Lifeline – Un jeu narratif entre la vie ou la mort

Lifeline est un jeu initialement sorti sur Android et iOS, venant de débarquer sur Steam. N’ayant pas encore la bande-annonce de la version PC, je vous livre celle datant de juin 2016 pour iOS. Mais rassurez-vous, c’est exactement pareil.

Je ne m’étais pas renseignée particulièrement sur le jeu avant de le lancer, j’ai donc été, je l’avoue, assez surprise quand cette interface minimaliste est apparue sur mon écran.

 

Et, croyez-le si vous le voulez, c’est ici l’intégral du gameplay du jeu : des dialogues et des choix cornéliens à prendre pour aider Taylor, un pauvre étudiant qui se trouvait à bord d’un vaisseau spatial qui s’est écrasé. Il se retrouve seul, au milieu de nulle part, sans aucune carte pour l’aider à s’y retrouver. Pas particulièrement doué pour la survie, il n’a aucune idée de quoi faire, je suis la seule personne qui a répondu à son appel de secours sur cette ligne et donc son seul espoir de se sortir de ce mauvais pas.

En sachant que je ne suis pas d’une grande aide, car je n’ai pas plus d’informations sur ce qu’il se passe, pas de base de données à consulter ou de connaissances spécifiques pour aider le pauvre Taylor, à part un peu de bon sens et le confort de ma chaise de bureau me permettant de mieux réfléchir. Je n’ai aucun moyen de le localiser et de l’aider sur le terrain.

Le premier choix arrive assez vite : est-ce que Taylor doit aller voir l’étrange pic qui est un peu plus proche de lui, ou au contraire doit-il marcher jusqu’à l’épave du vaisseau a priori en deux morceaux d’après les colonnes de fumée qu’il voit à l’horizon ? Je n’ai pas d’autres éléments en ma possession que ce qu’il me décrit... et je dois lui dire quoi faire !

Étant donné qu’il n’a aucune idée de la raison du crash et qu’il m’indique que le grand pic a des airs non naturels, je préfère l’envoyer vers l’épave. Il pourrait y avoir de la civilisation non pacifique de l’autre côté. Au moins, à l’épave, s’il y a des survivants, ils pourront l’aider. Sans compter qu’il doit y avoir des objets à récupérer pour manger, boire et dormir en sécurité.

Je n’ai ensuite qu’à attendre. Car le jeu se déroule en temps réel et il faut que Taylor marche maintenant jusqu’au vaisseau. Du coup, il est occupé et il n’y a rien d’autre à faire que d’attendre qu’il arrive. Une bonne demi-heure après, il me recontacte, m’indiquant qu’il est toujours en route... Alors j’attends !

Non ! 150 rads ne sont pas assez pour tuer un être humain. C’est d’ailleurs la bonne réponse à donner à Taylor pour qu’il survive à sa première nuit. Si vous décidez de faire dormir Taylor à l’extérieur, il mourra de froid.

Je vais éviter de vous dévoiler plus de captures d’écran du jeu, car ce serait vous dévoiler des pans de l’histoire, une mauvaise idée pour un jeu qui ne tient qu’à ça. J’espère que vous aimez lire, car comptez 200 pages d’un roman classique, soit environ 7 000 lignes. S’il n’y a plus de découvertes, il n’y a plus d’intérêt. Si l’anglais ne vous fait pas peur et que vous brûlez de savoir, vous pourrez regarder le Let’s Play des développeurs :

Avec plus de 6 millions de téléchargements sur l’Apple App Store et le Google Play Store, l’application a été numéro 1 dans plus de 30 pays, cumulant une note moyenne de 4,5 étoiles. Elle a été également dans des listes de meilleures applications dans des magazines prestigieux comme le Time ou Polygon. Donc autant vous dire que le jeu part avec déjà un beau pedigree et a effectivement tout pour plaire. Ne vous attendez pas à un jeu de survie aux graphismes époustouflants, mais à vivre une histoire émouvante avec un personnage perdu qu'il faut aider. Le rythme est lent, il faut attendre souvent, car tout est en temps presque réel. Lorsque Taylor dort, ou marche, il s’absente pendant plusieurs heures, impossible de savoir lorsqu’il va reparler, exactement lorsqu'on discute en fait avec un ami sur Skype. Pour vraiment profiter, ne restez pas bêtement à fixer l'écran en attendant qu'il vous recontacte, jouez à autre chose (Steam permet de lancer plusieurs jeux en même temps), laissez tourner l'ordinateur, et vous aurez alors la surprise de recevoir ses messages à votre retour, tissant peu à peu une étrange amitié avec cet étudiant perdu dans l'espace. On note sur ce point le net avantage de l’application mobile qui permet de gérer plus facilement les phases d’attente et de regarder les dernières communications de Taylor comme on le fait avec ses emails.

Personnellement, j'ai laissé tourner le jeu 42 heures déjà, arrivant à l'une des fins possibles... Fort peu glorieuse, je dois bien l'avouer, autant pour Taylor que d'ailleurs pour la galaxie toute entière !

Le jeu sera proposé à 2,99 en prix de lancement, puis passera à 3,99 après la première semaine.

 CATEGORIE : Aperçu jeu PC
 JEU : Lifeline
Studio :
Editeur :
Genre :
Plateforme : , , ,
Etat : Sorti
Modèle éco. : buy-to-play
     

Commandez ce jeu, ou n'importe quel autre produit, en cliquant sur ces liens, et vous aidez Game-Guide en vous faisant plaisir !

 Auteur
Créatrice de Game-Guide, je suis passionnée par tout ce qui touche à la science-fiction ou la fantasy, que ce soit via les jeux vidéo, les séries, les films, les livres... N'hésitez pas à me contacter pour rejoindre l'équipe ou si vous rencontrez un souci sur le site.

Jeux du moment