Publicité

Runaway : The Dream of The Turtle #1 – Aperçu

Disponible depuis quelques jours sur iOS, le second épisode de la saga Runaway nous offre une version adaptée pour les mobiles. Si vous avez déjà participé à l'aventure en compagnie de Brian et Gian en 2006 sur PC (ou 2007 sur DS et Wii), aucune surprise : c'est exactement la même histoire repensée par ses contrôles pour une interaction au doigt. Attention également, ce n'est ici que la première partie du jeu : les jeux étant limités à 2GO sur l'AppStore, l'éditeur a dû le tronquer en deux.

BanRunaway

Runaway : The Dream of The Turtle nous place dès le début dans l'action. Les deux amoureux sont en vacances sous les tropiques et se trouvent dans un avion, au-dessus des chutes Tiki. Mais voilà, Gina tombe de l'avion (avec un parachute) tandis que Brian s'écrase un peu plus loin.

L'histoire commence comme un flash-back. Nous sommes devant notre ordinateur a raconter notre histoire à une amie à travers un logiciel de messagerie instantanée.

IMG_1244

Alors que nous narrons nos malheurs, nos souvenirs nous ramènent dans la jungle, à chercher des indices dans l'épave de l'avion remplie de petits chiens en plastique... Le principe est le même que pour n'importe quel jeu de ce type : piller tous les objets qui nous passent sous la main, les combiner et avancer peu à peu dans l'histoire. Pour les joueurs peu observateurs, une loupe permet de mettre en surbrillance les objets activables du tableau.

IMG_1273

Chaque tableau est souvent un peu plus grand que la taille de l'écran, on peut donc se promener de droite et de gauche, la caméra suivant les mouvements du personnage. Ne vous attendez cependant pas à un contrôle total, nous ne sommes pas dans un vrai monde en 3D. Il faut ensuite cliquer sur les portes ou les côtés pour accéder au tableau suivant (dans la première partie par exemple, on a l'intérieur de l'avion, le cockpit, l'extérieur autour de l'avion et la jungle vers les sables mouvants).

Joshua

Et si on est bloqué, un étrange scientifique du futur, Joshua, peut nous donner des indices. Cet homme a réussi à créer une machine qui permet de parler par télépathie avec tous les Brian du passés, ceux qui n'ont pas encore sauvé Gina, afin de leur éviter de mauvaises surprises ! Sympa le gars même si ses indices sont des énigmes à part entière.

Chien

Parlons justement des énigmes. Elles sont parfois simples, parfois tirées par les cheveux et comme souvent dans ces cas là, on se retrouve à trouver le solution sans vraiment le vouloir : à tenter de combiner tous les objets, à un moment, ça marche ! J'ai un peu regretté cependant qu'on n'ait pas réellement une vue sur les conteneurs (vide-poche, sac, soute...), notre personnage se contentant de nous décrire ce qu'il voit et ce qu'il prend. On fouille par exemple la soute du vaisseau, récupérant un bidon d'eau et une manivelle. Si je retourne ensuite dans la cale, après avoir inspecté un rocher glissant, je trouve un spray anti-dérapant. Si je n'avais pas recliqué un peu par erreur sur la cale, je n'aurai pas pensé qu'il y restait éventuellement un objet utile et j'aurai pu tourner en rond un moment. En même temps, on a ici une tentative de réalisme, notre personnage n'ayant sans doute pas, la première fois, vu l'intérêt d'un tel spray coincé dans la jungle.

CampMilitaire

Et tout le long, le jeu est très scripté : il faut impérativement faire telle action pour pouvoir déclencher telle autre. Il vaut mieux prévoir une solution pour la santé de votre tablette. Un autre exemple que le spray cité plus haut ? Un singe nous embête et nous fait tomber d'une branche d'arbre, il faut donc le neutraliser. Plus tôt, on a trouvé dans l'avion un petit chien qui marche tout seul. Il faut attirer le singe avec le chien rempli d'eau, pour voir que ça ne marche pas, avant de pouvoir tester avec du whisky. Même si on devinait devoir l'alcooliser, tester immédiatement avec de l'alcool ne fonctionne pas.

Singe

L'histoire est plaisante, le jeu a une bonne durée de vie et on passe un bon moment en compagnie de Brian. Mais le jeu souffre vraiment de quelques lacunes. J'ai en effet regretté la lenteur du personnage : il ne fait que marcher et ne court jamais. Cela ne gêne pas trop lorsqu'on est sur de petits tableaux, comme l'avion, mais c'est beaucoup plus endormant sur de grands tableaux comme la plage.

Côté changement de zone, il serait bon que cela soit un peu moins facile de le faire par erreur...et encore une fois un peu plus rapide. Car lorsque j'explore une zone, j'ai tendance à tester partout et régulièrement, je me retrouve à cliquer sur la sortie. J'ai beau cliquer (enfin tapoter) de nouveau à côté pour annuler cet ordre malencontreux, le personnage ne veut bien souvent pas faire demi-tour et se rend à la sortie...à son rythme...et après le chargement, on est bon pour retourner en arrière.

Dialogue

Cela manque également de rythme quand on parle aux PNJ : il y a une serveuse qui est accoudée à son bar, en train de lire sa revue. A chaque fois qu'on veut lui parler, elle pose son stylo, se retourne, vient vers nous, se penche, fait quelques mimiques, une petite phrase d'introduction et seulement là on peut commencer à causer. La première fois, c'est sympa, la troisième, j'aimerai bien qu'elle se bouge ! Ce ne sont que des détails, je suis peut-être impatiente, mais j'avoue apprécier aller à l'essentiel.

Heureusement, une fois dans le dialogue, on peut accélérer le rythme et ne pas tout écouter. D'ailleurs, de ce côté, comme j'ai oublié de le mentionner plus haut, l'audio est en anglais mais tout est en français, interface et sous-titres compris. Un très bon point.

En guise de conclusion, si vous aimez les jeux d'aventure et regrettez les anciens point-and-click, vous apprécierez Runaway : The Dream of The Turtle. Il a quelques années maintenant, autant un point fort qu'un point faible. Malgré des graphismes toujours plaisants, il manque de rythme et d'originalité.

Enfin, le prix est tout de même élevé si on le compare aux titres du marché de jeu d'aventure : cet opus étant en effet coupé en deux, comptez 2.69 (5.38€) pour le jeu complet. La version PC sur disponible sur Steam (à 9.99€ avec une démo gratuite si vous désirez tester avant). En version mobile, vous trouvez bien entendu l'application sur iTunes.


Jeux du moment

>> Liste complète <<