG et d'artisanat apportant un peu de fraîcheur et de diversité à l'ensemble.

Bien sûr, le jeu prend toute sa dimension à plusieurs, surtout dans les niveaux avancés où les hordes de Carcasses viennent de toute part. L'aspect cartoon et l'humour omniprésent sont également deux facteurs bienvenus de fun et d'amusement.

Le poto Oromis qui m'a accompagné

Du côté de la durée de vie, il va falloir s'accrocher car entre les zones (quatre au total) à explorer, les niveaux (jusque 100) à passer et tous les talents/recherches à effectuer, cela représente bon nombre d'heures à construire et à massacrer de la Carcasse !

En clair, Fortnite risque de vite s'imposer comme une nouvelle référence du genre, dépoussiérant totalement le tower-defense. Si on voulait être tatillon, on pourrait dire qu'un mode JcJ serait la petite cerise sur le marteau, mais ça serait vraiment pour trouver un point négatif !


Jeux du moment

>> Liste complète <<